11/06/2010 08:18

Radio: Atmosphère tendue et inquiétude à France Inter


1
Par Marie-Dominique Follain

Atmosphère tendue et inquiétude tous azimuts, des journalistes de France Inter dénoncent un "profond malaise" dans leur station, à quelques semaines de la grille de rentrée, la première concoctée par Philippe Val, leur patron depuis un an.  


Depuis quelques temps, les syndicats sont en alerte à propos de deux émissions menacées de disparition, "Esprit critique" de Vincent Josse et "Et pourtant elle tourne" de Jean-Marc Four. Ils s'inquiètent également du retard qu'aurait pris la préparation de la grille de rentrée.  

A la direction, on calme le jeu, qualifiant l'inquiétude de "très relative et alimentée par quelques personnes". "La direction actuelle est en avance par rapport aux autres années sur le calendrier", ajoute un porte-parole.  

Pourtant, le temps presse depuis la décision de Nicolas Demorand d'arrêter la matinale, tranche horaire stratégique pour la radio. La direction doit lui trouver une nouvelle "case" pour un magazine.   Le sort des humoristes du matin, Stéphane Guillon, Didier Porte et François Morel, est également en suspens. D'autant que Porte vient de recevoir un avertissement pour une de ses chroniques et que Guillon a soulevé maintes polémiques en égratignant les politiques, poussant même Jean-Luc Hees, le patron de Radio France, à présenter ses excuses.  

"Il y a un certain flou qui ne date pas de cette direction, car la confection des grilles de rentrée ne s'est jamais faite dans une très grande transparence, mais l'atmosphère est tendue", constate un journaliste de la station qui a requis l'anonymat.  

"Ces inquiétudes créent des pressions sur les gens: ne pas savoir ce qu'on va faire à la rentrée c'est comme ça chaque année, mais habituellement on a un peu de visibilité", renchérit un autre.   Pour le syndicat Sud de Radio France (arrivé 2e aux dernières élections professionnelles), qui l'écrit dans un tract, "la grande purge est en route".  

"La rédaction n'est pas la priorité de Philippe Val", estime de son côté le SNJ de Radio France dans un autre tract, "c'est même le premier directeur de la chaîne à porter aussi peu d'intérêt à ses journalistes".   

Du côté des producteurs, la direction vient de leur annoncer ceux qui seraient ou non reconduits en septembre. Des changements de grande ampleur s'annoncent donc, "on sait très bien qu'en matière de radio quand on fait des changements millimétriques ça passe, quand on fait des gros changements le risque d'accident industriel peut être fort", analyse un rédacteur qui souhaite lui aussi ne pas être nommé.  

Mais pour un autre journaliste qui évoque "un profond malaise", il ne s'agit pas que d'un problème de grille. "La mauvaise ambiance est palpable à tous les étages", constate-t-il.  

"Tout ce qu'on arrive à comprendre de Val, c'est qu'il est enfermé dans une sorte de bulle, il n'entend pas tout ce qu'on lui dit", ajoute-t-il. "Il y a Jean-Luc Hees derrière, et Hees a tendance à considérer que, pendant les cinq années de son absence, tout ce qui s'est fait était mal: il a envie d'entendre la radio qu'il faisait", s'inquiète-t-il.  

Après le départ de Brigitte Benkemoun numéro deux de la station, Laurence Bloch, transfuge de France Culture, est devenue il y a un mois directrice adjointe aux côtés de Philippe Val, ancien patron de Charlie Hebdo dont l'arrivée sur Inter avait été controversée.  
Pour un autre journaliste, "la nouvelle directrice ajointe est plutôt claire et devient la véritable directrice des programmes".  

Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de melchior
Vote: 
0

Exact : à trop en rajouter dans "l'humorisme à 2 balles" ça finit par craquer de tous les côtés.


