03/09/2010 12:06

Journalistes otages:le SNJ-CGT réclame des "actes" à Sarkozy

Le syndicat SNJ-CGT a réclamé vendredi à Nicolas Sarkozy des "paroles fortes" et "des actes" pour rassurer les familles et les proches de Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, les deux journalistes enlevés en Afghanistan en décembre et retenus depuis en otages.  

"Nous ne pouvons plus nous satisfaire de paroles convenues et de l'absence d'informations, de votre part ou des ministres de votre gouvernement", écrit le syndicat de journalistes dans une lettre ouverte au président de la République.  

"Nous avons aussi en mémoire les accusations que vous avez proférées contre leur prétendue +inconscience+ ou le caractère +insupportable+ des risques encourus par les militaires +pour aller les chercher dans une zone dangereuse+, ou encore le +coût de cette histoire+", rappelle le syndicat.  

"Ce n'est pas la première fois que nous avons à déplorer la prise en otages de journalistes français, hélas, mais jamais aucun de vos prédécesseurs à la plus haute fonction de l'Etat n'avait osé fustiger les malheureuses victimes de la sorte", ajoute le SNJ-CGT.  

Les deux journalistes de France 3 travaillant pour le magazine "Pièces à conviction", ainsi que leurs trois accompagnateurs afghans, ont été enlevés en décembre 2009.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de scouty17
6/septembre/2010 - 10h12

Tout à fait d'accord. Les militaires (français notamment) ont assez de boulot comme cela pour ne pas avoir à se détourner de leur mission (ces propos ne sont en aucun cas péjoratifs) et surtout à risquer leur vie pour aller délivrer ces journalistes qui ont désobéis. Maintenant que la situation est comme cela, il faut tout faire pour les délivrer. Et que ça serve de leçon aux autres. Les militaires ne sont pas là pour leur nuire ou les empêcher de faire leur travail mais pour accomplir une mission!

Portrait de stromboli
4/septembre/2010 - 16h29

Pas pour les cons à qui on a dit de ne pas aller dans cette zone.

Les soldats ne sont pas là pour donner leur vie pour des imbéciles. Car on est bien d'accord que ces deux journalistes sont des "intellectuels" donc ils savaient parfaitement ce qu'ils faisaient.

que les syndicalistes et les copains journalistes se cotisent pour payer la rançon et surtout qu'ils apprennent à manier les armes pour aller les délivrer au lieu de faire leur cinéma comme d'habitude.

Portrait de moanaisa13
4/septembre/2010 - 10h04

ce serait quelqu'un de votre famille qui serait otage, vous trouveriez le discours qu'à eu sarko absolument injuste et insupportable!

:evil: :evil:

Portrait de scouty17
3/septembre/2010 - 19h42

Des actes? Je compatis sincèrement avec eux et leurs familles mais ils ne faut pas oublier qu'ils ont désobéi, au quai d'Orçay, aux militaires français et aux autorités locales qui leurs avaient TOUS conseillé de ne pas partir seul! Ils devaient rester avec les militaires français. Ils sont partis seuls, sans escorte et se sont fait enlever. Malheureusement c'était prévisible. Alors laissons les diplomates et services secrets faire leurs boulot et espérons une libération rapide.

Portrait de Narvallo
3/septembre/2010 - 19h01

Oui c'est assez surprenant de la part de ce syndicat qui passe son temps à démolir Sarkozy. Ils lui demandent maintenant de l'aide!

Portrait de Stephane D4
3/septembre/2010 - 18h10

Sauf erreur l'armée avait très clairement indiqué aux deux journalistes de ne PAS se rendre dans la zone en question, qu'elle étai tenue par les Talibans, et qu'il était impossible de garantir leur sécurité.

Malgré ces avertissements très clairs, les journalistes ont voulu passer outre, allant jusqu'à réclamer et signer une lettre de décharge à l'Armée.

Et ce qui leur était annoncé s'est réalisé, et maintenant ça devient la faute à Sarko.
Trop fort le SNJ-CGT :roll:

Portrait de stromboli
3/septembre/2010 - 15h05

il ne manquerait plus que nos soldats risquent leur vie pour aller tirer des grilffes des talibans deux gogos qui s'y sont jetés en pleine connaissance de cause après avoir été avertis du danger. Mais ils "étaient plus forts que les autres" un "scoop c'est un scoop".

Et bien ils l'ont leur scoop. que les syndicalistes s'engagent dans l'armée et qu'ils y aillent, eux délivrer ces deux inconscients.

Portrait de jotta
3/septembre/2010 - 13h38

Pour une fois je suis plutôt dans le sens de Sarko, y'a un moment faut arrêter de jouer au superhéros rapporter, ça va mtn toutes les 2min y'a une prise d'otage...

Portrait de xav404
3/septembre/2010 - 13h32

Sarkozy leur avait dit, qu'ils ne se plaignent pas maintenant. Il fait son possible pour les ramener je pense c'est déja pas mal.

Portrait de laurent75
3/septembre/2010 - 12h21

J'espère que Sarko ne va pas verser des millions aux terroristes et les inciter à prendre d'autres journalistes en otage

Programme TV

TF1
L'arme fatale
21:00
(Série/Feuilleton)
Famille décomposée
FRANCE 3
Tandem
20:55
(Série/Feuilleton)
Sur la route de la rédemption
M6
Patron incognito
21:00
(Divertissement)
Lionel Desclée, président de l'enseigne d'animaleries Tom & Co
NT1
RRRrrrr !!!
21:00
(Film)
NRJ12
Bandidas
20:55
(Film)
HD1
Section de recherches
21:00
(Série/Feuilleton)
Les mailles du filet
CHERIE 25
Le tombeau
20:55
(Film)
FRANCE 4
Fais pas ci, fais pas ça
20:55
(Série/Feuilleton)
RMC DECOUVERTE
Hors de contrôle
20:50
(Série documentaire)
Collision à la gare de Lyon