04/06/2010 10:34

Ouest-France se félicite de ses résultats en progression


1
Le journal régional Ouest-France, qui revendique la plus grande diffusion de toute la presse quotidienne française, sort vendredi son 20.000e numéro et affiche pour 2009 un résultat positif en légère hausse, malgré le contexte économique difficile.  

"Nous avons mis en oeuvre des programmes d'économie et d'adaptation en agissant sur tous les leviers", a expliqué à l'AFP Louis Échelard, le directeur général du Groupe Sipa Ouest-France. 


Malgré l'érosion de ses ventes et de ses recettes publicitaires, le quotidien affiche pour 2009 un chiffre d'affaires de 310 millions d'euros avec un résultat net de 9,3 millions d'euros (9,1 millions en 2008).   Dans le même temps, le premier quotidien de France a accusé une baisse de 1,3% de sa diffusion avec 762.213 exemplaires en 2009, contre 772.058 en 2008, selon l'OJD.  

Pour sa 20.000e édition depuis sa parution à la Libération - le 7 août 1944-, Ouest-France va exceptionnellement tirer à 920.000 exemplaires, en 44 éditions. Rubriques spéciales, photos d'archives, panorama des "Unes" les plus célèbres, vont jalonner ce numéro.  

Pour contrer l'érosion des ventes, la direction table sur le développement de ses éditions locales "pour être au plus près de ses lecteurs", avec une capacité accrue par une nouvelle rotative à Nantes, selon M. Echelard.  

Au niveau global, le groupe Sipa-Ouest France affiche un résultat positif de 0,5 million d'euros pour un chiffre d'affaires de 1.116 millions d'euros, selon les chiffres communiqués jeudi à l'AFP.  

L'an dernier, le groupe a beaucoup souffert des mauvaises performances de la presse généraliste d'annonce, très concurrencée par le web: à lui seul, le groupe Spir affiche 93 millions d'euros de pertes en 2009.  

Globalement, la baisse du prix du papier, l'augmentation du prix de vente de certains journaux -de 70 à 80 cts pour Ouest-France-, le gel des recrutements, la réduction des frais de fonctionnement ont contribué à équilibrer les comptes, explique M. Echelard. Selon lui, "la conjoncture s'améliore, mais le marché publicitaire ne frémit pas beaucoup".   

Outre Ouest-France, le groupe édite plusieurs quotidiens -Presse Océan, Le Courrier de l'Ouest, Le Maine Libre, La Presse de la Manche-, une soixantaine d'hebdomadaires et le gratuit 20 minutes.
Rafraichir !

Les réactions

La réaction aux articles est réservée aux membres.

Portrait de rafanadal
Vote: 
0

On gagne plus de fric ( mais à quel prix, on connait les suppressions de postes , là bas .. ) mais la diffusion continue à baisser :roll:


Top 15 des membres du jour

1
Kaelya75 - (67 commentaires)

2
Jarod26 - (64 commentaires)

3
Caramella - (59 commentaires)

4
Milie01 - (54 commentaires)

5
dolphins - (42 commentaires)

6
Soso87 - (41 commentaires)

7
pistouille - (36 commentaires)

8
PseudoIlluZion - (34 commentaires)

9
thierry_70 - (29 commentaires)

10
Patrick83 - (26 commentaires)

11
Celya30 - (24 commentaires)

12
Eclipse - (21 commentaires)

13
DarkAngel - (19 commentaires)

14
Steph38 - (19 commentaires)

15
PtiGlaçon - (18 commentaires)


Haut de la page