14/07/2010 09:30

Traqué par la presse, Polanski s'est évanoui dans la nature


3
Au lendemain du rejet par la justice suisse de la demande d'extradition formulée par les Etats-Unis, Roman Polanski s'était littéralement évanoui dans la nature mardi, au grand désarroi des paparazzi, sans avoir toutefois recouvré une totale liberté de mouvement.

S'il n'est plus assigné à résidence et peut quitter la Suisse, l'auteur de "Rosemary's Baby" et "Chinatown" reste l'objet d'une "notice rouge" sur les personnes recherchées, délivrée par Interpol à la demande des autorités américaines, a rappelé mardi l'organisation internationale.

Il incombe aux Etats-Unis de demander le retrait de cette notice et Interpol n'a pour l'instant reçu aucune instruction en ce sens, a indiqué à l'AFP l'organisation de coopération policière internationale basée à Lyon.

Or les Etats-Unis ne semblaient pas prêts à renoncer à juger le réalisateur, recherché depuis 1977 pour des "relations sexuelles illégales" avec une mineure de 13 ans. Se disant "déçus" par la décision suisse, ils ont annoncé qu'ils continueraient à chercher à ce que "justice" soit faite.

De son côté l'auteur oscarisé du "Pianiste" s'est contenté de remercier chaleureusement les nombreux soutiens qui se sont exprimés ces derniers mois, dans une brève déclaration écrite transmise par son avocat.

Puis Roman Polanski n'a plus donné signe de vie.

Mardi son entourage se refusait à évoquer l'endroit où le cinéaste âgé de 76 ans pourrait se trouver. "Il est hors de question de participer à la traque" médiatique, a lâché un proche.

Selon son avocat, Me Hervé Témime, Roman Polanski ne s'exprimera pas dans les jours à venir.

Une demi-douzaine de photographes et cameramen ont campé en vain toute la journée de lundi et pour certains une partie de la nuit, devant son domicile parisien. Mardi vers 11H30, ils ont aperçu l'épouse de Roman Polanski, Emmanuelle Seigner, montant dans une voiture.

La veille, l'actrice et chanteuse avait brièvement déclaré aux photographes que le cinéaste ne serait pas là durant les prochains jours.

Mardi, une équipe de TV polonaise tournait des directs devant le domicile, a constaté un photographe de l'AFP.

D'autres paparazzi restés à Gstaad campaient toujours à proximité du chalet du réalisateur, estimant que ce dernier pourrait être resté dans la station.

D'autres rumeurs évoquaient son départ en jet privé vers une destination mystérieuse, que certains assuraient être la Côte d'Azur.

Selon les organisateurs du 44e Festival de Jazz de Montreux, Roman Polanski pourrait accompagner sa femme Emmanuelle Seigner qui doit se produire sur scène en clôture de la manifestation, le 17 juillet.

Lui-même n'aurait jamais cessé de travailler, selon son entourage.

Même incarcéré puis assigné à résidence, il a poursuivi l'adaptation de la pièce de théâtre de Yasmina Reza "Le Dieu du carnage" qui met en scène deux couples de "bobos" et était à l'affiche du Théâtre Antoine en 2008, avec Isabelle Huppert et Eric Elmosnino.

"Ils travaillent ensemble depuis plusieurs mois sur ce projet qui suit son cours, même si les choses ont été bousculées ces derniers mois", a indiqué à l'AFP l'attaché de presse de Yasmina Reza. "Le scénario est en cours d'écriture", a-t-il confirmé.

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Sarah Connorr
Vote: 
3

Il me dégoûte à un point ce type. Quand je le regarde je le vois faire boire, droguer et sodomiser une gamine de 13 ans. Il traînait déjà une réputation crados à ce niveau-là. Je le vois ricaner avec ses potes lors de leurs soirées, se tapant juste de la chair bonne à ba*ser, se croyant tout permis. Et ayant raison dans le fond... Beurk.


Portrait de tonystark2
Vote: 
3.666665

Facile a dire quand ce n'est pas toi qui a la justice américaine aux fesses ! Les bons conseils devant son pc.......:roll:


Portrait de evanna
Vote: 
3.375

Honte à cet individu:evil: moins j'en entends parler mieux je me porte...bon débarras s'il a disparu


Portrait de Gégé94
Vote: 
0

Je l’ai déjà signalé, même si la justice suisse a rejeté la demande d'extradition formulée par les Etats-Unis,
Monsieur Roman Polanski n’est pas pour autan sorti d’affaire,
Comme le signale l’article, les Etats-Unis ne semblent pas prêts à renoncer à juger le réalisateur, recherché depuis 1977 pour des "relations sexuelles illégales" avec une mineure de 13 ans.
Il reste donc l'objet d'une "notice rouge" sur les personnes recherchées, délivrée par Interpol à la demande des autorités américaines.
En dehors de la France et de la Pologne, si monsieur Roman Polanski se rend dans n’importe quel autre pays (Européen ou non), la justice de ce pays peut parfaitement prendre la décision de l’extrader vers les USA.
Au lieu de vivre comme une bête traquée, il serait sage que monsieur Roman Polanski se rende de lui-même en Californie pour être jugé et trouver des aménagements avec la justice américaine pour purger sa peine.


Portrait de sylkiki
Vote: 
3.666665

Parti féter ca chez son voisin Johnny


Programme TV

TF1
Section de recherches
20:55
(Série/Feuilleton)
FRANCE 2
L'angle éco
20:55
(Magazine)
Faut-il fermer les frontières pour sauver nos emplois ?
FRANCE 3
À la dérive
20:55
(Téléfilm)
CANAL +
Vikings
21:00
(Série/Feuilleton)
À l'aube du dernier jour
FRANCE 5
La grande librairie
20:50
(Magazine)
M6
Scorpion
21:00
(Série/Feuilleton)
Le dossier Veronica
W9
Ennemi d'État
20:55
(Film)
TMC
22 Jump Street
20:55
(Film)
NRJ12
Ultimate Game
20:55
(Film)
HD1
Léon
20:55
(Film)
6TER
Départ immédiat
20:55
(Magazine)
Départ immédiat au zoo d'Amnéville
CHERIE 25
Switch
20:55
(Film)

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (27 commentaires)

2
Cyrius - (26 commentaires)

3
pistouille - (26 commentaires)

4
Delice - (24 commentaires)

5
PtiGlaçon - (24 commentaires)

6
FoxOne - (24 commentaires)

7
Milie01 - (23 commentaires)

8
Eclipse - (21 commentaires)

9
Soso87 - (19 commentaires)

10
Celya30 - (19 commentaires)

11
DarkAngel - (18 commentaires)

12
thierry_70 - (18 commentaires)

13
Vannes56 - (12 commentaires)

14
Caramella - (9 commentaires)

15
Magnoliadu33 - (3 commentaires)


Haut de la page