17/01 11:41

Morandini Zap: Des anciens "gilets jaunes" décident de quitter le mouvement et reçoivent de nombreuses menaces - VIDEO

Ce matin dans la matinale de CNews, zoom sur des "Gilets jaunes" qui ont décidé, pour des raisons diverses, de se retirer du mouvement.
Mais cela n'a pas été si simple puisque leur retrait a rapidement été suivi de menaces et insultes.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ced101
18/janvier/2019 - 10h47
clal a écrit :
@Citoyen86 Mais bien sûr, il y avait ( selon la police mdr ) donc 80 000 radicaux dans les rues samedi!

quand arriverez vous a comprendre que 80 000 personnes c'est rien ? c'est un stade de France pour un match de l’équipe de France, c'est a peine 0.1% de la population

LES GJ sont maintenant un mouvement de radicaux qui penche de plus en plus a droite pour faire elire MLP

Portrait de duke
17/janvier/2019 - 17h40
swatss a écrit :

Cela démontre juste le niveau d'intelligence des gilets jaunes , on dirait des gamin dans une cour d'école , t'es plus mon copain alors t'es un nul bla bla bla....

C'est méchant!! (pour les gamins bien sûr...!smiley

 

Portrait de swatss
17/janvier/2019 - 14h56

Cela démontre juste le niveau d'intelligence des gilets jaunes , on dirait des gamin dans une cour d'école , t'es plus mon copain alors t'es un nul bla bla bla....

Portrait de mangavi
17/janvier/2019 - 14h08

Des idiots utiles du système BRAVO on les félicite pour tant de discernement !

Portrait de Linoïe
17/janvier/2019 - 14h02

Il ne reste plus que les extrémistes chez ces jaunes... J'étais d'accord avec leur mouvement au début, mais moi aussi j'ai décroché......

Portrait de mangavi
17/janvier/2019 - 13h46
colin33 a écrit :
Enfin des gens raisonnables

Raisonnables pour continuer à se faire entuber bien profond par le Roitelet et ses acolytes

Portrait de Citoyen86
17/janvier/2019 - 12h58

La violence a toujours fait partie de ce mouvement. Il ne reste que les plus radicaux désormais donc ça devient de pire en pire.

Portrait de Polska
17/janvier/2019 - 12h27 - depuis l'application mobile

Sont-ce les mêmes, qui menacent une modeste mère de famille qui ne peut pas se permettre de faire un séjour en prison, qui écoutent pieusement les divagations de Fly Rider, l'assisté de service, qui n'hésite pas à envoyer ceux qui le nourrissent au carton ?

Les plus vus