22/06/2010 16:11

Otages français en Afghanistan: Les échanges s'intensifient

Le patron de France Télévisions, Patrick de Carolis, a déclaré mardi que les "échanges" avec les ravisseurs des deux journalistes de la chaîne France 3 "s'intensifiaient" après avoir rencontré les responsables de la DGSE qui gèrent la négociation. 

"J'ai pu rencontrer les militaires mais aussi les civils et particulièrement ce matin, longuement, le chef du service action de la DGSE ici qui centralise la négociation", a déclaré le patron de France Télévisions, venu à Kaboul avec le ministre de la Défense, Hervé Morin.

"Cette négociation continue, c'est le même canal, ce sont les mêmes négociateurs et, aux dires de mon interlocuteurs, cette négociation s'intensifie. Les échanges s'intensifient", a ajouté M. de Carolis

Ailleurs sur le web

Vos réactions