29/06/2010 14:26

Soutien aux journalistes otages: Près de 200 messages

Près de 200 personnes, journalistes, sénateurs et passants avaient signé mardi matin des mots de soutien aux deux journalistes otages, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, sur deux bâches géantes tendues sur les grilles du jardin du Luxembourg à Paris.

Cette opération a été initiée par Reporters Sans Frontières (RSF) pour marquer les six mois de détention des deux journalistes français enlevés en Afghanistan.

"C'est une piqûre de rappel pour les autorités françaises. On sait qu'elles font tout mais on souhaite qu'elles fassent plus encore, qu'elles redoublent d'efforts", a déclaré à l'AFP Jean-François Julliard, secrétaire général de RSF.

Parmi les messages affichés on pouvait lire: "Pas un jour sans une pensée pour vous", signée Yvon (France 3) ou "Leur liberté c'est la notre" (Ciasca).

Parmi les premiers sénateurs venus en voisins, Jean Pierre Le Sieur a écrit: "Hervé et Stéphane on vous attend. Solidarité".

Plusieurs quotidiens ont publié un message alertant sur le fait que cette prise d'otages est plus longue que celle de Florence Aubenas (enlevée pendant cinq mois en Irak en 2005), Georges Malbrunot et Christian Chesnot (124 jours en Irak en 2004) notamment.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de miss nemo
29/juin/2010 - 15h05

Il faut continuer à manifester notre soutien, pour qu'ils reviennent le plus vite possible, maintenant.

Avec une pensée pour eux et leurs proches.

Les plus vus