10/02 13:29

Lyon: La piste criminelle privilégiée dans l'incendie qui a tué une femme et un enfant cette nuit dans un immeuble

13h29: La piste criminelle était privilégiée dimanche, au lendemain de l'incendie d'un immeuble de deux étages à Lyon ayant causé samedi soir la mort d'une femme et d'un enfant et blessé légèrement quatre personnes, a annoncé le parquet. 

"Les premières investigations diligentées sous la direction du parquet de Lyon à la suite de l'explosion survenue dans une boulangerie du 8ème arrondissement (de Lyon) conduisent à privilégier la piste criminelle et l'hypothèse d'un acte volontaire", a indiqué le procureur de Lyon Nicolas Jacquet dans un communiqué.

L'alerte a été donnée peu après 20 h 30. Les pompiers sont arrivés sur les lieux rapidement et en nombre, déployant 75 personnes et 27 véhicules, a précisé la même source, ajoutant que l'incendie de cet immeuble situé route de Vienne, dans le 7e arrondissement, était « maîtrisé » peu après 21 h 30. Vers 22 heures, un épais panache de fumée était visible, mais aucune flamme ne sortait de l'immeuble, a constaté un photographe de l'Agence France-Presse.

Un gros dispositif de police était également présent ainsi que des agents de GRDF. Un fourgon, garé devant la boulangerie, avait bougé d'un mètre.

.

.

06h23: Une femme et un enfant sont morts samedi soir à Lyon, et quatre personnes ont été légèrement blessées, dans l'incendie dans un immeuble de deux étages vraisemblablement causé par une explosion survenue dans une boulangerie. "Deux corps ont été retrouvés, une femme et un enfant", dans l'immeuble touché, a précisé le procureur de Lyon Nicolas Jacquet, ajoutant avoir ouvert une enquête pour déterminer "les causes et les circonstances" de cet évènement.

Ces deux victimes pourraient être la femme et l'enfant de l'un des quatre blessés légers, qui a sauté de l'immeuble, a précisé une source proche de l'enquête. 

Des témoins, interrogés par l'AFP, racontent que cet homme aurait sauté du deuxième étage, encouragé par des riverains qui l'ont aidé à se réceptionner. Il aurait alors immédiatement déclaré que son enfant et sa femme se trouvaient dans l'immeuble et que cette dernière était enceinte.

L'alerte avait été donnée peu après 20h30, et l'incendie était donné comme "maîtrisé" après 21h30, selon la préfecture, qui précise que l'immeuble est situé route de Vienne, dans le 8e arrondissement. Un premier bilan faisait état de quatre blessés légers, alors que les pompiers n'avaient pas encore pu monter dans les étages, qui devaient d'abord être sécurisés. Arrivés sur les lieux rapidement et en nombre, déployant 75 personnes et 27

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de koala1254
10/février/2019 - 10h51

Simple coïncidence, 2 boulangeries qui explosent en 3 semaines  suite a des fuites de gaz et a chaque fois des victimes  !!!

Portrait de Wouhpinaise
10/février/2019 - 09h52
nina83 a écrit :

Décidément.... et encore une fois : un samedi soir, après une journée de violence GJ.... 

??

Portrait de Wouhpinaise
10/février/2019 - 09h51

Quelle horreur ! Perdre femme et enfants. Ce papa va devoir s'armer de courage pour affronter cette terrible épreuve.

Portrait de nina83
10/février/2019 - 09h45

Décidément.... et encore une fois : un samedi soir, après une journée de violence GJ.... 

Portrait de Linoïe
10/février/2019 - 09h35

Il ne fait pas bon vivre au dessus d'une boulangerie, en ce moment...

Les plus vus