06/02 13:39

Le Prince Charmant était un monstre... à 13h35 en direct sur NRJ12 dans "Crimes et Faits divers: la quotidienne" - Vidéo

Incendie  Paris : Pouvait-on éviter ce drame alors que la personnalité de la suspecte était connue ? Cette femme de 40 ans avait déjà fait l'objet de trois procédures judiciaires, dont une en 2016 pour l'incendie d'un magasin et une deuxième en 2018 pour violences. Dans ces deux cas, les affaires avaient été classées sans suite à cause de son état psychologique. Les témoignages de plusieurs de ses voisins, rescapés du drame, laissent également penser que la suspecte présentait des troubles du comportement. Quelques heures avant l'incendie, la police avait été même été appelée dans l'immeuble pour un différend de voisinage impliquant la suspecte. Cette dernière était alors confuse, mais calme, selon les forces de l'ordre. 

Au mois de juin dernier, Marylène, professeure de français dans un collège de Lille, fait la connaissance de Marc sur un site de rencontre. La jeune femme de 40 ans tombe tout de suite sous le charme de ce militaire de formation, au physique avantageux. Cette rencontre tombe au bon moment pour Marylène qui essaie d’aller de l’avant après une rupture douloureuse. Mais après un mois de flirt, la relation vire au cauchemar. Alors que Marylène revient d’un pique-nique entre voisins, Marc l’attend chez elle, et il lui fait une crise de jalousie, qui va dégénérer. Dans un accès de colère, Marc frappe Marylène et lui brise 3 côtes. Choquée et blessée, Marylène décide de porter plainte. Et au commissariat c’est la stupeur ! Elle apprend que Marc à un casier judiciaire et qu’elle fait partie d’une longue liste de victimes. Marylène sera en direct avec nous.

Le 12 août 1991, le corps dénudé de Valérie est retrouvée dans une forêt des Vosges. Un torchon est autour de son cou. L’enquête révèle que c’est un vol de magnétoscope au domicile des parents de Valérie, qui a mal tourné. Raphaël Maillant et Yann Bello pensaient que la maison était vide quand ils sont entrés par effraction mais Valérie était là. Entendu par les enquêteurs, Yann affirmera qu’après s’être saisi du magnétoscope, il a laissé Raphael seul avec Valérie. Il serait ensuite revenu, aurait trouvé Valérie morte et aurait aidé Raphaël à transporter son corps dans la forêt. Mais Raphaël, lui, clame son innocence mais il est condamné à 17 ans de réclusion criminelle. Yann, lui, sera condamné à 2 ans de prison pour recel de cadavre et vol avec effraction. Mais 20 ans après, en 2011, le nom de Yann Bello refait surface dans une affaire similaire. Il avoue avoir tué son épouse, Charlène Bello. Détails troublants, le mode opératoire rappelle étrangement celui du meurtre de la jeune Valérie. Les deux victimes ont subi une strangulation avec un linge. Une nouvelle qui relance Raphaël Maillant, dans sa quête afin de prouver son innocence. Son avocate, Maître Noachovitch, sera en direct avec nous.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Cosmos2050
6/février/2019 - 14h34

Encore un rappeur smiley

Les plus vus

Ailleurs sur le web