12/05/2010 09:51

Cofidis: Des journalistes de l'Equipe et du Point relaxés

Les cinq journalistes du quotidien L'Equipe et de l'hebdomadaire Le Point poursuivis pour "recel de violation du secret de l'instruction" dans l'affaire de l'équipe cycliste Cofidis ont été relaxés mardi par le tribunal correctionnel de Nanterre (Hauts-de-Seine).  

La 14e chambre du tribunal a estimé qu'il n'y avait pas de preuve d'une détention matérielle des procès-verbaux par les journalistes de L'Equipe et du Point, et qu'il n'était pas possible de les condamner sur la base de simples soupçons.  

Le tribunal ne s'est en revanche pas prononcé sur le fait de savoir si la qualification de "recel" est incompatible avec l'article 10 de la Convention européenne des droits de l'homme et la liberté d'informer, comme l'avaient soutenu les avocats des journalistes lors de l'examen de l'affaire.  

"Il était difficile de condamner les journalistes sans établir de manière certaine qu'ils avaient eu des procès-verbaux entre les mains. Mais la décision du tribunal est malgré tout une bonne surprise", a réagi Me Basile Ader, avocat des journalistes de l'Equipe.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus