15/01 07:15

Un Néerlandais arrêté ce week-end, soupçonné d'avoir renversé volontairement et tué un manifestant "gilet jaune", remis en liberté

"Le chauffeur de camion originaire de Dongen, arrêté samedi soir à la demande de la justice belge et soupçonné d'une collision mortelle à Visé, a été libéré dimanche sur ordre du procureur", a annoncé la police néerlandaise dans un communiqué.

Il s'est avéré que l'homme en question n'était pas impliqué dans la collision et il n'est donc plus considéré comme un suspect, a-t-elle précisé. Cet homme âgé de 56 ans était soupçonné d'un délit de fuite après l'accident mortel considéré comme "un acte volontaire" par le parquet de Liège chargé de l'enquête.

Un autre suspect a été identifié mais n'a pas encore été arrêté, a indiqué la porte-parole du parquet de Liège Catherine Collignon.

Deux manifestants ont voulu s'interposer lorsqu'un camion a emprunté la voie de gauche pour forcer le passage et ce dernier a alors accéléré, d'après des témoins. L'un des deux est passé sous les roues du véhicule.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Kratus
15/janvier/2019 - 10h41

Entre renverser volontairement une personne et la renverser parce qu'elle s'est jetée devant un camion pour le bloquer, il y a une énorme différence...des lors qu'on commet des actes interdits en tentant de bloquer la circulation on devrait etre aussi condamné...mais comme ce n'est pas le cas les gens qui le font pensent qu'ils sont dans leurs droits....

Portrait de Citoyen86
15/janvier/2019 - 09h33

Il suffit de lire la presse belge, le camion se serait arrêté devant deux gilets jaunes qui se sont interposés à plusieurs mètres, puis aurait redémarré (sur les chapeaux de roues comme tous les camions bien entendu). L'un des gilets jaunes s'est écarté mais l'autre a voulu se venger et a réussi a briser la vitre du conducteur avec une clé à molette et en redescendant il s'est pris les pieds dans une des palettes en bois qu'ils avaient déposé sur la route et est tombé sous les roues du camion. Le camionneur n'a sans doute rien remarqué.

Portrait de lucieat
15/janvier/2019 - 08h13

Aux ronds points, les gens ou les GJ passent juste devant les camions pour les bloquer, mais du haut de leur siège à 2 ou 2,5 m les chauffeurs ne peuvent pas les voir, surtout les nouveaux camions, ils n'ont pas de "nez" l'avant tombe à pic, la semaine dernière dans ma région, une mamie est morte en traversant la rue de la même façon, c'est accidentel, il faut passer au large; si vous ne voyez pas le visage du conducteur, c'est que lui non plus ne peut pas vous voir

Portrait de Miko
15/janvier/2019 - 08h00
PhunkyBob a écrit :

- Qu'avez-vous fait ?

- J'ai renversé quelqu'un...

- Ho mon Dieu, c'est horrible, vous risquez la prison !

- ... qui avait un gilet jaune.

- Ouf ! C'est bon, vous pouvez partir. La prochaine fois, faites un peu plus attention... à rester discret.

 

Vous avez lu l'article avant de commenter bêtement ?

Portrait de PhunkyBob
15/janvier/2019 - 07h48

- Qu'avez-vous fait ?

- J'ai renversé quelqu'un...

- Ho mon Dieu, c'est horrible, vous risquez la prison !

- ... qui avait un gilet jaune.

- Ouf ! C'est bon, vous pouvez partir. La prochaine fois, faites un peu plus attention... à rester discret.

 

Les plus vus

Ailleurs sur le web