11/02 12:45

EN DIRECT - Auto-écoles: Opération escargot en cours sur le périphérique parisien à l'appel des syndicats - 1.000 voitures rassemblées à Paris

12h45: Le point à la mi-journée

Les auto-écoles ont débuté lundi matin leurs opérations escargots en région parisienne pour protester contre une «ubérisation» du permis de conduire, menacé selon elles par un rapport parlementaire qui pourrait favoriser les plateformes en ligne.

A Paris, «une centaine» de voitures-écoles se sont réunies à partir de 6H30 porte d’Auteuil, selon Patrice Bessone, président du CNPA-Education routière, syndicat majoritaire parmi les 10.000 auto-écoles (40.000 salariés).

D’autres rassemblements sont prévus porte de Vincennes, de Clignancourt et d’Orléans et les différents cortèges doivent s’élancer vers 8H30 pour une opération escargot sur le périphérique parisien, qui ralliera la place d’Italie.

Des manifestations similaires sont également prévues dans d’autres villes (Bordeaux, Marseille, Nice...).

Les trois organisations de la profession (CNPA, Unidec, Unic) sont vent debout contre le rapport de la députée du Gard (LREM) Françoise Dumas, remis au Premier ministre vendredi et qui n’a pas encore été rendu public. Elles s’étaient déjà alarmées en novembre des déclarations d’Emmanuel Macron annonçant une «baisse drastique» du coût du permis.

Les syndicats redoutent une «ubérisation» de leur métier avec un agrément qui deviendrait national et abandonnerait l’obligation d’avoir un local. De quoi favoriser les plateformes en ligne, qui emploient des moniteurs auto-entrepreneurs.

«On veut nous imposer un système hors-sol», a expliqué à l’AFP M. Bessone, qui craint «une baisse de la qualité du permis et un plus grand nombre d’accidentés et de morts sur la route».

Avec cette réforme, «il y aura aussi moins de proximité avec les moniteurs et moins de maillage territorial», a-t-il ajouté. «Pour les jeunes dans les villages dont le permis est le passeport vers l’emploi, ça va devenir compliqué.»

Les auto-écoles craignent également une généralisation des inscriptions à l’examen par l’élève lui-même, en candidat libre.

«Ce ne sera pas forcément moins cher», selon M. Bessonne. «Si l’élève s’inscrit quand il le souhaite avec une plateforme en ligne et qu’il rate son examen, il va devoir reprendre des heures.»

Pour financer un «permis à zéro euro», il propose «d’affecter la recette des radars au permis de conduire».

Les syndicats suggèrent également d’autres pistes pour faire baisser le prix -1.800 euros en moyenne selon l’UFC-Que Choisir en 2016- du papier rose: une baisse de la TVA, le développement de cours collectifs et des simulateurs de conduite, une meilleure orientation vers les dispositifs d’aide (compte personnel de formation, permis à un euro...).

10h52: Plus de 1.000 voitures auto-écoles sont rassemblées depuis ce matin, à quatre portes de Paris : Clignancourt, Vincennes, Orléans et Auteuil, a indiqué Patrice Bessone, président du syndicat majoritaire CNPA-Education routière, à Franceinfo

09h32: Les auto-écoles ont débuté ce matin, à 6h30, leurs opérations escargots en région parisienne pour protester contre une "ubérisation" du permis de conduire, menacé selon elles par un rapport parlementaire qui pourrait favoriser les plateformes en ligne.

A Paris, "une centaine" de voitures-écoles se sont réunies à partir de 6h30 porte d'Auteuil, selon Patrice Bessone, président du CNPA-Education routière, syndicat majoritaire parmi les 10.000 auto-écoles (40.000 salariés).

D'autres rassemblements sont prévus porte de Vincennes, de Clignancourt et d'Orléans et les différents cortèges devaient s'élancer vers 8h30 pour une opération escargot sur le périphérique parisien, qui ralliera la place d'Italie.

Des manifestations similaires sont également prévues dans d'autres villes (Bordeaux, Marseille, Nice...).

09h00: Les syndicats redoutent une "ubérisation" de leur métier avec un agrément qui deviendrait national et abandonnerait l'obligation d'avoir un local. De quoi favoriser les plateformes en ligne, qui emploient des moniteurs auto-entrepreneurs.

