02/12/2010 10:18

Washington considère la télévision canadienne antiaméricaine

La télévision publique canadienne CBC véhicule des "stéréotypes négatifs et insidieux" sur les Américains, s'inquiétait en 2008 l'ambassade des Etats-Unis à Ottawa, selon des télégrammes confidentiels de la diplomatie américaine obtenus par WikiLeaks et publiés mercredi.  

Dans une note intitulée "Des images de la frontière USA-Canada passant aux heures de grandes écoutes peignent les USA sous un jour de plus en plus sombre", les diplomates américains s'alarment de l'antiaméricanisme croissant chez leur voisin du Nord, comme le reflètent selon eux des émissions de CBC.  

Deux programmes sont cités et particulièrement analysés: The Border (La frontière) et Little Mosquee on the Prairie (Petite mosquée dans la Prairie).  


Agents américains condescendants et méprisants, complot de la CIA pour détourner l'eau des lacs canadiens vers le sud-ouest aride des Etats-Unis ou refus de retirer le nom d'un citoyen canadien placé par erreur sur la liste des personnes interdites de vol: le portrait des Américains dressé par CBC reflète "le genre de stéréotypes populaires négatifs et insidieux qui ne cessent d'augmenter au Canada", écrivent des diplomates en janvier 2008.  

Si d'autres notes n'ont de cesse de souligner qu'Ottawa constitue le meilleur allié des Etats-Unis, celle-ci s'inquiète du risque d'éloignement des deux pays nord-américains.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jujuras
2/décembre/2010 - 12h12

C'était de l'ironie...

;)

Portrait de garlaban
2/décembre/2010 - 10h53

Tout d'abord, le Canada est en Amérique, donc pas antiaméricain. En revanche, pour aller souvent à Montréal, il y a effectivement une forte antipathie pour les voisins des USA. Mais il y a des bémols, par exemple ça se passe mieux avec l'état du Maine.

Portrait de Quasis
2/décembre/2010 - 10h36

Donc l'ambassade américaine considère, et non Washington, ce qui fait une GROSSE différence.
Voila pourquoi les info laché par wikileaks doivent etre prise dans leurs contextes, et non généralisés comme on le voit depuis plusieurs jourssur la toile.

Les plus vus