11/05/2010 10:18

Panne sur Twitter : Des comptes effacés

Le service de micro-blogs Twitter a été touché par une panne lundi qui, pendant quelques heures, a conduit à remettre automatiquement à zéro tous les comptes d'abonnés, sans toutefois interrompre l'affichage de messages.

"Pas de panique, vos comptes d'abonnements/abonnés reviendront sous peu à la normale", a promis le site en français à ses abonnés vers 17H15 GMT (19h15 à Paris).

"Nous avons identifié et remédié à un problème qui permettait à un utilisateur de 'forcer' d'autres internautes à suivre ses actualités", expliquait encore le site californien. "Nous travaillons maintenant à supprimer les abus commis" grâce à cette faille.

Un peu plus tôt, le site d'information spécialisé dans les technologies Gizmodo avait publié un article: "comment forcer tout le monde à suivre vos actualités sur Twitter".

"Suivez ces instructions toutes simples pour forcer tout utilisateur de Twitter - de (l'animatrice de télévision) Oprah (Winfrey) à (l'acteur Ashton) Kutcher à vous suivre, vous. Non, vraiment", indiquait Gizmodo.
Dès 18H00 GMT environ, le site annonçait que le service revenait à la normale.

De son côté Gizmodo, qui a défrayé la chronique le mois dernier en révélant un prototype d'iPhone qu'il avait racheté à un jeune Californien l'ayant trouvé dans un bar, a raconté comment il avait eu vent de cette faille de Twitter.

"Ce problème a été découvert par accident, par un utilisateur turc de Twitter", explique Gizmodo dans un article. "Le premier message qu'il nous a envoyé avait franchement l'air ridicule: un type turc, s'appelant Bora Kirca, s'est rendu compte accidentellement que si vous écrivez un message "accept username", par exemple billgates, alors Bill Gates suivra vos tweets. C'est tout bête, mais c'est vrai".
Gizmodo souligne que grâce à cette faille, "pendant plusieurs heures, des milliers de gens ont pu contrôler les comptes Twitter d'autres gens, tellement facilement que même le plus novice des utilisateurs pouvait le faire".

"Twitter va nettoyer cela, et ils vont (ou nous allons) nettoyer nos listes d'abonnés", a souligné Gizmodo. "Mais la crainte persistera, et c'est normal. Et si c'était un petit peu plus grave que cela? Et si une commande permettait d'accéder aux comptes Twitter des autres, au-delà de leur liste d'abonnés? Ce qui nous est arrivé a été un dérangement, cela pourrait être une catastrophe".

Twitter est un site qui permet aux internautes de publier des messages en 140 caractères maximum, lisibles par d'autres utilisateurs ayant décidé de suivre leurs actualités. Le site permet également d'échanger des messages personnels et confidentiels entre utilisateurs pour peu qu'ils soient abonnés au compte l'un de l'autre.
Le mois dernier Twitter a revendiqué plus de 105 millions d'utilisateurs inscrits, et affirmé qu'il ouvrait 300.000 nouveaux comptes par jour.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus