24/08/2010 10:51

Affaire Jackson: Le Dr Murray au tribunal en janvier

La justice californienne a fixé lundi au 4 janvier 2011 le début des audiences préliminaires devant permettre de décider si le médecin de Michael Jackson peut être jugé pour la mort de la pop star.

Le procureur adjoint David Walgren a estimé devant la Cour supérieure de Los Angeles que les audiences préliminaires devraient durer deux à trois semaines.

Le juge Michael Pastor a fixé l'ouverture des débats au 4 janvier 2011 et également demandé à l'accusation et à la défense de se présenter devant la cour le 26 octobre prochain pour faire le point sur l'avancée de la procédure.

Plusieurs membres de la famille de la star défunte -- sa mère Katherine, son père Joe et l'un des frères, Randy -- étaient présents à l'audience, lundi.

Conrad Murray, 57 ans, fut le dernier médecin de Michael Jackson, décédé le 25 juin 2009 à l'âge de 50 ans à Los Angeles d'une surdose de médicaments.

Il est poursuivi pour "homicide involontaire", pour avoir administré au chanteur le puissant anesthésiant propofol -- désigné par l'autopsie comme principal responsable du décès -- peu avant sa mort.

Le médecin, qui était chargé de suivre le "roi de la pop" avant et pendant la série de 50 concerts qu'il devait donner à Londres pour son grand retour sur scène, a reconnu à plusieurs reprises avoir administré du propofol au chanteur, mais à la demande expresse de ce dernier, qui l'utilisait comme somnifère.

Outre les poursuites pour homicide involontaire, Conrad Murray fait aussi l'objet d'une plainte de Joe Jackson qui l'accuse de négligence dans les soins prodigués au chanteur.

La plainte de Joe Jackson affirme que Conrad Murray "avait commencé un traitement médical (pour la star) qui ne répondait pas aux normes en matière de soins et qui a provoqué sa surmédication et sa mort".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus