17/01 07:46

Libération révèle que le Maire de Toulouse s'est infiltré parmi les casseurs lors d'une manifestation de "gilets jaunes" au début du mois de décembre

Jean-Luc Moudenc, le maire LR de Toulouse s'est infiltré parmi les casseurs lors d'une manifestation de "gilets jaunes" au début du mois de décembre révèle le quotidien Libération .

L'objectif de cette opération : observer "le mode opératoire" des casseurs explique-t-il au journal.

«J'ai mis une tenue de motard pour m'anonymiser et m'infiltrer 10 minutes dans les groupes violents pour voir leur mode opératoire et leur composition» confie l'édile au quotidien. Il a seulement été reconnu par un journaliste local explique-t-il. Jean-Luc Moudenc évoque le "mano a mano" qui existe entre "extrémistes de gauche et de droite, unis pour lancer des projectiles contre les forces de l'ordre." Le maire évoque enfin l'"efficacité très élaborée de leur équipement d'attaque et de leur protection".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
17/janvier/2019 - 20h06

Donc ce notable a pu se pointer tranquillement au milieu d'une scène de guerilla, et a tout compris en dix minutes. Et comment a t'il su qui était qui, et avec qui ? C'était écrit dessus ? Il leur a demandé, et ils ont gentiment répondu, tout en cassant des vitrines ?

Je n'entends pas par là que ce qu'il dit n'est pas vrai, mais je me demande si celui qui a refusé un poste au gouvernement de Edouard Philippe qu'il connait bien, ne nous prend pas pour des buses.

Portrait de Citoyen86
17/janvier/2019 - 13h03

Il a voulu jouer le patron incognito ! Heureusement il n'a pas été reconnu par les casseurs. Juppé n'aurait pas dû essayer.

Portrait de Lucide
17/janvier/2019 - 09h55
lysniais a écrit :

C'est marrant avec libé, comme c'est un maire de droite, il est en mode dénonciation calomnieuse. Si c'était un maire de gauche, il serait en mode admiratif.

Sacré libé!

«J'ai mis une tenue de motard pour m'anonymiser et m'infiltrer 10 minutes dans les groupes violents pour voir leur mode opératoire et leur composition» confie l'édile au quotidien".

Oui, mais là, en l'occurrence, c'est le Maire qui rend compte à Libé !

Portrait de Lucide
17/janvier/2019 - 09h54
lysniais a écrit :

C'est marrant avec libé, comme c'est un maire de droite, il est en mode dénonciation calomnieuse. Si c'était un maire de gauche, il serait en mode admiratif.

Sacré libé!

«J'ai mis une tenue de motard pour m'anonymiser et m'infiltrer 10 minutes dans les groupes violents pour voir leur mode opératoire et leur composition» confie l'édile au quotidien".

Oui, mais là, en l'occurrence, c'est le Maire qui rend compte à Libé !

Portrait de 555
17/janvier/2019 - 09h36
Polska a écrit :
Extrémistes de Gauche et de Droite mano a mano tant qu'il s'agit d'obtenir la tête de Macron. Une fois l'objectif atteint, les gauchistes seront les cocus de l'histoire , la purge pourra commencer.

Allez lire ça : branco.blog.lemonde.fr/files/2019/01/Macron-et-son-Crepuscule.pdf

Et vous comprendrez pourquoi Macron est un imposteur à la solde. 

Portrait de lysniais
17/janvier/2019 - 09h06

C'est marrant avec libé, comme c'est un maire de droite, il est en mode dénonciation calomnieuse. Si c'était un maire de gauche, il serait en mode admiratif.

Sacré libé!

Portrait de Polska
17/janvier/2019 - 08h57 - depuis l'application mobile

Extrémistes de Gauche et de Droite mano a mano tant qu'il s'agit d'obtenir la tête de Macron.
Une fois l'objectif atteint, les gauchistes seront les cocus de l'histoire , la purge pourra commencer.

Les plus vus

Ailleurs sur le web