17/06/2010 17:21

Le Monde: Lagardère prêt à discuter

Lagardère s'est déclaré jeudi prêt à discuter d'une cession de ses participations dans le groupe Le Monde, en particulier avec Orange (France Télécom), selon un porte-parole de Lagardère SCA.  

"Nous sommes disponibles pour engager toute discussion avec un acquéreur qui souhaite sauver le Monde tout en prenant en compte le fait que le groupe Lagardère souhaite préserver ses intérêts", a déclaré à l'AFP Ramzi Khiroun, porte-parole de Lagardère.  

Arnaud Lagardère souhaite "sortir" et a donc déclaré "qu'il était vendeur des 17% dans le Monde SA et, le cas échéant, des 34% détenus dans le Monde Interactif", selon M. Khiroun.  

"S'agissant de Orange, Stéphane Richard (ndlr: directeur général de France Télécom) est le seul qui a eu une approche pragmatique dans le dossier du Monde. Il a commencé par vérifier auprès de Arnaud Lagardère si nous étions vendeurs", a-t-il précisé.  

"A la question de Stéphane Richard: +combien ?+ Arnaud Lagardère a répondu un chiffre!", selon le porte-parole qui n'a pas précisé de montant concernant ces éventuelles opérations.  

France Télécom, maison-mère d'Orange, est allié à Claude Perdriel, patron fondateur du groupe Nouvel Observateur (Challenges, Sciences et Avenir), pour le rachat du groupe Le Monde. Une offre concurrente est déposée par un trio constitué de Matthieu Pigasse, banquier d'affaires, patron de Lazard Europe et propriétaire du magazine Les Inrocks, l'homme d'affaires Pierre Bergé et le président-fondateur de l'opérateur Free, Xavier Niel.

Ailleurs sur le web

Rafraichir

Vos réactions