16/01 07:45

Ecoutez la petite phrase d'Emmanuel Macron qui ne passe pas quand il évoque "certains pauvres qui déconnent" - Vidéo

S'exprimant devant le conseil municipal de Gasny dans l'Eure, peu avant de s'installer parmi 600 maires dans un gymnase de Grand Bourgtheroulde et de lancer ainsi le débat national, Emmanuel Macron a déclaré, au sujet du traitement de la pauvreté:

"Une partie du traitement de la pauvreté (...) est dans un travail collectif très fin où il faut des travailleurs sociaux, où il faut des gens qui sont en situation de difficulté mais qu'on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent. Mais ils sont tous acteurs".

L'utilisation du mot « déconner » dans ce contexte a été dénoncée par plusieurs responsables de l'opposition avant la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"Le président n'a rien compris. Sa façon de jeter en pâture les plus faibles est insupportable", a déclaré Olivier Faure, le patron du PS. "Après les 'illettrés de Gad', 'les cyniques et les fainéants', 'le pognon de dingue des minima sociaux', 'les Gaulois réfractaires au changement', 'les gens qui ne sont rien', voici 'les pauvres qui déconnent...", énumère Régis Juanico, apparenté PS.

"L'année 2019 débute comme elle s'est achevée. Des débats s'ouvrent mais toujours le même mépris pour les Français!", a dénoncé Valérie Boyer, membre des Républicains, sur Twitter. "Qu'il se taise!" Emmanuel Macron "lance le grand débat en ciblant les Français en difficulté qui 'déconnent'. Comment rassembler et apaiser le pays si on continue de stigmatiser et d'opposer les Français entre eux? Il faut un changement de politique mais aussi d'attitude de la part du pouvoir", a ajouté Daniel Fasquelle, également Républicain.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Hexagone
17/janvier/2019 - 08h14
Mikah2307 a écrit :

Ce macron au lieu de rassembler le peuple français applique la devise: diviser pour mieux régner! Eh oui, Monsieur Macron, les racailles en col blanc, sont une réalité: cf l'affaire guéant et j'en passe! En plus ces racailles , créent des emplois à l'étranger, ferment les entreprises en FRANCE, sans oublier de partir avec la caisse, mais comme ce sont vos amis, Monsieur macron , vous fermez votre gueule de roquet! Quant à aux souteneurs de macrons du blog, je les devance, je suis contre les gilets jaunes, contre le malade mental de mélenchon et contre la fille à papa qui fait parti de ces escrocs, mais tout simplement un citoyen  lambda qui n'a pas la merde devant les yeux!

C'est clair, le Macro à toujours été THE banquier, lui même faisant partie des cols blancs qui ruinent le pays et sa population. Plus ils s'enrichissent plus la population s'appauvrie car les salaires ne suivent plus l'inflation (pas l'officiel  celle des taxes et augmentation en tous genre )

Et pendant ce temps là, il pleut des dividendes et l'évasion fiscale n'est pas sanctionnée. .. combien de milliards cela fait-il ? ...Comparé aux français qui deconnent, c'est peanuts.

Les 2 sont à combattre mais en priorité ce qui nous coûte le plus !

Portrait de Hexagone
17/janvier/2019 - 08h08
grosstache a écrit :

ça t'écorche la gueule Hexagone, mais c'est la vérité....Vous vous fatiguerez avant lui ...Il remonte dans les sondages, en plus, les blaireaux. (ha oui ça vous emmerde les chiffres quand ils ne sont pas en votre faveur..pardon.).Vous allez vous sentir très très seuls dans pas longtemps avec vos Macron Démission, RIC (ça y est .d'ailleurs, il a dit Niet Macron à ça. Trop dangereux ), Smic à 2.000 euros,...6eme république et autres conneries du genre.....Enfin, vous aurez essayé....Les cons, ça ose tout. C'est à ça qu'on les reconnaît. comme disait l'autre.
Bon c'est sûr que t'as pas dû piger le quart de ce qu'il a dit .On te traduira en langage Gilet jaune .( Ga bu ZO, GlOnk ...  c est bon ?)
ET l'acte 10,vous allez nous inventer quoi avec les leaders gogols , Drouet, Nicolle, etc...?  Faites gaffe aux balles de flash ball perdues. Les flics sont fatigués de vos conneries et ils visent moins bien. Faudra pas venir faire les pleureuses, après, genre maman bobo..Faudrait couper les têtes de ce mouvement hydrocéphale qui n'a que trop fait chier la majorité des français..et ne me dites pas que ce sont pas des leaders ....
 Les GJ au QI de poisson rouge se sont trouvés des chefs avec des QI légèrement supérieurs à eux (genre raie Manta), donc ils suivent au cas où .....La chute va être pour vous, les amis, 
pardon, les amibes. 
Allez je me sers une autre louche de caviar à votre santé.  bisous 

