12/02 09:29

Gilets jaunes: Quatre personnes ont été interpellées après l'intrusion au ministère de Benjamin Griveaux lors de l'acte VIII le 5 janvier dernier

Quatre personnes soupçonnées d'avoir forcé avec un chariot élévateur l'entrée du ministère de Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, le 5 janvier, lors de l'acte 8 des "gilets jaunes", ont été interpellées aujourd'hui, a appris l'AFP de source proche de l'enquête.

Cette intrusion violente avait contraint le secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre à être évacué de ses bureaux, situés rue de Grenelle à Paris. «Il y avait des +gilets jaunes+, des gens habillés en noir (...) qui ont pris un engin de chantier qui était dans la rue, et qui ont défoncé la porte du ministère (...) et cassé deux voitures. Quand il y a eu l’intrusion on a fait évacuer les personnels», avait affirmé M. Griveaux quelques heures après les faits.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cosmos2050
12/février/2019 - 15h26
jarod.26 a écrit :
dans quelques heures ils seront libres

Qu'ils soient libres, ça ne me dérange pas. En revanche, je veux qu'ils payent les dégâts. Hors de question que ce soient nos impôts qui payent toutes ces conneries.

Portrait de jarod.26
12/février/2019 - 10h00
dans quelques heures ils seront libres

Les plus vus

Ailleurs sur le web