01/10/2010 10:16

Le magazine Vogue fête "90 ans d'excès" avec un bal masqué


1
Le chanteur américain Lenny Kravitz, les créateurs Jean-Charles de Castelbajac et Jean-Paul Gaultier, parmi 800 "happy fews", ont fêté le 90e anniversaire de l'édition française du magazine Vogue dans la nuit de jeudi à vendredi, à Paris, en renouant avec la tradition des bals masqués.

Sous les lambris dorés et lustres grand siècle de l'hôtel particulier Pozzo di Borgo pris d'assaut par le tout-mode réuni à Paris pour les défilés printemps-été 2011, Jean-Charles de Castelbajac a fait sensation avec un masque de sa fabrication composé de deux gants cousus.

Jean-Paul Gaultier avait opté pour un loup de métal surmonté d'un alignement de plumes d'aigrette. Des masques de Zorro aux masques vénitiens façon comedia del arte, en passant par un extravagant masque de soudeur, les invités, en smoking et robes longues, ont rivalisé d'audaces pour ce bal placé sous le signe de l'excès.

Le magazine Vogue France a été créé en 1920 et l'écrivain Edmonde Charles-Roux a été rédactrice en chef de 1948 jusqu'au début des année 60.

"Vogue est une encore une belle demoiselle, perpétuellement à l'affut des tendances. Un miracle enchanté qui dure depuis 90 ans", a souligné à l'AFP Carine Roitfeld, directrice de la rédaction. Pour Castelbajac, "Vogue a toujours été un révélateur".

A minuit pile, Amanda Lear, invitée musicale du bal, a entonné dans une folle ambiance "I am what I am", le tube de Gloria Gaynor, avant de reprendre de grands succès de Marlène Dietrich.

Le magazine fête ses 90 ans avec un numéro de plus de 600 pages illustrées par les plus grands créateurs de mode.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.


Haut de la page