-         PS: un petit merci à vous quand même. Notre boîte vient de nous octroyer 1.000 euros de Prime Macron, mais je ne sais qu'en faire, et je ne la mérite pas. Vais encore m'emmerder à trouver un bon placement financier, à cause de vous.. ptdrrr

 

C'est qui "vous" vous vous à toutes les sauces, je ne parle qu'en mon nom propre.

Vous souhaitez qu On parle réellement des sondages sur le Micron et sa clic ? Une telle impopularité qui rase presque le sol, il va ptete rattraper Mollande tellement il vole bas. 

De toute façon pour ma part, les sondages c'est de la merde, me titillez pas la dessus car ils ne servent à rien pour les personnes avisées. 

Le show du Macro ? Enfumage il nous refait son Steve Job du pauvre, ses réponses sont à l'emporte pièces et on comprend trop bien que son débat citoyen, qui a déjà imposé 4 thèmes et plusieurs questions, à déjà toutes les réponses dans un carton.

Enfumage pour gogo en mal de gourou.

Pauvre de vous, c'est tellement révélateur d'une personnalité faible qui n arrive pas à s'affirmer dans la vraie vie et qui a besoin d'un modèle pour vivre par procuration. 

Portrait de B612
16/janvier/2019 - 23h43

"Des chargés de mission, il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent".

Portrait de Hexagone
16/janvier/2019 - 21h15
Donnez-leur des brioches a écrit :

C'est quelqu'un d'exceptionnel, avec des qualités hors du commun. Encore observable hier devant les maires où il a été stupéfiant.

La raison pour laquelle il attire sur lui énormément de jalousie dans un pays d'envieux et de frustrés sociaux. Et donc pour laquelle il est tant détesté. Par tout un tas de médiocres.

Il y en a un nombre incroyable dans ce pays ( les gilets n'étant que la partie émergée de l'iceberg ). 

 

 

Attention il vous en reste sur le coin de la bouche smiley

Portrait de Enfoirébis
16/janvier/2019 - 20h00
grosstache a écrit :

toi, tu as dû être un sacré fainéant à l'école en tous cas ..ça, c'est sûr ......P...L'orthographe !!! j'ai les yeux qui saignent à cause de toi ...c'est malin...

Va vite chez le médecin si tu as les yeux qui saignent !

Portrait de Hexagone
16/janvier/2019 - 17h23
Oui-oui... a écrit :

Si vous pensez qu’il a raison sur le fond, pourquoi tourner autour du pot? C’est bien la maladie Française de ne pas dire les choses, pour ne pas froisser, ne pas se retrouver avec tel syndicat ou association sur le dos, bref le fond est juste mais pas la forme, on chipote là non?

Il y a une catégorie de GJ, les seuls respectables à mes yeux, ceux qui bossent (ou qui ont bossés) et qui ne s’en sortent pas. Et à côté de ça, vous savez très bien qu’il y a des multitudes de cas, ou il vaut mieux ne pas bosser, ou pas trop, par choix. 

 

Redonner du net sur les salaires (valoriser le travail donc) sans plomber les entreprises, passera nécessairement par une refonte du modèle social français, donc arrêter de biberonner à vie une certaine catégorie de la population. 

Je suis d'accord avec vous, c'est une réalité en effet MAIS est ce que c'est le moment de le dire et de cette sorte ? En plus on ne peut pas dire que ce sont des deconneurs à proprement parler mais des profiteurs du système, de personnes qui veulent des droits sans la contrepartie des devoirs.

Ce sont des actes délibérés pour ne pas travailler et vivre sur le dos de la société. 

Bref il n'est pas sans savoir qu'une partie du peuple est dans la rue parce qu'ils ne s'en sortent plus même en travaillant ! Parler des profiteurs et faire des sous entendus à l'endroit des gilets jaunes, c'est vraiment jeter de l'huile sur le feu.

