10/09/2010 17:00

Angola: Un animateur d'une radio abbatu

Un animateur d'une radio privée angolaise, perçue comme proche de l'opposition, a été tué par balle à son domicile pour un motif inconnu, a annoncé vendredi à l'AFP un des responsables de "Radio Despertar".  

"Alberto Tchakussanga était chez lui samedi soir quand on a frappé à la porte. Sa soeur (...) l'a retrouvé mort dans sa cuisine dimanche à l'aube", a déclaré Africano Kangombe, rédacteur en chef du service culturel de radio Despertar.  

Le journaliste de 32 ans, qui animait une émission en umbundu, la deuxième langue d'Angola, n'avait pas reçu de menaces, a-t-il assuré.   

"Je n'ai pas la moindre idée de la raison pour laquelle on a tué un homme comme lui", a poursuivi M. Kangombe, en précisant qu'une enquête criminelle était en cours.  

Radio Despertar ("éveil" en français) a été créée en 1998 vers la fin de la guerre civile en Angola (1975-2002). Elle a succédé à Vorgan ("la voix de la résistance du coq noir"), station de propagande du mouvement rebelle, l'Union nationale pour l'indépendance totale de l'Angola (Unita).  

Aujourd'hui le lien entre Radio Despertar et l'Unita, devenu le principal parti d'opposition, n'est pas clair.  

Le leader de l'Unita, Isaias Samakuva, a nié lors d'une conférence de presse tout lien entre son mouvement et la radio et M. Kangombe affirme que son média est financé par des capitaux privés.   

Le parti au pouvoir depuis l'indépendance en 1975, le Mouvement pour la libération de l'Angola (MPLA) a toutefois dénoncé cette semaine les "appels à la désobéissance civile" formulés sur cette radio "liée à l'Unita". 

 "Choqué par l'assassinat" de l'animateur, l'organisation de défense des journalistes Reporters sans frontières (RSF) a demandé aux autorités "de garantir qu'une enquête approfondie fera la lumière" sur le crime.   

"Tout en exhortant les acteurs politiques à ne pas politiser ni envenimer cette affaire, nous sommes frappés par la coïncidence entre ce tragique incident et la crispation politique observée ces derniers temps entre le MPLA et l'Unita, dont la radio est proche", ajoute RSF dans un communiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de zaol
11/septembre/2010 - 19h31

Bon, c'est bien ce que je disais, patience, mais... bizarre, il me semble qu'il y avait eu d'autres commentaires entre temps, quand j'ai fait une promenade par ici ce matin ?....:8)

Portrait de zaol
10/septembre/2010 - 21h44

Patience, j'ai noté à plusieurs reprises que ce type de post, qui à sa parution, ne semble pas réveiller beaucoup de consciences, voit ensuite les commentaires venir, de là à affirmer que les témoignages d'atteintes aux droits de l'homme sont plus rapidement analysés ici que les élucubrations des membres de la "maison des secrets"... faut pas rêver non plus, enfin une histoire glauque de plus en Angola....

Portrait de LoveTiVi
10/septembre/2010 - 20h53

Bien dit.
Je note que pas grand monde ne se manifeste sur ce forum.
Il faut croire que les dictatures qui oppriment ou tuent les journalistes n'intéressent pas ceux qui sont prompts à dénoncer la censure supposée dont seraient victimes la presse et les médias français.

Programme TV

TF1
Camping Paradis
21:00
(Série/Feuilleton)
Éclipse au camping
FRANCE 2
Euro féminin
20:35
(Sport)
Russie/Allemagne ou Suède/Italie
FRANCE 3
La stagiaire
20:55
(Série/Feuilleton)
Pas de vagues
CANAL +
Vue sur mer
21:00
(Film)
FRANCE 5
Nus & culottés
20:50
(Série documentaire)
Objectif Amsterdam
M6
Quantico
21:00
(Série/Feuilleton)
Ultimatum
ARTE
Indonésie : la puissance, l'islam et la démocratie
20:50
(Documentaire)
C8
Double riposte
21:00
(Téléfilm)
NRJ12
Les cracks
20:55
(Film)
FRANCE 4
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
Naturisme et découverte
RMC DECOUVERTE
Hors de contrôle
20:50
(Série documentaire)
Le crash du Concorde
CHERIE 25
Je t'aime à te tuer
20:55
(Téléfilm)