"On veut nous imposer un système hors-sol", a expliqué à l'AFP M. Bessone, qui craint "une baisse de la qualité du permis et un plus grand nombre d'accidentés et de morts sur la route".

Avec cette réforme, "il y aura aussi moins de proximité avec les moniteurs et moins de maillage territorial", a-t-il ajouté. "Pour les jeunes dans les villages dont le permis est le passeport vers l'emploi, ça va devenir compliqué."

08h15: Une opération escargot en cours sur le périphérique parisien à l'appel des syndicats d'auto-écoles

08h01: Avant même le départ de toutes les opérations escargots des auto-écoles, le PC Mobilité de Radio France compte 1h40 d'embouteillages sur l'autoroute A3 entre Aulnay-sous-Bois et Bagnolet en Seine-Saint-Denis en direction de Paris, 1 heure de bouchon sur l'autoroute A6 entre Viry-Chatillon en Essonne et la capitale, et un ralentissement sur l'A13 entre Rocquencourt dans les Yvelines et la capitale.

07h22: Les syndicats d’auto-écoles ont appelé ce lundi 11 février à une mobilisation à Paris et dans toute la France. L’objectif : protester contre le projet de réforme du permis de conduire. Un rapport a été rendu la semaine dernière et a déclenché le mécontentement des auto-écoles qui dénoncent un risque d’ubérisation de leur profession.

En effet, Emmanuel Macron l’avait promis, il souhaitait rendre le permis de conduire moins cher et donc plus accessible afin de permettre l’autonomie de plus de jeunes.

Plusieurs manifestations sont donc prévues ce lundi en France, à Paris notamment où une opération escargot est menée depuis 6h30 entre le périphérique et la place de la République. Les villes de Marseille, Bordeaux et Nice par exemple sont également concernées.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de onebob
12/février/2019 - 09h41
KingCrimson64100 a écrit :

Ce n'est ni un mal français, ni un mal d'aujourd'hui. C'est une constante temporelle et géographique. Cependant, c'est la tranche d'âge qui a fait le plus de progrès lors des 15 dernières années... D'après vous selon qui ?

mdr ....les fleurs sont pas cher...les radars , les voitures plus sur , sam ,la peur du gendarme ....les chiffres baissent depuis 15 ans ...ca baisse aussi chez les Jeunes..et c es toujours les plus touché... 

espagne , Angleterre , pas d heures obligatoire a prendre , meilleur chiffre chez eux...

Portrait de KingCrimson64100
11/février/2019 - 17h05
onebob a écrit :

en france pourquoi c est plutot les jeunes de moins de 25 ans qui se tuent dans les stats , si la formation est si bonne ???

Ce n'est ni un mal français, ni un mal d'aujourd'hui. C'est une constante temporelle et géographique. Cependant, c'est la tranche d'âge qui a fait le plus de progrès lors des 15 dernières années... D'après vous selon qui ?

Portrait de onebob
11/février/2019 - 17h04

c est comme les  controle technique  100 euro  ??? je paye 10 h de travaille a 10 euro  le mec passe meme pas 30 min sur la voiture ??? une 10 aine d e voiture par jour .. 1000 euro de gagné ...20 000 par mois...les pauvres...

Portrait de onebob
11/février/2019 - 16h28

en france pourquoi c est plutot les jeunes de moins de 25 ans qui se tuent dans les stats , si la formation est si bonne ???

Portrait de onebob
11/février/2019 - 16h27
markolopo a écrit :

Autant de mauvaise foi, c'est hallucinant. Les USA ont un bilan calamiteux sur la sécurité routière, c'est un fait qui place ce pays parmi les mauvais élèves au niveau mondial.

C'est tout le problème quand on prend un pays en exemple et qu'on ne sait pas de quoi on parle. 

Si vous ne voulez pas admettre la situation, régulièrement dénoncée aux USA, et que vous cherchez des excuses à votre argumentation bancale. Une chose est sûre, c'est que l'argument du prix pas cher du permis aux USA n'en ai absolument pas un pour la sécurité... et celui-là c'est bien vous qui l'avez employé.

 

autant de mauvaise , comme toi ....tu dis n importe quoi , parce que si au usa , on mets le prix du permis a 2000 $ et 20 pauvres heures de conduite , ca va diviser par 2 les morts et on sera pareil que la france....si  tu le dis...

donc aux us , ils savent que c est la formation mais font rien , il denonce juste  qu il y a beaucoup de mort c est tout..

le probleme au us ne vient pas que de la formation....t y connais rien  alors pouet pouet..

