02/12/2010 16:44

Affiche "Non à l'islamisme": Le Pen relaxé

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé jeudi Jean-Marie Le Pen, poursuivi pour avoir incité à la haine envers les musulmans et les personnes d'origine algérienne, sans mettre un terme à la controverse autour des affiches "Non à l'islamisme" diffusées par le Front national.

En effet les magistrats de la 17e chambre n'ont pas abordé le fond du dossier mais ont débouté la Licra et SOS Racisme pour de pures questions de forme.L'affiche litigieuse avait été diffusée en février 2010 lors de la campagne des élections régionales par le mouvement "jeunesse" du FN en région PACA puis sur plusieurs sites internet.

Titrée "Non à l'islamisme", elle représentait une femme intégralement voilée à côté d'une carte de France, recouverte du drapeau algérien, sur laquelle se dressaient sept minarets en forme de missiles.

La Ligue contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) avait saisi le juge des référés du tribunal de Marseille, qui avait condamné le FN à retirer les affiches.Dans un second temps, la Licra, soutenue par SOS Racisme, avait porté l'affaire devant la justice parisienne pour provocation à la haine envers une religion.

A l'audience du 28 octobre, le procureur Claire Donnizeaux avait requis contre l'eurodéputé et conseiller régional de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur un an d'inéligibilité, deux mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende.

Le tribunal a jugé que Jean-Marie Le Pen n'était "ni l'auteur de l'affiche en cause, ni le responsable des sites sur lesquels elle avait été diffusée".Par ailleurs, concernant non plus les sites internet, mais l'affichage sur les panneaux électoraux de la région PACA, il s'est déclaré incompétent territorialement.

"Sa responsabilité était évidente!", s'est indigné l'un des avocats de SOS Racisme, Me Patrick Klugman, tout en reprochant à M. Le Pen "sa couardise, car il n'assume pas ses responsabilités".Marine Le Pen, quant à elle, a regretté que le tribunal ne se soit "pas penché sur le fond" du dossier.

"Je trouve hallucinant que l'on envoie nos jeunes soldats combattre avec armes les talibans en Afghanistan et qu'on interdise aux responsables politiques que nous sommes de combattre les talibans et les islamistes par les mots en France", s'est insurgée la vice-présidente du FN, qui s'était déplacée au tribunal.

"J'assume cette affiche", a-t-elle martelé, car "elle soulève le vrai débat de l'islamisme, qui est la volonté de certains groupes politico-religieux d'imposer la charia dans notre société française. La volonté de lutter contre l'islamisme me paraît être une oeuvre de salubrité publique."Le parquet a dix jours pour faire appel. SOS Racisme attend de connaître la décision du parquet avant d'interjeter ou non appel.

Lors de l'audience, le défenseur du FN, Me Wallerand de Saint-Just, n'avait cessé de rappeler que l'affiche litigieuse disait "Non à l'islamisme" et pas à l'islam. "C'est un procès d'intention à M. Le Pen!" avait-il argumenté.

"C'est trop facile de dire qu'on ne vise pas les musulmans parce qu'on y a inscrit islamisme", avait répliqué l'un des avocats de SOS Racisme, Me Antonin Lévy. Sur cette affiche, "est-ce qu'on voit le terrorisme, est-ce qu'on voit Al-Qaïda, est-ce qu'on voit Ben Laden? Non!"Stigmatisant "la violence" de l'affiche, dont le seul but est de "susciter un sentiment de peur et de rejet dans l'électorat français", le procureur avait également dénoncé "l'assimilation trompeuse entre islamisme et islam".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Misterhound
4/décembre/2010 - 23h23

Elle est très vraie cette affiche.
Je suis content qu'il est été relaxé.

Portrait de justicier666
3/décembre/2010 - 21h18

Un jugement sans fond!
Aucun intérêt comme SOS racisme qui tape partout!
Il devrait se rendre compte qu'à force crier "racisme" partout ça en devient saoulant!

