13/09/2010 14:41

Woerth: l'UMP ne commente pas les accusations du Monde

L'UMP n'a pas souhaité commenter, lundi, les affirmations du quotidien Le Monde, démenties par l'Elysée, qui accusent la présidence de la République d'avoir violé le "secret des sources des journalistes", dans l'affaire Woerth/Bettencourt.  

"On n'a pas l'habitude de commenter une action de justice en cours", a déclaré le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre, interrogé lors de son point-presse hebdomadaire.  

"En l'occurrence, a-t-il expliqué, dans cette affaire il faut se souvenir qu'il y a déjà une plainte pour viol du secret de l'enquête, et qu'une action en justice est déjà en cours. Il ne m'appartient pas de la commenter", a-t-il ajouté.  

Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire le 4 août à la suite d'une plainte pour violation du secret de l'enquête déposée par l'ex-avocat fiscaliste de Liliane Bettencourt, Fabrice Goguel, qui avait été placé en garde à vue en juillet. Des investigations ont été confiées à l'Inspection générale des services (IGS, police des polices).  

Lors du point presse, Frédéric Lefebvre a aussi balayé les accusations du quotidien Le Monde. Ce journal "dit ce qu'il veut, a-t-il déclaré, mais laissons la justice faire son travail et les Français jugeront ensuite".   De son côté, l'Elysée "dément totalement" les accusations du Monde et la présidence de la République précise qu'elle n'a jamais donné la moindre instruction à quelque service que ce soit".  

Le Monde a affirmé à la "une" de son édition datée de mardi que l'Elysée avait violé le secret des sources d'un de ses journalistes travaillant sur l'affaire Woerth/Bettencourt en utilisant les services du contre-espionnage.  

Le quotidien affirme que la présidence a ordonné aux policiers de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI), le contre-espionnage, de déterminer l'origine d'informations publiées par un de ses journalistes enquêtant sur les conditions d'embauche de l'épouse d'Eric Woerth par Patrice de Maistre, le gestionnaire de la fortune de Mme Bettencourt.  

Le Monde a annoncé son intention de porter plainte contre X.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Gégé94
13/septembre/2010 - 17h31

A chaque jour suffit sa "révelation":mrgreen:
C'est quoi la révelation de demain:?:
Ne serait pas par hasard "l'Elysée aurait mis sur écoute la belle-mère de Martine Aubry" :mrgreen:

Portrait de TribalReveur
13/septembre/2010 - 15h43

j'imagine qu'on va egalement accusé le journal "le monde" d'être un torchon, un tract de propagande, un quotidien manipulé aux methodes fascistes...??

heureusement qu'ils nous reste le figaro...

Portrait de grardbonnie
13/septembre/2010 - 15h26

elle a bien raison ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;) ;)

Portrait de Narvallo
13/septembre/2010 - 14h48

Et elle a bien raison !

Les plus vus