Portrait de KingCrimson64100
11/février/2019 - 15h32
Micheldu17.02 a écrit :

Entendu ce matin, sur un cours à 50 €,  il revient 3 € au moniteur :quest:.... J' imagine qu' en dehors de l' usage du véhicule et de son entretien, ce sont surtout des  taxes :quest:.....:~

70% de taxes, plus frais fixes de vh, assurance, carburant, entretien, frais de local (donc les pseudos auto écoles en lignes sont dispensés), salaires... Il reste en effet moins de 5 euros... Et tout ceci sans compter les frais de mise aux normes d'il y a quelques années, les frais de labellisation pour continuer à bénéficier des facilités de paiement, des frais de DataDock pour être reconnu organisme de formation, j'en passe et des meilleures.

Portrait de Micheldu17.02
11/février/2019 - 15h10
djbaxter a écrit :

Pas de tout coeur avec les écoles de conduite. Facturer 300 Euros pour la partie théorique où on s'asseoit devant une TV 36cm pour lire des DVD ... pourquoi ? Quand le permis s'obtenait gratuitement au service militaire, les écoles de conduite étaient en banqueroute, non. Qu'est-ce qui a changé, pourquoi veulent-elles continuer de facturer cher ? Elles ne veulent pas seulement enseigner de la sécurité, les moniteurs peuvent aussi le faire dans les écoles pour initier les jeunes et petits, mais on ne les y voit pas. Alors où est le problème ?? tic tac tic... Les charges ! Ces petites entreprises sont assommées de taxes (carburant) et de charges.. et doivent facturer un fric de dingue pour payer au final de petits salaires nets aux moniteurs, quand ce n'est pas des formations avec les purées de code de la route modifiés et autres réformes bidons des modes d'examens. La solution, ce n'est pas maintenir la filière coûte que coûte avec des prix inabordables... les Français ont les mêmes salaires que vos moniteurs... Baisse des charges, formations théoriques gratuites en milieu scolaire par des monteurs diplômés et normalement payés (donc pas de mauvais enseignement de la sécurité comme le disent les professionnels), et là tout le monde n'y perd pas, gagne au contraire en pouvoir d'achat et en trésorerie pour les petites écoles.

En parallèle, on supprime tous les dispositifs alambiqués de permis à 1 euro par jour et autres petites aides, trop insignifiantes, trop compliquées, avec des conditions restrictives, pour se focaliser sur des dispositifs égalitaires, nationaux, simples. 

Au même moment où on supprime des lignes de trains, de bus en province, le permis devient de plus en plus compliqué et cher.. c'est clairement un frein à la mobilité, et donc au développement tant personnel qu'économique.

Entendu ce matin, sur un cours à 50 €,  il revient 3 € au moniteur smiley.... J' imagine qu' en dehors de l' usage du véhicule et de son entretien, ce sont surtout des  taxes smiley.....smiley

Portrait de KingCrimson64100
11/février/2019 - 14h41
djbaxter a écrit :

Et donc on évitera des morts en asseyant des jeunes devant une TV cathodique, à lire des DVD du code, pour 300 Euros dont 70 Euros de frais de dossier... pour répondre à des questions du genre "Faut-il appuyer sur la pédale du frein pour mettre le frein de parking quand on a une boîte Auto?", "Lequel de ces 2 bouchons correspond au réservoir de liquide lave-glace?" " Sur un véhicule avec appel d'urgence automatique, en cas d'accident, sera-t-il géolocalisé automatiquement et les secours seront-ils appelés sans intervention du conducteur ?" "Doit-on entretenir son embrayage sur un véhicule électrique ?" "A cours d'essence, est-ce que je peux pisser dans le réservoir ?" "Le plein me coûte trop cher, vais-je réduire les coûts si je le remplis à moitié de béton ?" . J'exagère, mais c'en est risible quand même de nous sortir l'argument "sécurité" alors qu'on parle de plusieurs centaines d'euros pour devoir répondre à un quizz de 40 questions qui devraient se concentrer sur la signalisation, les règles, les connaissances théoriques de bonne conduite.

Les auto écoles luttent également contre le code de la route et sa derniere réforme, complètement contre productive. Vous voyez, on est d'accord !