Je persiste c'est donc un pompier pyromane qui fait genre "je cherche des solutions" ... mais le problème c'est lui et ses lois, à lui de faire en sorte de ne plus CRÉER les dits problèmes 

Portrait de Linoïe
16/janvier/2019 - 17h12
Oui-oui... a écrit :

les autres .... les autres ..... les autres ..... les autres gagnent trop d'argent, les autres ne payent pas assez d'impôts, les autres sont des tricheurs, les autres sont trop méchant. Nous sommes devenu un pays de victime et de pleureuse, ou le problème sera toujours la réussite des autres. Vous vivez mieux depuis que Ghosn est en prison?

Bien résumé......

Portrait de Enfoirébis
16/janvier/2019 - 15h51

Notre gouvernement nos élites ne veulent pas voir la roue tournée de peur de perde leur avantage alors ils mettent les pauvres  qui ne travaille  pas dans la case du feignant profiteur escroc d'aide sociale et les travailleurs pauvres dans la case du feignant qui ne fait pas d'effort et qui veut gagner plus sans bosser plus il n'y a que les clochard sdf qu'ils n'osent pas pointer du doigt à part qu'ils font faire trafiquer les bancs pour qu'ils dorment plu dessus.

Portrait de Oui-oui...
16/janvier/2019 - 14h03
Mikah2307 a écrit :

On ne vous entends pas parler de ces chefs d'entreprises qui planquent leurs magots (cf l'affaire ghosn  et cie) et qui ne payent pas un seul centime au fisc français! ah oui c'est vrai ces gens là sont des gens biens  et au dessus de tout soupçon! le jour ou le banquier de l'élysée dénoncera aussi ces amis escrocs, alors je serai d'accord avec lui, mais c'est pas demain la veille!

les autres .... les autres ..... les autres ..... les autres gagnent trop d'argent, les autres ne payent pas assez d'impôts, les autres sont des tricheurs, les autres sont trop méchant. Nous sommes devenu un pays de victime et de pleureuse, ou le problème sera toujours la réussite des autres. Vous vivez mieux depuis que Ghosn est en prison?

Portrait de Pierma
16/janvier/2019 - 14h01 - depuis l'application mobile

Donc, si je comprend bien, on peut dire que les gens aisés et ceux de la classe moyenne déconnent, mais on ne peut pas le dire des classes plus pauvres... c’est étrange tout de même... en fait, à part se taire, on ne peut plus rien dire... le gilet jaune est donc parfait et les gens modestes aussi... Hé ben... on est mal barres avec des raisonnements simplistes voire simplets... bonne journée!

Portrait de Dasko
16/janvier/2019 - 12h18

C'est Clair que combient touche le rsa et qui foute rien de leur journée ! .....j'en connais

Portrait de Oui-oui...
16/janvier/2019 - 11h20
Hexagone a écrit :

Sur le fond il a raison pour CERTAINES personnes comme il dit, mais sur la forme il a tort.

D'une on a un contexte social de crise, il doit faire attention aux mots employés.

Et de deux, il est censé etre le Président de la République, est ce une façon de parler ? Il n'est pas dans le bistrot du coin avec ses potes avinés. 

Il sait que chaque parole à son poids d'autant plus avec les manifestations de mécontentement populaire.

Un pyromane je vous dis, il ne peut pas s'arrêter de provoquer. Qu'il continue  on verra où il mènera le pays.

Si vous pensez qu’il a raison sur le fond, pourquoi tourner autour du pot? C’est bien la maladie Française de ne pas dire les choses, pour ne pas froisser, ne pas se retrouver avec tel syndicat ou association sur le dos, bref le fond est juste mais pas la forme, on chipote là non?

Il y a une catégorie de GJ, les seuls respectables à mes yeux, ceux qui bossent (ou qui ont bossés) et qui ne s’en sortent pas. Et à côté de ça, vous savez très bien qu’il y a des multitudes de cas, ou il vaut mieux ne pas bosser, ou pas trop, par choix. 

 

Redonner du net sur les salaires (valoriser le travail donc) sans plomber les entreprises, passera nécessairement par une refonte du modèle social français, donc arrêter de biberonner à vie une certaine catégorie de la population. 

Portrait de L-ancien-voyageur
16/janvier/2019 - 11h14

Dirait Il que la neige est blanche et la mer est bleu, Il serait tout autant critiqué. La principale occupation de l'Opposition est de guetter la petite phrase et d'en faire des heures de mauvaise foie. Ils ont tous été aux commandes ces dernières années, sauf le FN, et si Ils avaient fait mieux nous ne serions pas dans cette situation

Portrait de Touvamal
16/janvier/2019 - 10h24

Il parle enfin comme nous ,je sais certains ça les choque mais sur le fond il a entièrement raison ,car combien vivent délibérément de l'assistanat et pourtant je ne suis pas souvent de son avis .

