03/08/2010 15:24

La chanteuse Bjork en colère contre les canadiens !


1
La chanteuse islandaise Bjork, qui a lancé une campagne contre le rachat d'un groupe islandais d'énergie géothermique par le Canadien Magma Energy, a accusé lundi cette entreprise de vouloir mettre la main sur toutes les ressources énergétiques islandaises.

Magma Energy "est en train de voir s'il peut acheter toutes les sources d'énergie en Islande", a déclaré la chanteuse, âgée de 44 ans, dans un entretien avec l'AFP.

"Ils ont déjà montré leur intérêt pour le rachat de cinq autres groupes en Islande", a-t-elle souligné.

L'acquisition de HS Orka, premier producteur privé qui fournit environ 9% de l'électricité islandaise d'origine géothermique -l'une des principales ressources du pays- a suscité une polémique en Islande.

Bjork a fait publiquement campagne contre son rachat par Magma et a plaidé le mois dernier en faveur d'un referendum sur la prise de contrôle des ressources énergétiques par des groupes étrangers, réclamant davantage de transparence dans les négociations d'acquisition.

Les opposants à ce rachat font valoir que Magma a contourné les lois islandaises en créant une société suédoise pour racheter HS Orka, les groupes extérieurs à l'Espace économique européen (EEE) n'étant pas autorisés en Islande à posséder un producteur d'électricité.

Devant le tollé soulevé par cette opération, le gouvernement islandais a décidé fin juillet de nommer une commission d'enquête indépendante pour examiner ce rachat et a évoqué la possibilité de revenir sur les privatisations dans le secteur de l'énergie.

Magma "a la réputation de travailler avec le FMI (Fonds monétaire international) et de racheter les sources d'énergie des pays sur la voie de la banqueroute", a déclaré la chanteuse.

Bjork a aussi critiqué les modalités de l'acquisition annoncées en mai. Magma était parvenu à un accord pour porter à 98,53% sa participation dans Orka pour un montant 10,56 milliards de couronnes (67 millions d'euros), tout en reprenant les dettes. Le groupe obtiendrait des droits d'utilisation des ressources géothermiques islandaises pendant 65 ans, avec la possibilité de renouvellement pour 65 ans.

"Le montant du paiement devrait être plus élevé et une période de 130 ans (de droits d'utilisation) est ridicule", a estimé Bjork.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de area32
Vote: 
0

Vive Bjork ! ouais !!!!!!!!!!!!!!!! :lol:


Portrait de Wtel
Vote: 
0

Michael Jackson au féminin. Je ne parle pas de talent.


Portrait de nancepavrai
Vote: 
0

Moi Je Dis, Björk Présidente !!!


Portrait de bib
Vote: 
3

je comprends la réaction de Bjork mais il ne faut pas oublier que les Islandais sont dans la mouise jusqu'au cou à cause de financiers véreux qui ont mis le pays en quasi-banqueroute (ils en ont été jusqu'à vendre par anticipation les futures pêches...)

Donc à supposer que cet astucieux dispositif soit finalement invalidé, qui investira et à quelles conditions ?

Bjork avait lancé un fonds d'investissement il y a un peu plus d'un an mais à ma connaissance il n'a pas abouti (on a surtout parlé au lancement)

L'Islande est un pays magnifique


Portrait de olivier200
Vote: 
0

en meme temps c est peut etre (surement) une chance


Portrait de olivier200
Vote: 
0

et oui certaines entreprises telle des poissons pilotes suive le requin fmi pour ramasser des miettes felicitation a Bjork pour son combat perdu d avance (on n embete pas la finance internationale)
p;s heureusement qu il y a un socialiste au fmi(enfin c est la tendance bling bling de gauche:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: )


Portrait de MédiasWorld
Vote: 
1.666665

Elle n'est pas prête de chanter avec Céline DION et GAROU... :mrgreen:



Haut de la page