22/06/2010 14:26

La chanteuse Juliette chez les Peugeot à Sochaux

La chanteuse Juliette donne huit mini-concerts pendant quatre jours consécutifs à partir de mardi à l'intérieur de l'usine PSA de Sochaux (Doubs), a-t-on appris mardi auprès de la direction.              

Elle devait commencer mardi à 11H00 pendant la pause dans l'atelier de ferrage, puis elle enchaînera des prestations de 20 à 50 minutes de mardi soir à vendredi dans différents secteurs de l'usine, pendant des pauses ou au changement entre équipes du matin et de l'après-midi, selon le programme communiqué par la direction.              

Jeudi, Juliette installera son piano au milieu des voitures Peugeot définitivement montées, de 11H00 à 11H20 puis de 19H00 à 19H20. Elle partagera alors la scène avec la comédienne Clotilde Courau. Vendredi, c'est l'actrice Myriam Boyer double lauréate des Molières qui l'accompagnera.             

Lauréate des Victoires de la Musique 2006, Juliette fait ainsi revivre, le temps de quelques jours, la tradition post soixante-huitarde des artistes venant se produire sur le lieu de travail des ouvriers.              

L'initiative s'inscrit dans le festival "Bancs Publics" de Franche-Comté qui cherche à aller à la rencontre des non-habitués des lieux de culture.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Libertée
23/juin/2010 - 16h54

On dirait Jean Roucas avec une perruque !
LOL !

Portrait de covertek
22/juin/2010 - 19h44

Et bien moi je travailles a l'usine de Mulhouse. elle pourrait venir y faire un petit crochet aussi ça nous changerais un peu de l'ambiance des ateliers. Excellente initiative en tout cas

Portrait de SOSIE
22/juin/2010 - 15h10

Super, elle a un talent fou.

Portrait de jonthebest
22/juin/2010 - 15h09

Les pauvres salariés : après la grêle, ils ont Juliette... :lol:

Portrait de nico93
22/juin/2010 - 15h02

Génial comme idée.
Bravo!!!!

Portrait de mazou
22/juin/2010 - 14h35

BRAVO, Juliette (et comparses)

Ca va un peu ensoleiller les journées de ces travailleurs, auxquels on va demander de justifier la pénibilité de leur boulot par ... 20% d'invalidité à 60 ans (!)

Les plus vus