Portrait de seb1103
Vote: 
5

Je crois que vivelacokeàlatv nous fait un délire paranoïaque!!!
C'est pas plus des taupes infiltrées que moi je suis chirurgien, ce sont juste des profiteurs qui ne pensent qu'à leurs gueules, des pseudo-gauchistes qui émargent à 5 ou 6000 Euros par mois et vivent dans le Paris des bobos.
Après c'est vrai qu'il y a une certaine pression et, apparemment, un besoin de tout contrôler de la part de ce cher président mais c'est le lot de tous ces prédécesseurs, la preuve, Mitterrand foutait sur écoute pour un oui pour un non.


Portrait de MAXXIMUM
Vote: 
0

Hello les connectés !
J'apprécierais nettement plus certains "humoristes" de la station s'ils tapaient autant à gauche qu'à droite, autant sur les cathos ques les musulmans et autres. L'humour (le vrai, le subtil et le plus léger) ou la vraie provoc n'ont pas de frontière en démocratie. Le vaseux-graveleux-paliatif, surtout à sens unique, plaît aux bobos et la gauche caviar : c'est leur liberté et leur droit.
Avec Monsieur Porte, en passant par M. De Villepin, sans reprendre vos paroles hautement raffinées, c'est plus que de la provoc. D'autrepart, auriez-vous eu les mêmes propos avec M. De Villepin dans le studio face à vous ?
Quant à Monsieur Guillon, sur Inter ou chez Monsieur Ardisson, l'humour (suivant l'humeur, peut-être) est noir, incisif ou en dérision. Au passage, apporte-t-il un soutien clair à son confrère ?
En parlant de malaise, il est nettement plus facile actuellement de taper sur le Chef de l'Etat qu'en d'autres temps... Rappelez-moi pourquoi Thierry Le Luron a été évincé d'Inter en 81 ... Je n'ai pas le souvenir de quelque attitude émue, ou d'atmosphère tout aussi tendue de la part des mêmes syndicats ...
Idem lors de l'affaire du sang contaminé.
En résumé, j'apprécie vraiment tout humoriste. Mais quand la provoc touche le fond, sur Inter comme ailleurs, NON !
A une époque, sur Skyrock, un animateur du morning avait été viré après ses brefs propos suite à la mort d'un policier, annoncée lors du flash info. Il avait dit, à quelque chose près : "Et çà, c'est une bonne nouvelle !". De plus, la radio avait été interdite de programmation normale pendant 24h par le CSA.
Les Guignols sur Canal ont souvent été corrosif, nottament avec François Mitterrand, Président alors en exercice. A noter que la marionnette, couinante en se déplaçant, a été retirée de l'antenne après le décès de l'ancien Président.
Et pour conclure, l'humour, c'est bien, la provoc, encore mieux ! Tout est question de dosage, contexte, franchise et tolérance.
Depuis le Var...
Bonjour chez vous !
:D :D :D :D


Portrait de nono1946
Vote: 
0

Je souhaite tout simplement qu'ils n'endommagent pas ce bel outil qu'est France Inter.


Programme TV

TF1
Koh-Lanta
20:55
(Jeu)
La grande finale
FRANCE 2
Deux flics sur les docks
20:55
(Série/Feuilleton)
CANAL +
Tout schuss
21:00
(Film)
FRANCE 5
La maison France 5
20:45
(Magazine)
M6
NCIS
21:00
(Série/Feuilleton)
Nuit blanche à Washington
W9
Enquête d'action
20:55
(Magazine)
Policiers de choc au coeur des banlieues sensibles
TMC
Mentalist
20:55
(Série/Feuilleton)
Or noir, rouge sang
NT1
Super Nanny
20:55
(Divertissement)
On travaille trop : nos enfants nous le font payer
NRJ12
No Limit
20:55
(Série/Feuilleton)
HD1
Une famille formidable
20:55
(Série/Feuilleton)
CHERIE 25
Vacances mortelles
20:55
(Téléfilm)

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (61 commentaires)

2
Jarod26 - (52 commentaires)

3
PseudoIlluZion - (42 commentaires)

4
Milie01 - (36 commentaires)

5
Vannes56 - (34 commentaires)

6
Caramella - (34 commentaires)

7
Kaelya75 - (29 commentaires)

8
Soso87 - (28 commentaires)

9
pistouille - (27 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
Steph38 - (19 commentaires)

14
PtiGlaçon - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page