05/07/2010 11:03

France TV: Qui est vraiment Rémy Pflimlin?

Rémy Pflimlin, 56 ans, qui vient d'être choisi par le chef de l'Etat pour présider France Télévision, a mené toute sa carrière dans les métiers de la presse, écrite et audiovisuelle, cultivant en toute discrétion sa passion pour la culture et la musique.  

Jusqu'à sa nomination à la tête du géant de l'audiovisuel public, il dirigeait depuis 2006 Presstalis (ex-NMPP), principale société chargée de la distribution de la presse, confrontée à une crise de gouvernance mais aussi aux difficultés historiques des journaux et magazine français.  

"Aux NMPP dont il ne connaissait pas la structure complexe, il a réussi à créer une relation de confiance, sans jamais braquer personne et tout en parvenant à ses fins", confie aujourd'hui un de ses collaborateurs. Extrêmement organisé aux yeux de ses proches, il n'a ménagé ni son temps ni ses forces dans le sauvetage de Presstalis qui finalise en ce moment-même son plan de survie.  

Né à Mulhouse (Haut-Rhin) le 17 février 1954, Rémy Pflimlin est diplômé de HEC. Il débute sa carrière à l'hebdomadaire Jours de France dont il devient directeur de la publicité de 1979 à 1985, avant de rejoindre le quotidien régional strasbourgeois Les Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA).  

En juin 1991, il est nommé directeur général adjoint de la Société alsacienne de publications, éditrice du quotidien L'Alsace, rival des DNA, dont il est président du directoire de 1993 à 1999.  

Il prend alors d'importantes responsabilités au sein du Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), dont il est premier vice-président de 1997 à 1999.   Puis sa carrière connait un nouvel élan. En 1999 il est nommé directeur général de France 3, une des chaînes phares du groupe France Télévisions alors présidé par Marc Tessier. Il y restera jusqu'en 2005, année de l'arrivée de Patrick de Carolis qui choisit alors ses hommes.  

Le 1er janvier 2006, Rémy Pflimlin devient directeur général des Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne (NMPP) rebaptisées sous sa houlette Presstalis. Il est également membre du Conseil supérieur de l'Agence France-Presse depuis 2005.  

"Ce n'est pas un homme de conflit, il ne prend pas les gens frontalement mais élabore des stratégies pour contourner le problème", commente-t-on dans son entourage.  

Rémy Pflimlin est "le roi des trucs invraisemblables" dit-on encore de lui. Fidèle en amitié, ses proches collaborateurs relèvent qu'il n'aime pas se séparer des gens qu'il a choisis, manière de dire qu'il "assume ses choix".   Passionné de musique contemporaine, il est président du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, mais aussi de Musica, festival international des musiques d'aujourd'hui de Strasbourg.  

Son nom a été ces dernières semaines régulièrement avancé pour la présidence d'Arte, la chaîne culturelle franco-allemande. M. Pflimlin est marié et père de quatre enfants.


 Marie-Dominique FOLLAIN et Laurent HOUSSAY

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Arielle_Seme
6/juillet/2010 - 10h40

Ils sont cousins.
Etienne est le fils de Pierre Pflimlin l'ancien et dernier Président du Conseil ( équivalent de premier Ministre ) puis ministre sous De Gaulle, ancien Maire de Strasbourg puis Président du Parlement Européen.
Le père de Rémy possédait et dirigeait une PME locale.

Portrait de raph3000
5/juillet/2010 - 21h26

Je lui souhaite bonne chance pour ses nouvelles fonctions :)

Portrait de maroxinaï
5/juillet/2010 - 15h26

Y a-t-il un lien de parenté entre Rémy et Pierre Pflimlin? Je ne trouve rien de probant sur le net.

Portrait de Ludivine1983
5/juillet/2010 - 13h37

Pflimlin : je pensais à une faute de frappe.mdr

Portrait de Mimikette
5/juillet/2010 - 11h22

Sarkozy......Il devrait animer Tournez Manège :mrgreen: :mrgreen:

Portrait de marroon
5/juillet/2010 - 11h20

Tiens un Alsacien comme moi. // Soit pas jaloux superdesch, un jour ta région sera aussi à droite :mrgreen:

Portrait de Theotim
5/juillet/2010 - 11h13

Tiens un haut-rhinois comme moi :lol:

Les plus vus