Portrait de Voltaire .
11/février/2019 - 13h37

Pourquoi bloquer Paris pour une histoire de voitures ? Bientôt il n’y aura plus QUE des trottinettes... merci qui ??? Hi- dingo !!! smiley

Portrait de markolopo
11/février/2019 - 12h37
onebob a écrit :

la tu m a eu , je peux rien dire , a ben si peut etre , est ce que c est la faute de la formation  ?? ben non t en sait rien ...c est peut a cause des tres longues ligne droite americaine ???

Autant de mauvaise foi, c'est hallucinant. Les USA ont un bilan calamiteux sur la sécurité routière, c'est un fait qui place ce pays parmi les mauvais élèves au niveau mondial.

C'est tout le problème quand on prend un pays en exemple et qu'on ne sait pas de quoi on parle. 

Si vous ne voulez pas admettre la situation, régulièrement dénoncée aux USA, et que vous cherchez des excuses à votre argumentation bancale. Une chose est sûre, c'est que l'argument du prix pas cher du permis aux USA n'en ai absolument pas un pour la sécurité... et celui-là c'est bien vous qui l'avez employé.

 

Portrait de onebob
11/février/2019 - 11h26
KingCrimson64100 a écrit :

Les américains ont deux fois plus de morts au milliard de km que les francais (10 contre 5,2)

la tu m a eu , je peux rien dire , a ben si peut etre , est ce que c est la faute de la formation  ?? ben non t en sait rien ...c est peut a cause des tres longues ligne droite americaine ???

Portrait de djbaxter
11/février/2019 - 11h01
KingCrimson64100 a écrit :

Les américains ont deux fois plus de morts au milliard de km que les francais (10 contre 5,2)

Et donc on évitera des morts en asseyant des jeunes devant une TV cathodique, à lire des DVD du code, pour 300 Euros dont 70 Euros de frais de dossier... pour répondre à des questions du genre "Faut-il appuyer sur la pédale du frein pour mettre le frein de parking quand on a une boîte Auto?", "Lequel de ces 2 bouchons correspond au réservoir de liquide lave-glace?" " Sur un véhicule avec appel d'urgence automatique, en cas d'accident, sera-t-il géolocalisé automatiquement et les secours seront-ils appelés sans intervention du conducteur ?" "Doit-on entretenir son embrayage sur un véhicule électrique ?" "A cours d'essence, est-ce que je peux pisser dans le réservoir ?" "Le plein me coûte trop cher, vais-je réduire les coûts si je le remplis à moitié de béton ?" . J'exagère, mais c'en est risible quand même de nous sortir l'argument "sécurité" alors qu'on parle de plusieurs centaines d'euros pour devoir répondre à un quizz de 40 questions qui devraient se concentrer sur la signalisation, les règles, les connaissances théoriques de bonne conduite.

Portrait de KingCrimson64100
11/février/2019 - 10h05
onebob a écrit :

n importe quoi ...je suis sur il a moins de formation pour avoir un flash ball ou une arme dans la police , de plus au usa , 100$ le permis a 16 ans , est ce que les americains sont des meurtriers de la route ???

45 min de conduite ,ben oui ca fait 15 min de carburant en moins...c es tplus facile d avoir le bac que le permis de conduire ??c est normal....c est une voiture , c est pas un avion de chasse...

Les américains ont deux fois plus de morts au milliard de km que les francais (10 contre 5,2)

Portrait de KingCrimson64100
11/février/2019 - 10h04
djbaxter a écrit :

Pas de tout coeur avec les écoles de conduite. Facturer 300 Euros pour la partie théorique où on s'asseoit devant une TV 36cm pour lire des DVD ... pourquoi ? Quand le permis s'obtenait gratuitement au service militaire, les écoles de conduite étaient en banqueroute, non. Qu'est-ce qui a changé, pourquoi veulent-elles continuer de facturer cher ? Elles ne veulent pas seulement enseigner de la sécurité, les moniteurs peuvent aussi le faire dans les écoles pour initier les jeunes et petits, mais on ne les y voit pas. Alors où est le problème ?? tic tac tic... Les charges ! Ces petites entreprises sont assommées de taxes (carburant) et de charges.. et doivent facturer un fric de dingue pour payer au final de petits salaires nets aux moniteurs, quand ce n'est pas des formations avec les purées de code de la route modifiés et autres réformes bidons des modes d'examens. La solution, ce n'est pas maintenir la filière coûte que coûte avec des prix inabordables... les Français ont les mêmes salaires que vos moniteurs... Baisse des charges, formations théoriques gratuites en milieu scolaire par des monteurs diplômés et normalement payés (donc pas de mauvais enseignement de la sécurité comme le disent les professionnels), et là tout le monde n'y perd pas, gagne au contraire en pouvoir d'achat et en trésorerie pour les petites écoles.

