04/06/2010 19:29

EXCLU: Le coup de colère d'Hervé Chabalier


2.75
Hervé Chabalier, le patron de l'agence CAPA n'a pas vraiment apprécié les réactions de certains de ses confrères après la diffusion de l'émission de France 2, "Les infiltrés" consacrée à la pédophilie.

Cette émission avait provoqué de nombreuses réactions négatives, car le journaliste qui avait réalisé l'enquête avait par la suite communiqué une liste de pédophiles à la police.

Des réactions vives au sein même du syndicat de producteur, le SATEV, dont Hervé Chabalier est vice-président.

Selon nos informations exclusives , Hervé Chabalier vient donc de démissionner, aujourd'hui même, de son poste en envoyant une lettre dont jeanmarcmorandini.com a pu se procurer une copie.

Dans ce courrier, Hervé Chabalier estime que "trop de membres adoptent une attitude moralisatrice qui n'a rien à faire dans ce genre de syndicat" et se dit "choqué par le comportement de certains membres vis à vis de 'son' agence qui, en la matière n'a de leçons à recevoir de personne !"

Et Hervé Chabalier de menacer: "Si de telles dérives se reproduisent nous pourrions être amenés à quitter le syndicat".



Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de Yorio
Vote: 
0

C'est fou que personne ne comprenne que c'est le fondement même de l'émission qui est naze! Dans "infiltrés" il n'y a pas de valeurs journalistiques.

Il est bien évident que les pédophiles sont à dénoncer. Mais la démarche de Chabalier est entièrement démago.

Je rappelle que le journalisme est né avec la démocratie et qu'il est important de le sauvegarder tel quel.


Portrait de PatrickB
Vote: 
0

@cftv

Je ne vais répondre qu'a la dernière question : c'est bien ce que je défends.
Ce sont des sources d'information. Qu'ils ont utilisé à leur insu.
S'ils veulent jouer aux justicier, qu'ils le fassent ! Mais dans ce cas qu'ils ne montrent pas leur "reportage journalistique". C'est un travail de détective et non de journaliste. C'est une milice.


Portrait de marie louise
Vote: 
0

je trouve cela normal que l' on dénonce les pédophiles; d 'un coté on nous dit ; de dire si sait que certains enfants sont maltraités et d' un autres on fait toute une polémique, parce que un journaliste , à denoncer des pedophiles, je ne vois pas ou est le mal ! il fallait qu'il laisse faire? je trouve qu'il c'est comporté comme une personne responsable .


Portrait de rafanadal
Vote: 
0

Quelles sources ? A quel moment le gars s'est-il présenté comme journaliste ? Ce n'est pas du tout le même débat ..
Bravo au courage de ce journaliste, qui se doutait encourir les foudres de ses confrères planqués et bien-pensants.


Portrait de jacqueline03
Vote: 
2.34375

la police est elle incapable de " S'INFILTRER " pour les arréter ?
on est mal barré !!!!!


Portrait de cftv
Vote: 
2.25

cher PatrickB,
il me parait évident que tu parles d'une émission que tu n'as pas du voir et que tu répètes quelques arguments que tu as du entendre ici et là, qui sont sans fondements!

Dans ce reportage il n'y a pas de source justement, et c'est bien cela le nœud du problème, puisque comme le nom de l'émission l'indique, les journalistes sont "infiltrés", donc ne se présente pas comme journaliste aux personnes qu'ils filment en caméra cachée. Par conséquent, ton argument de trahison de source n'a rien a faire dans le débat. Une source est une personne qui donne volontairement des infos à un journaliste, en connaissant le statut de celui-ci, ce qui n'est pas le cas ici.

La seule chose que l'on peut reprocher à cette émission, c'est son principe: celui de recueillir des informations et de réaliser une enquête sans révéler qu'ils sont journalistes, en s'infiltrant, là il y a matière à discussion et c'est bien sur ce point et le seul sur lequel il y a matière à discussion.

Un journaliste à certains droits: l'article 109 du Code de procédure pénale: « tout journaliste, entendu comme témoin sur des informations recueillies dans l'exercice de son activité, est libre de ne pas en révéler l'origine » sauf si il est non entendu comme témoin, mais placé en garde à vue et mis en examen pour recel de violation d’un secret professionnel ou du secret de l’instruction, Il ne peut alors opposer aucun principe de secret des sources.
Mais encore une fois ce n'étais pas le cas dans cette affaire même si cela n'aurais rien changé d'ailleurs.

Car si le journaliste a des droits il a également comme tous citoyens des devoirs, comme celui de dénoncer un crime.

Parce qu'imaginez une seconde, que le pédophile commette le crime qu'il avait prévu et qu'au cours de l'enquête on apprenne qu'une personne était au courant des faits qui allaitent se produire sans rien dire (qu'il soit journaliste ou non, dans ce cas cela n'aurait rien changer)!

