06/12/2010 12:17

Le ton monte entre Xavier Bertrand et Patrick sur Inter

Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, était ce matin l'invité de Patrick Cohen sur France Inter.

Le ministre a été conduit à s'exprimer sur le Mediator, médicament prescrit aux diabétiques et dont les effets néfastes ont été  révélés au grand jour.

Agacé par la question du journaliste, Xavier Bertrand se fâche sur la notion de "médicament coupe-faim."

"Il faut être pointilleux et précis", enseigne Xavier Bertrand à Patrick Cohen. Patrick Cohen, pour sa part, poursuit son interview, décidé à ne rien lâcher.

L'un et l'autre se coupent alors la parole sans jamais rien céder.

                                           Regardez :


Xavier Bertrand
envoyé par franceinter. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Plume78
14/décembre/2010 - 10h29

Xavier Bertrand est un homme honnête, même si vous ne l'aimez pas.
Il aide beaucoup de gens, mais il ne le crie pas sur les toits comme certains, pour se faire bien voir du peuple.

Portrait de stromboli
7/décembre/2010 - 14h34

donc vous me confirmez que les médecins sont des imbéciles car ils prescrivent n'importe quoi sachant qu'ils n'ont aucun effet et qu'ils sont même dangereux. Vous me confirmez que malgré qu'on les ai prévenus par des revues et qu'ils savaient que ce médicament était interdit à l'étranger, ils ont continué à le prescrire à des malades qu'ils savaient en danger de mort.

voilà ce que vous êtes en train de confirmer et que les fins limiers journalistiques passent sous silence car leur but est de nuire au gouvernement point barre. Quand ils traiteront une question en son entier en posant les bonnes questions, les journalistes deviendront respectables.

Pour l'instant, ce sont des guignols.

Portrait de Adriien
6/décembre/2010 - 17h48

Je viens de voir directement la vidéo sur le site de Dailymotion.
J'aime bien Xavier Bertrand mais sur ce coup il c'est mal défendu.
Encore + sur le fait que l'autorité chargé des médicaments (AFSSAPS) est financé par 75% par les laboratoire pharmaceutique eux mêmes. A cette remarque il n'a pas dit un mot.

Portrait de neidi1
6/décembre/2010 - 17h48

toujours pas viré,Patrick Cohen?Ben alors France Inter y'a de la relache...

Portrait de sonua
6/décembre/2010 - 16h00

Ce Bertrand quelque soit le poste qu'on lui attribue il est dressé pour mordre aux ordres de son patron, félicitations P. Cohen...

Portrait de The Punisher
6/décembre/2010 - 13h52

J'ai entendu l'interview ce matin. Effectivement, Patrick Cohen aurait dû vérifier son information, pour ne pas se faire prendre en défaut. Mais cela ne veut pas dire que l'information est fausse. Ce qui est certain, en tous cas, c'est que Xavier Bertrand était insupportable! Pourquoi s'énerver et donner des leçons, alors qu'on attendait juste une réponse? Un oui ou un non... J'ai apprécié que Patrick Cohen ne lâche pas le morceau. Xavier Bertrand était pathétique, à refuser de répondre.S'il a perdu son sang froid, ça ne peut que nous pousser à penser qu'il refusait d'avouer qu'il y avait effectivement eu complaisance à l'égard des groupe pharmaceutiques. Alors d'accord, Patrick Cohen n'est pas allé sur le site source de l'information, mais il a eu le cran de ne pas se laisser impressionner, ni endormir par les méthodes d'intimidation d'un homme politique qui, comme beaucoup en ce moment, ne comprend pas que la fête est finie! On ne le croit plus sur parole, et ça l'énerve. Il a fait son petit caprice! Non, on ne gobe plus tout! Moi je dis, c'est tant mieux!

Portrait de elys2000
6/décembre/2010 - 13h43

ça m'étonne de lui; toujours si posé, si avenant:roll:

Portrait de jaquot33
6/décembre/2010 - 13h11

Juvet ???
en tout cas, Patrick, bien envoyé ! il mérite d'être remis à sa place celui-la... dès qu'on le voit à la télé ou radio les journalistes sont aussi mielleux à son égard qu'il est fielleux. Ca change et c'est tant mieux !!

Les plus vus