17/11 07:24

Michel Fourniret condamné hier soir à la perpétuité pour l’assassinat de Farida Hammiche. Son ex-épouse, Monique Olivier, condamnée à vingt ans

Les deux accusés, jugés pour l'assassinat de Farida Hammiche en 1988, ont été condamnés, vendredi , par la cour d'assises des Yvelines. Le duo a été reconnu coupable d'avoir tué la femme d'un ancien compagnon de cellule du tueur en série. Il l'avait aidée à déterrer un stock de 20 kg d'or dans un cimetière du Val-d'Oise, sur les indications du mari emprisonné. La perpétuité pour Michel Fourniret, 20 ans de réclusion pour son ex-femme Monique Olivier.

Le magot aurait appartenu au "gang des postiches", célèbre équipe de braqueurs qui écumait les banques de région parisienne dans les années 1980. Michel Fourniret et Monique Olivier ont déjà été condamnés à la perpétuité (réelle pour Fourniret, avec 28 ans de sûreté pour Olivier) en 2008 pour le meurtre de sept jeunes filles et femmes.

La cour d'assises a partiellement suivi les réquisitions du ministère public qui avait demandé la peine maximale pour les deux accusés. Monique Olivier a été condamné à 20 ans notamment en raison de "ses aveux passés", qui ont permis de révéler l'affaire a précisé la cour. Les quatre jours de ce procès "hors norme" comme l'a qualifié Yolaine Bancarel, l'avocate de la famille Hammiche, n'auront toutefois pas permis de lever le voile sur la principale zone d'ombre, à savoir l'endroit où Michel Fourniret a dissimulé le cadavre. Cet assassinat est le seul crime crapuleux imputé jusque-là au tueur en série.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de ORPHEAS
18/novembre/2018 - 18h57 - depuis l'application mobile

Tout le monde se souviendra de ces 2 sous-merdes mais on oubliera le nom de leurs victimes..le justice est faite à destination des condamnés, jamais des victimes, sans compter les familles qui eux prennent perpet alors que la perpétuité n'existe pas en réalité pour les assassins , c'est contre les droits "de l'homme"...elle est belle cette justice!!!

Portrait de ORPHEAS
18/novembre/2018 - 18h56 - depuis l'application mobile

Tout le monde se souviendra de ces 2 sous-merdes mais on oubliera le nom de leurs victimes..le justice est faite à destination des condamnés, jamais des victimes, sans compter les familles qui eux prennent perpet alors que la perpétuité n'existe pas en réalité pour les assassins , c'est contre les droits "de l'homme"...elle est belle cette justice!!!

Portrait de colin33
17/novembre/2018 - 21h05 - depuis l'application mobile

OK pour la prison, mais où se trouve le corps de cette malheureuse ???

Portrait de Wouhpinaise
17/novembre/2018 - 09h34

Que ces 2 crevures pourrissent dans leur cellule !

Portrait de jarod.26
17/novembre/2018 - 07h41
un couple qui fait rêver smiley

Les plus vus