12/06/2010 14:17

Les films d'animation ont attiré 28 M de spectateurs en 2009

Les films d'animation ont enregistré leur plus forte fréquentation depuis dix ans l'an dernier, avec 28,53 millions d'entrées soit un bond de 66%, tandis que les recettes générées grimpaient de près de 79% grâce aux sorties en relief, dont le billet est plus onéreux.  

De leur côté, les neuf films d'animation français sortis en 2009 ont totalisé 5,12 millions d'entrées, soit une part de marché de 17,9%, selon l'étude annuelle publiée par le Centre national de la cinématographie et de l'image animée (CNC).   Cette forte progression des entrées des films d'animation va de pair avec une hausse encore plus prononcée (+78,9%) des recettes de ces films.  

Celle-ci est liée à l'arrivée de films d'animation en 3D dont le prix moyen du billet est supérieur à celui des autres films - 6,54 euros pour les films d'animation en 3D, contre 6,28 euros pour l'ensemble des films d'animation.  

De son côté, la production de programmes audiovisuels d'animation a crû de 35,5% s'établissant à 351 heures, pour un total de 211,1 millions d'euros.  

Pour le CNC, l'année 2009 correspond "au point haut du cycle de production de l'animation", car depuis dix ans le volume de production audiovisuelle d'animation a atteint quelque 300 heures en moyenne.  

A l'export, l'animation représente près du tiers des ventes de programmes audiovisuels français à l'étranger, pour un volume de production française d'animation inférieur à 10% de l'ensemble des heures produites dans l'Hexagone.   En 2009, 35 films inédits d'animation sont sortis en salles, soit le niveau le plus élevé de la décennie, note encore le CNC.  

Ils ont été particulièrement bien servis en écrans, avec une combinaison moyenne de sortie de 293 copies, contre 137 copies pour l'ensemble des films.  

Les longs métrages d'animation ont représenté 4,3% des films inédits de 2009 mais concentré près de 15% des entrées de ces films.  

A la télévision, l'offre d'animation a progressé de 8,4% en 2009 - elle représente 8,5% de l'offre totale de programmes des chaînes historiques.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de pascalou96
12/juin/2010 - 14h54

Tempêtes de boulettes géantes, Le drôle de Noel de Scrooge, Arthur et la vengeance de Maltazard, Astro Boy ...

Portrait de marroon
12/juin/2010 - 14h46

Et qu'on vienne pas nous casser les noix avec le piratage et hadopi hein!

Les plus vus