21/07/2010 17:36

Les journalistes américains mieux protégés à l'étranger?

Le Sénat américain a adopté lundi un projet de loi pour mieux protéger les journalistes et auteurs américains de poursuites dans des pays où les lois sur la diffamation peuvent les exposer à des condamnations. 

Les élus ont approuvé le texte par une procédure simplifiée de "consentement unanime".

Le texte doit maintenant être approuvé par la Chambre des représentants.  Les sénateurs estiment que les systèmes judiciaires de l'Angleterre, du Brésil, de l'Australie, de l'Indonésie ou de Singapour attirent les plaignants surnommés "touristes de la diffamation" et permettent des condamnations injustes de journalistes ou auteurs américains. 

Le président de la commission judiciaire du Sénat, Patrick Leahy, a rappelé lundi que le premier amendement de la Constitution américaine garantissait la liberté d'expression aux citoyens américains. 

Le projet de loi empêcherait les tribunaux fédéraux américains de reconnaître ou d'appliquer une peine prononcée par une juridiction étrangère pour diffamation.  Il protégerait les avoirs des personnes mises en cause, leur évitant d'avoir à payer des dommages et intérêts. 

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de azerty9191
21/juillet/2010 - 23h01

Les rois de l'arrogance

Portrait de olivier200
21/juillet/2010 - 22h36


je savais pas que les moutons buvaient du pernod
:lol: ;)

Portrait de Marc17
21/juillet/2010 - 19h49

Très bien qu'il existe des pays où les journalistes ne soient pas montrés du doigt (je parle des vrais journalistes, hein ?) et qu'on leur garantisse une totale liberté d'expression. Contrairement à d'autres pays où l'on préfère s'anesthésier à coup de Pernaud.

Les plus vus