17/01 11:44

Le Défenseur des droits demande la "suspension" de l'usage des lanceurs de balle de défense, en raison de la "dangerosité" de ces armes utilisées par les forces de l'ordre

Le Défenseur des droits a demandé aujourd'hui la suspension de l'usage des lanceurs de balles de défense (LBD), en raison de la "dangerosité" de ces armes utilisées par les forces de l'ordre, notamment lors des manifestations des "gilets jaunes".

"Annulons le risque qui existe de dangerosité de ces armes en suspendant leur utilisation", a déclaré Jacques Toubon en marge de la présentation à la presse d'un rapport, précisant que sa proposition vise à "prévenir plutôt que soigner".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de bulles2savons
18/janvier/2019 - 09h36

Pk pas leur retirer les boucliers ,les casques les matraques et tout refiler aux manifestants.....on rêve là....

Portrait de seb2746
17/janvier/2019 - 14h41

Enfin, c'est depuis le début que cette arme doit être interdite.

On voit bien le carnage qu'elle engendre, 93 amputations et pertes de membres directement imputé à la mauvaise utilisation de l'arme, qui va encore payer pour les membres arrachés et autres ? En ajoutant qu'il reste toute la machine judiciaire à payer et les procédures de l'igpn.

Portrait de jarod.26
17/janvier/2019 - 14h00
autant supprimer les armes à feu chez les policiers
Portrait de minou75
17/janvier/2019 - 13h53 - depuis l'application mobile

Toubon le fameux défenseur des droits à 30 000 euros par mois ne sert à rien...C'est avis vont directement à la poubelle !!!

Portrait de nicballon
17/janvier/2019 - 13h00

Le bouclier et les casques aussi peuvent être dangereux ... non non, aucun doute, il faut mettre les policiers en t-shirt ou marcel, ce sera plus facile pour recevoir les pavés dans la tronche en disant merci au suivant... Vraiment n'importe quoi.

Les plus vus

Ailleurs sur le web