23/09/2010 10:01

Le patron de la police nationale s'interroge sur la presse

Le directeur général de la police nationale (DGPN), Frédéric Péchenard, s'est interrogé mercredi sur les intentions des journalistes qui ont révélé son intervention pour éviter des poursuites contre son fils, interpellé pour état d'ivresse et outrage à agent.  

"Les trois journalistes qui ont sorti ce scoop formidable, je voudrais savoir s'ils voulaient informer ou s'ils voulaient me nuire", a-t-il ajouté sur Europe 1.  

"Ca m'a fait du mal (...), ça ne m'a pas déstabilisé, ça ne change rien à l'homme que je suis, ça ne change rien au policier que je suis, mais le père a été malheureux", a-t-il ajouté.  

Selon Le Parisien/Aujourd'hui en France, Frédéric Péchenard serait intervenu en 2009 pour éviter des poursuites à l'encontre de son fils de 16 ans, interpellé à Paris pour état d'ivresse et outrage à agent dans la nuit du 17 au 18 février et conduit au commissariat du VIIIe, "avant d'être rapidement libéré", selon le journal.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zénon
27/septembre/2010 - 02h04

Mais il ne s'est pas interrogé sur les privilèges que s'octroie une certaine caste ??? Etrange... Ce policier stipendié pour faire peur a les interrogations sélectives ...

Portrait de Francesca46
24/septembre/2010 - 08h47

Vous savez parfois on a beau donner une excellente éducation à un enfant mais il reste un mauvais garçon quoi que l'on fasse et il s'acharne à ne pas suivre la voie de la raison. Hélas je connais trop d'exemples où dans les familles sur plusieurs enfants il y a une brebis galeuse et les autres sont très bien, regardez chez Rachida Dati, elle a réussi en travaillant très dur et l'un de ses frères a mal tourné. Si ce malheureux père n'arrivait pas à raisonner son fils ingérable, on ne peut pas lui jeter la pierre. Avez vous déjà regardé l'émission "Le grand frère" ? c'est ce qu'il aurait peut-être fallu à son fils; je me demande s'il s'est assagi un an et demi après ?

Portrait de neidi1
23/septembre/2010 - 16h59

il ferait bien de la mettre en veilleuse...

Portrait de courtoisie
23/septembre/2010 - 13h31

Bonjour,

"Le père a été malheureux" : indiscutable !
Mais cet ado ( qui n'a normalement pas le droit de boire de l'alcool et d'outrager un agent) a eu certainement beaucoup de chance.
"Qu'en pense le policier" ?

Portrait de Barberousse
23/septembre/2010 - 11h59

"pépins familial". Son fils est en état d'ivresse, insulte des agents de police (sans doute considéré comme des sousfifres, mais passons), et sans doute pour le responsabiliser lui même, son père vient le sortir des griffes de ses vilains collègues... Mouais... A sa place, je me remet en question et je change de job !

Portrait de mc55
23/septembre/2010 - 11h51

bien sur

Portrait de carinette
23/septembre/2010 - 11h48

Oui mais si on en laisse passer certainns en fonction de leur statut....je ne vois pas pourquoi on ne généraliserait pas....autant lors d'un controle demander de suite la profession des parents...on nait comment libre et égaux....Hmmmmm pas si sur:roll:

Portrait de breizhald
23/septembre/2010 - 11h14

et alors, y a pas de rapport entre les deux !!! ce n'est pas parce qu'un con fait des conneries que l'on doit laisser passer toutes les autres.

Portrait de carinette
23/septembre/2010 - 10h22

Pourtant le pernod...il le connait bien le fiston:mrgreen:

Portrait de carinette
23/septembre/2010 - 10h17

Boire ou conduire...on s'en fout...faut avoir un bon Papa....:mrgreen:

Portrait de carinette
23/septembre/2010 - 10h16

Et le gamin qui menace les flics en leur disant vous finirez a la circulation !!!...et on vient nous faire la morale pour la sécurité routière....:roll: :roll:

Portrait de elpépino
23/septembre/2010 - 10h13

Il s'interroge sur les intentions des journalistes ? Ah , c'était pas pour informer ?? :|

Portrait de carinette
23/septembre/2010 - 10h09

Oui ça roule...et va bientot passer son permis...mais papa va aussi intervenir...:mrgreen:

Les plus vus