14/05/2010 10:28

Sean Penn condamné pour avoir frappé un paparazzi

L'acteur américain Sean Penn a été condamné mercredi à Los Angeles à trois ans de mise à l'épreuve et 300 heures de travaux d'intérêt général, pour avoir frappé un paparazzi en octobre dernier.

L'acteur, oscarisé à deux reprises, devra également suivre un programme de 36 heures pour apprendre à contrôler sa violence et devra se tenir à distance respectable du photographe, avec qui il avait eu une brève altercation le 2 octobre dernier à Los Angeles, dans le quartier huppé de Brentwood.

Sean Penn, 49 ans, avait frappé le paparazzi à la jambe et endommagé son appareil photo. La scène avait été filmée et l'acteur n'a pas cherché à contester le jugement. Il risquait jusqu'à 18 mois de prison.

Sean Penn avait déjà eu des démêlés avec un photographe. En 1987, une altercation avec un paparazzi sur un tournage lui avait valu une condamnation à 60 jours de prison. Il avait finalement passé 30 jours derrière les barreaux.

Oscarisé pour ses rôles dans "Mystic River" de Clint Eastwood et "Harvey Milk" de Gus Van Sant, Sean Penn s'est également distingué dans "La dernière marche" de Tim Robbins, "Sam, je suis Sam" de Jessie Nelson ou "Accords et désaccords" de Woody Allen.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de edentia
14/mai/2010 - 22h01

tous ces acteurs reconnus sont des proies pour les paparazzi - ils en tirent profit car bien souvent les photos sont vendues très chères -il en résulte un ras le bol de la part de ces stars qui ne supportent plus l'acharnement et voilà ou celà les mène !!! le but est toujours le meme "l'argent" !!!

Portrait de melchior
14/mai/2010 - 21h52

A force de taper sur les uns et les autres.... on se demande si certains paparazzi passent à maille.....

Portrait de Morandez moi
Morandez moi (non vérifié)
14/mai/2010 - 17h36

Il faut voir comment ils sont harcelés c'est de la folie par rapport à la France ... je ne comprends pas qu'il n'y a pas de lois pour au moins des distances à respecter ...

Portrait de SOSIE
14/mai/2010 - 15h42

Même si ce n'est pas à faire, on peut comprendre qu'excédé on en arrive aux mains.

Portrait de SAB85
14/mai/2010 - 12h14

Pareil... Cela doit être chiant à la fois de voir ces prédateurs te poursuivre, monter aux arbres, se planquer rien que pour une photo...

Les plus vus