07/10/2010 17:27

Françis Veber: "Depardieu est une baleine échouée"

Le réalisateur Françis Veber a eu des mots assez durs à l'égard de Gérard Depardieu, relevés par Paul Wermus dans VSD.

Evoquant l'écriture du scénario de son prochain film, il déclare: "Pourquoi pas Depardieu dans le rôle? Il a perdu énormément de neurones à cause de la boisson et avec ses 150 kilos, il est en danger de mort permanent".

Il ajoute: "C'est une baleine échouée qui demeure un immense acteur".

Françis Veber avait fait tourner Gérard Depardieu dans plusieurs films dont "La chévre", "Le fugitif" et "Le placard".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de CLEOPATRA95
8/octobre/2010 - 11h49

Je ne vois pas en quoi Anny Dupeyrey serait jalouse de Gérard Depardieu??? et le fait d'être tolérante ne lui enlève pas le droit de dire ce qu'elle pense!!! bravo à Anny pour avoir dit tout haut ce que beaucoup pense tout bas!!!
oui

Portrait de milesvince
8/octobre/2010 - 01h02

Si à chaque fois qu'un parent perdait son fils, il insultait ses congénères, qu'est-ce que ce serait?

Portrait de ivanova
7/octobre/2010 - 23h00

+5

Portrait de sebced
7/octobre/2010 - 19h50

tu l as vu pour le dire... tu as tourné avec lui??????

Portrait de flore44770
7/octobre/2010 - 18h59

Depardieu est un grand acteur français dommage qu'il soit devenu si aigri, un veritable gachis :roll:

Portrait de Chabadabada
7/octobre/2010 - 17h38

voili:
Et Francis Veber ne mâche pas ses mots lorsqu'il s'agit d'exprimer sa déception. "Il a perdu énormément de neurones à cause de la boisson et avec ses 150 kilos, il est en danger de mort permanent. C'est une baleine échouée qui demeure un immense acteur" déplore-t-il. Une réponse grinçante aux attaques de l'acteur qui, lors du Festival des films du monde de Montréal, décrivait Francis Veber comme un "pervers" faisant tourner des dizaines de fois la même scène à ses acteurs. "Il fait faire soixante-dix-huit prises, ce n'est pas normal" avait déclaré le comédien.

Si Gérard Depardieu prend ses distances avec le théâtre et le cinéma, se délectant en récitant le monologue de Lélio à Chicago, il semble que le cinéma lui tourne lui aussi le dos...

Portrait de Valentine62
7/octobre/2010 - 17h38

+1

Les plus vus