29/06/2010 15:01

L'agresseur de Berlusconi acquitté - Regardez

Le tribunal de Milan a acquitté aujourd'hui Massimo Tartaglia, un homme souffrant de problèmes mentaux qui avait blessé le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi en décembre en lui lançant un objet au visage, a-t-on appris de sources judiciaires.

Le procureur adjoint Armando Spataro avait requis, dans le cadre d'un procès au parcours abrégé, l'acquittement de Tartaglia, estimant qu'il n'était pas en état d'être jugé. Les experts cités à la barre avaient souligné qu'au moment des faits, Tartaglia était "dans l'incapacité de comprendre et de vouloir".

Tartaglia sera toutefois en liberté surveillée pendant un an et devra vivre dans la communauté où il est accueilli depuis l'agression, en suivant les règles fixées par le directeur de l'établissement. Il aura aussi interdiction de participer à toute manifestation publique pendant un an.

Les avocats de Tartaglia, Daniela Insalaco et Gian Marco Rubino, ont affiché leur satisfaction, soulignant que "l'exigence principale était qu'il soit soigné".

Le 13 décembre 2009, pendant un meeting électoral de Berlusconi devant la cathédrale de Milan, Massimo Tartaglia s'était approché du chef de gouvernement et lui avait jeté au visage une réplique en résine de l'édifice, vendue comme souvenir aux touristes.

Silvio Berlusconi, 73 ans, avait eu deux dents cassées, la lèvre fendue et une fracture au nez. Il avait été hospitalisé pendant quatre jours car l'agression avait réveillé de vieilles douleurs aux cervicales. Sa convalescence avait duré un mois.

Regardez:

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Ailleurs sur le web

Rafraichir

Vos réactions

Portrait de LaRatte13
30/juin/2010 - 11h19

bein tant mieux

Portrait de urbanwolf
29/juin/2010 - 20h22

Ne pas confondre acquittement et irresponsabilité pénale .

Le 1er repart chez lui, le second est soumis a de lourd séance de soins et de contrainte.

En ce qui concerne notre lanceur de statuette, il a une obligation de soins ... donc il n'est pas acquitté !

Portrait de Francesca46
29/juin/2010 - 19h48

Je pense qu'il aurait mérité une peine de prison, car pour lancer sa statuette il avait toutes ses facultés. Déjà que leur équipe de foot était aussi nulle que la notre au Mondial, les italiens doivent être dans tous leurs états, je ne sais pas si les gens sont au courant, mais aux dernières Elections Monsieur Berlusconi a quand même eu un bon score, alors il faut le respecter. Ses problèmes de fréquentations douteuses ne nous regardent pas du moment qu'il s'occupe bien de son pays.