En parallèle, on supprime tous les dispositifs alambiqués de permis à 1 euro par jour et autres petites aides, trop insignifiantes, trop compliquées, avec des conditions restrictives, pour se focaliser sur des dispositifs égalitaires, nationaux, simples. 

Au même moment où on supprime des lignes de trains, de bus en province, le permis devient de plus en plus compliqué et cher.. c'est clairement un frein à la mobilité, et donc au développement tant personnel qu'économique.

Dans mon ancienne entreprise, tous les cours de code assurés par un moniteur. Le permis à 1 euro est simplissime, et représentait plus de la moitié des financements dans mon ancien établissement.

Je vous rejoins sur les charges (plus de 70% du prix d'une leçon aprt en taxes)

Il serait simple, par une mesure transparente, de rendre le permis GRATUIT pour TOUS : le financement par le CPF des parents du permis des enfants.

Portrait de onebob
11/février/2019 - 09h36
KingCrimson64100 a écrit :

De tout coeur avec mes anciens collègues... Le permis n'est pas un produit de consommation, mais une formation à la maîtrise d'un engin létal ! 

n importe quoi ...je suis sur il a moins de formation pour avoir un flash ball ou une arme dans la police , de plus au usa , 100$ le permis a 16 ans , est ce que les americains sont des meurtriers de la route ???

45 min de conduite ,ben oui ca fait 15 min de carburant en moins...c es tplus facile d avoir le bac que le permis de conduire ??c est normal....c est une voiture , c est pas un avion de chasse...

Portrait de gyette
11/février/2019 - 09h30

Allez ! on emmerde ceux qui vont travailler, mais c'est pas grave !!!

Portrait de jarod.26
11/février/2019 - 09h20
les minions, CGT, VTC etc . ha il est gâté le gamin macron
Portrait de djbaxter
11/février/2019 - 09h15

Pas de tout coeur avec les écoles de conduite. Facturer 300 Euros pour la partie théorique où on s'asseoit devant une TV 36cm pour lire des DVD ... pourquoi ? Quand le permis s'obtenait gratuitement au service militaire, les écoles de conduite étaient en banqueroute, non. Qu'est-ce qui a changé, pourquoi veulent-elles continuer de facturer cher ? Elles ne veulent pas seulement enseigner de la sécurité, les moniteurs peuvent aussi le faire dans les écoles pour initier les jeunes et petits, mais on ne les y voit pas. Alors où est le problème ?? tic tac tic... Les charges ! Ces petites entreprises sont assommées de taxes (carburant) et de charges.. et doivent facturer un fric de dingue pour payer au final de petits salaires nets aux moniteurs, quand ce n'est pas des formations avec les purées de code de la route modifiés et autres réformes bidons des modes d'examens. La solution, ce n'est pas maintenir la filière coûte que coûte avec des prix inabordables... les Français ont les mêmes salaires que vos moniteurs... Baisse des charges, formations théoriques gratuites en milieu scolaire par des monteurs diplômés et normalement payés (donc pas de mauvais enseignement de la sécurité comme le disent les professionnels), et là tout le monde n'y perd pas, gagne au contraire en pouvoir d'achat et en trésorerie pour les petites écoles.

En parallèle, on supprime tous les dispositifs alambiqués de permis à 1 euro par jour et autres petites aides, trop insignifiantes, trop compliquées, avec des conditions restrictives, pour se focaliser sur des dispositifs égalitaires, nationaux, simples. 

Au même moment où on supprime des lignes de trains, de bus en province, le permis devient de plus en plus compliqué et cher.. c'est clairement un frein à la mobilité, et donc au développement tant personnel qu'économique.

Portrait de KingCrimson64100
11/février/2019 - 08h24

De tout coeur avec mes anciens collègues... Le permis n'est pas un produit de consommation, mais une formation à la maîtrise d'un engin létal ! 

Les plus vus

Ailleurs sur le web