Portrait de Philou.2
16/janvier/2019 - 10h05
Linoïe a écrit :

7 heures de discours, qui dit mieux? aucun président français n'a fait mieux.

C'est vrai il y a des pauvres qui déconnent et des riches qui ne déconnent pas

                    et des pauvres qui ne déconnent pas et des riches qui déconnent.....

 

6h40 de paroles pffffffffff petit joueur ! Cyril Hanouna a fait 35 h d'affilée d'antenne smiley

Portrait de Linoïe
16/janvier/2019 - 09h56

7 heures de discours, qui dit mieux? aucun président français n'a fait mieux.

C'est vrai il y a des pauvres qui déconnent et des riches qui ne déconnent pas

                    et des pauvres qui ne déconnent pas et des riches qui déconnent.....

 

Portrait de seb2746
16/janvier/2019 - 09h40

A bin oui, les pauvres, c'est eux qui coutent cher c'est vrai.

On est mal avec ce banquier de riche tout de même.

Portrait de mangavi
16/janvier/2019 - 09h40

Et il était shooté à quoi pour débattre 7h d'affilé non stop en restant frais comme un gardon ?

Portrait de mangavi
16/janvier/2019 - 09h34

J'attends avec impatience sa chute qui ne manquera pas d'arriver 

Portrait de Hexagone
16/janvier/2019 - 09h27
colin33 a écrit :
Pourquoi n'aurait-il pas le droit de dire ce que presque nous tous disons dans nos conversations, bien que chaque cas soit particulier !!!

Sur le fond il a raison pour CERTAINES personnes comme il dit, mais sur la forme il a tort.

D'une on a un contexte social de crise, il doit faire attention aux mots employés.

Et de deux, il est censé etre le Président de la République, est ce une façon de parler ? Il n'est pas dans le bistrot du coin avec ses potes avinés. 

Il sait que chaque parole à son poids d'autant plus avec les manifestations de mécontentement populaire.

Un pyromane je vous dis, il ne peut pas s'arrêter de provoquer. Qu'il continue  on verra où il mènera le pays.

Portrait de onebob
16/janvier/2019 - 09h25
minou75 a écrit :
Pour une fois Manu n'a pas tort...Les assistés du RSA sont de " Grosses Feignasses " ...Hallucinant !!!

ces gens la préféraient etre deputés a 5000 euro a rien faire....

Portrait de arcansoleil
16/janvier/2019 - 08h59

Allez ça continue, les personnes au RSA, les personnes au Chômage qui profitent. Les vilains Pauvres...  Lâchez votre fiel de haineux. 

Portrait de minou75
16/janvier/2019 - 08h47 - depuis l'application mobile

Pour une fois Manu n'a pas tort...Les assistés du RSA sont de " Grosses Feignasses " ...Hallucinant !!!

Portrait de Capri
16/janvier/2019 - 08h47

Il aurait fallu savoir ce que veut dire « faire bien » et « deconner ». Sur le fond, si « deconner » c’est se contenter des aides sociales et ne pas se mettre volontairement dans le « circuit du travail », les français dans leur ensemble seront d’accord avec les propos d’Emmanuel Macron. Faut arrêter de jouer aux vierges effarouchées.

Portrait de Guaranna
16/janvier/2019 - 08h16

Et pourquoi "qui ne passe pas" ? Parce qu'une police de la pensée a décidé qu'il ne fallait pas le dire même si c'est vrai ? Ras le bol de ce pays du politiquement correct.

Portrait de sergioplaya2
16/janvier/2019 - 08h04 - depuis l'application mobile

On ne peut plus dire la vérité. Je ne vois rien de choquant. C’est bien eux qui deconne quand ils casse tout

Portrait de Hexagone
16/janvier/2019 - 07h51

Quel mépris du peuple, il ne changera pas le roitelet !

Toujours à faire des ptites phrases assassines pour occuper le devant de la scène et chauffer les gilets jaunes. Son arrogance et son mépris font partis intégrante de ma gronde populaire, un vrai pompier pyromane.

Et après il vient faire son show, à la Steve Job du pauvre, mais toujours pas devant son peuple, mais des maires à qui il accorde seulement aujourd'hui, un minimum d'intérêt. 

Les plus vus