Marine 2012!

Portrait de TORO42
3/décembre/2010 - 15h55

VIVE MARINE !

Portrait de zena
zena (non vérifié)
3/décembre/2010 - 11h28

Oulà cesse de t'émouvoir tu n'arrives plus à écrire correctement.

Portrait de Terminabik
3/décembre/2010 - 06h03

Marine 2012 qu'on puisse retrouver la liberté d'expression :8)

Portrait de lusaa
3/décembre/2010 - 04h29


1)L'europe était très développée et ce , bien avant de connaître l’Afrique ou d’y avoir mis les pieds.
2)C’est bien connu, par exemple que la Russie, les pays scandinaves, l’Italie, l’Allemagne, les pays d’Europe de l’est, les pays asiatiques… ont massivement participé aux pillages de l’Afrique et se sont enrichis par la suite grâce au colonialisme....
3)Si certains occidentaux n'étaient pas venu exploiter ces ressources elles seraient toujours dans les sous-sols africain et personne n’aurait l’idée d’aller les pomper, Des ressources naturelles que les africains n’ont jamais été en mesure de découvrir car il n’ont jamais été en mesure d’en découvrir l’utilité avant l’arrivée des occidentaux, pour qu’il y ait lèse il aurait fallut que quelqu’un de las bas ait pu prétendre lui-même utiliser les ressources mis à profits.
4)L’Afrique n’est pas exploitée par des nations, mais par des entreprises multinationales. Les populations de base, ne tirent aucun benefice de l’exploitation de l’Afrique et n’en ont jamais tiré.
Ce sont d’ailleurs bien souvent ces mêmes multinationales qui encouragent l’immigration ….l’exploitation des ressources naturelles, n’est due qu’à une élite, qui s’est auto proclamée roi à la place de la noblesse, et qui n’a que comme but, l’enrichissement matérielle sans limite. Elle n’est en rien la faute des peuples européens, qui ne fait que subir une élite qui les exploite, eux aussi.C’est comme si vous résumiez l’ensemble des africains à leur dictateur.Le peuple européen crève parce qu’il est trahi par ses élites. Vous voyez, vous aussi, vous rentrez dans la culpabilisation des européens. Vous, et vos amis les multinationales vous ne pouvez être que mon ennemi. La culpabilité, ultra présente chez les peuples européen, est votre fond de commerce. je constate qu’avec les gens comme Vous, rien ne sert de s’exprimer ni de polémiquer car ils sont fatalement de mauvaise foi par intérêt comme l’immigration africaine ne l’est pas par injustice mais par intérêt. Seulement, cette injustice que vous reportez à la France alors qu’elle est « multinationale » par nature vous sert d’alibi pour envahir et squatter la France. Nulle discussion n’est donc possible avec les gens comme vous.En outre, je constate que vous vous plaignez de la colonisation tout en la pratiquant de votre côté. Honte à vous , si tant soit peu qu’il vous reste encore de l’honneur. Cela ne vous grandit pas, bien au contraire car vous vous cachez derrière une justice qui n’en est pas une. Vous méritez vraiment d’être colonisés et exploités par les asiatiques ce qui est en train d’être le cas. Et le jour où vous serez entièrement ruinés par ces derniers, ne comptez pas sur moi pour pleurer sur votre sort. Bien au contraire, je m’en réjouirais.

Portrait de kalichou
2/décembre/2010 - 20h27

Je n'ai même pas envie d'écrire son nom tellement il me repugne. Chacun est libre de penser ce qu'il veut mais lui s'en sert comme propagande.

C'est merdique et inhumain. On est tous pareils même si on est pas de même couleur ou de même religion.

Moi je respecte tout le monde. C'est nul !

Portrait de doudek
2/décembre/2010 - 17h50

Bonne nouvelle et vivement 2012 !

Portrait de elys2000
2/décembre/2010 - 16h57

cette affaire est ambigüe, Il ne faut pas se voiler la face:roll:

Les plus vus