Je sais pas pourquoi, mais je ne te vois pas, cher patrickB, venir sur ce blog en disant: "C'est une honte, comment peut on en vouloir à ce journaliste, de ne pas avoir respecté la loi, ce n'est pas un "milicien" mais un journaliste, il devrait avoir le droit ne pas dénoncer ces sources dans ce cas précis et même si ce ne sont pas vraiment des sources, il devrait pouvoir être libre de ne rien dire quand même..." Je sais pas pourquoi, mais j'ai pas l'impression que tu serais venir dire cela et pourtant c'est ce que tu défend implicitement!!!


Portrait de PatrickB
Vote: 
0

Sauf que la on ne parle pas de la même chose. Ici il est question de journalistes qui en faisant cela discréditent la profession. Comment leur confrères vont-ils convaincre leurs sources de parler maintenant ? Si elle savent qu'elles risquent d'être dénoncée, elles vont certainement plus parler. Comment faire un reportage si on a pas de source ? Pour faire leur travail les journalistes doivent instaurer un climat de confiance, même avec les pires criminels. Or la ça va devenir délicat.

Les journalistes des infiltrés savaient ce qu'il allaient voir / entendre (ou alors ils sont complètement à coté de la plaque). Arguer qu'ils ont fait leur devoir est un faux argument. Ils avaient le choix de ne pas faire ce reportage. Surtout s'ils n'étaient pas capable de respecter la déontologie de leur profession. Leur devoir était de faire leur travail de journaliste. Aussi dur soit-il. S'ils ne peuvent pas le faire qu'il changent de métier. Point.
La ils ne sont plus journalistes mais miliciens. Ca n'a rien a voir.


Portrait de petitponey
Vote: 
2.4

+5
y'a qd meme une enorme difference entre denoncer son voisin sur ses opinions politiques et denoncer des pedophiles, assassin, violeur, dealeur averés......
malheureusement notre etats estimes quil vaut mieux investire ds des radars et des controle routier plustot que dans la crim'...alors merci les journalistes....enfin celui la du moins....


Portrait de petitponey
Vote: 
2.4

mais mais c'est mal de denoncer des pedophiles averés a la police :shock: :shock: ????!!!!
ah bon.....:8)


Portrait de Excalibur
Vote: 
3

faudrait peut être mettre un journaliste sur cette affaire pour vérifier cet état de fait !! on ne sait jamais !!!:mrgreen:


Portrait de Excalibur
Vote: 
3

je pense que la "déontologie" doit s'arrêter bien avant avant de franchir la limite de l'horreur ii un journaliste est aussi un humain avec une conscience !! je trouve cette position courageuse !!! ça ne me choque pas!! on ne peut pas, dans certains cas, tout dire ou tout montrer en restant indifférent... du reste, ne pas dénoncer un crime est un délit !! on l'a vu trop souvent !!! j'aurais agit de la même façon !! Chabalier a couvert son journaliste... et il a eu raison !!!!


Portrait de Yorio
Vote: 
0

Il est écrit dans la charte des journalistes qu'il ne faut pas confondre son travail avec celui de la police.
Il est évident que quand on veut faire un reportage sur des pédophiles, on en trouve... Cette situation aurait donc put être évitée.
D'autant plus que cette émission est là pour faire du sensationnalisme, et non pour informer la population. Je trouve cette polémique entièrement fondée.
Il faut combattre la pédophilie, mais c'est à la police de faire ce travail. Si les journalistes commencent à livrer leurs sources, c'est la fin d'un journalisme indépendant.


Programme TV

FRANCE 2
Night and Day
20:55
(Film)
FRANCE 3
Les enquêtes de Vera
20:55
(Série/Feuilleton)
Des châteaux en Espagne
CANAL +
Ligue 1
20:45
(Sport)
Paris-SG/Nice
FRANCE 5
Les passages de Paris
20:50
(Documentaire)
M6
Zone interdite
21:00
(Magazine)
Mal logement : 4 millions de Français à la dérive
C8
Didier
21:00
(Film)
W9
Bones
20:55
(Série/Feuilleton)
Qui a tué ce cher Hank ?
TMC
Les mystères de l'amour
20:55
(Série/Feuilleton)
Dangers sur Love Island
NRJ12
S.O.S. ma famille a besoin d'aide
20:55
(Magazine)
6TER
Monstres et Cie
20:55
(Film)
CHERIE 25
Femmes de loi
20:55
(Série/Feuilleton)
Coeur de lion

Top 15 des membres du jour

1
dolphins - (63 commentaires)

2
PseudoIlluZion - (42 commentaires)

3
Jarod26 - (38 commentaires)

4
Milie01 - (37 commentaires)

5
Vannes56 - (34 commentaires)

6
thierry_70 - (29 commentaires)

7
Kaelya75 - (29 commentaires)

8
Caramella - (27 commentaires)

9
Patrick83 - (26 commentaires)

10
pistouille - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
PtiGlaçon - (19 commentaires)

14
Steph38 - (19 commentaires)

15
Lilounette92 - (18 commentaires)


Haut de la page