18/06/2010 10:46

Grille de rentrée:Les journalistes de France Inter en colère

Les journalistes de France Inter ont adopté jeudi à la majorité une motion dans laquelle ils "expriment leur colère face aux choix et aux méthodes de Philippe Val", leur patron, "dans la confection de la grille de programmes" de la rentrée.  

"La suppression des émissions +Esprit critique+ et +Et pourtant, elle tourne+ constitue notamment un manque de respect envers leur travail et leurs aspirations", estiment les journalistes dans cette motion adoptée en assemblée générale.  

Ils disent s'inquiéter "de l'ampleur des changements projetés et considèrent qu'à ce jour le lien de confiance indispensable entre la rédaction et la direction a été rompu".  

Les journalistes "veulent retrouver dans la future grille des espaces de travail équivalents à ceux qui existaient", selon la motion.  

Interrogée vendredi par l'AFP, la direction de la radio n'avait pas fait de commentaire en milieu de matinée.  

Depuis plusieurs semaines, des journalistes de la radio dénoncent un malaise dans leur station, reprochant à Philippe Val d'entretenir des incertitudes quant aux programmes de rentrée.

Ailleurs sur le web

Rafraichir

Vos réactions

Portrait de FranceInternaute
30/juin/2010 - 10h20

C'est un déni au bon sens ce qui s'est passé là, totalement incompréhensible de la part de Philippe Val, qui, par la perte d'audience que cela va entraîner, met véritablement la station en danger.

Portrait de mumamijefa
26/juin/2010 - 07h44

Bien sur, on ne va pas virer un humoriste, ou un journaliste, en affichant une pression du politique. On va dire : Ils ont dérapé, ils sont grossiers, ils sont antisémites (voir SINE viré il y a 2 ans de Charlie Hebdo pour une raison dérisoire.). Porte a, involontairement, fourni le bon prétexte à Val. En cela, il a été simplement maladroit. Les directeurs de la station se sont emparés de cette mauvaise raison pour écarter ceux qui gênaient les ministres et notre président. Et, en vue de l'élection de 2012, gageons que France inter va se resserrer vers une idéologie de droite, MERMET(déplacé tout de même sur une tranche horaire moins intéressante) leur sert de caution politique.
Coup de chapeau, tout de même, aux émissions qui disparaissent : Esprit Critique, et Et pourtant elle tourne. 2 excellentes émissions. Originales et brillantes. CALVI reste, et même, on peut penser qu'il va gagner d'autres tranches horaires... Normal... il est lisse, lisse.... sans relief! Sans danger.

Portrait de legardien
19/juin/2010 - 13h00

j'écoute France Inter et honnêtement ces deux programmes sont sans intérêt comme beaucoup d'autres qui ressemblent à des trucs expérimentaux babacool de années 70 sous acide. Pour Guillon et Porte ,nous avons le droit à un bon papier une semaine sur deux. Cette obsession a se focaliser leurs chroniques sur Sarko , Vall et compagnie devient presque ennuyeux . On a l'impression d'entendre deux petits vieux sur un banc en train de radoter. Maintenant si le matin en allant au boulot , je les entend plus :j'irai écouté une radio concurrente qui me proposera autre chose qu'une chronique politique ou des bruits de pet en direct à cette heure là.

Portrait de nomansland68
19/juin/2010 - 09h58

Mais quand on est nommé par le petit caporal de l'Elysée on prend son sillage et on oublie son passé. Enfin c'est ce qu'il semblerait... Non?

Portrait de Churchill
18/juin/2010 - 18h11

La vraie information, cher Jean-Marc, serait de nous dire quand les équipes de France Inter ne sont PAS en colère ! :mrgreen:

Portrait de sipetit
18/juin/2010 - 14h49

Val n'est pas venu pour rien à France Inter.... l'histoire des humoristes n'est qu'un prétexte...tous les journalistes seront à la botte... il n'y a rien de pire que les anciens gauchistes qui retournent leur veste!!!!
il est vendu à Sarko... France Inter va perdre des auditeurs, et Sarko sera contentt!!

Portrait de moanaisa13
18/juin/2010 - 11h06

vous vous ne devez jamais écouter inter... plutôt 'rope1 ou rtl! ou pire ...:lol: :lol: :lol: