16/11 14:01

EXCLU - La chanteuse Sloane dans "Morandini Live": "J'ai beaucoup pleuré quand on me disait que j'étais has been!" - VIDEO

Ce matin, Sloane était l'invitée de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews et Non Stop People. La chanteuse a évoqué les années 1980, le duo qu'elle formait avec Peter, et les remarques qu'ils recevaient face au succès. 

"A l'époque, nous - le duo -, on était has been. Le mot est terrible. J'en ai souffert. J'en ai pleuré longtemps. Has been, ça ne veut rien dire. En France, un artiste c'est un artiste. Il crée, il fait, ça marche...", a-t-elle déclaré.

Et d'ajouter : "A ce moment-là, on traitait les Français d'has been parce que c'est eux qui achetaient nos disques. J'en ai beaucoup pleuré, parce que je faisais mon métier comme j'avais toujours rêvé et derrière, pouf, le couperet. Après, il faut passer à autre chose".

Sloane a rappelé qu'il en "faut pour tout le monde, pour tous les goûts". "On n'était pas branchés, mais on l'est devenus", a-t-elle précisé. Pour la chanteuse, "c'est le côté très populaire" qui gênait.

"A l'époque, au top 50, le duo a été un raz-de marée (...) Nous sommes restés 14 semaines premiers et huit mois dans le Top. C'est la concentration du temps qui a fait que ça a dérangé un peu", a conclu Sloane sur le plateau de "Morandini Live". 

Rappelons que Sloane vient de sortir son nouvel album "Sloane 80", dans lequel on retrouve noramment  une nouvelle version de« Besoin de rien envie de toi » en latino accompagnée par des Gipsy, GITANOSOYS, ainsi que 4 univers très différents qui retrace toute sa carrière.

Parmi les 17 titres originaux, Sloane a tenu à rendre hommage à ses confrères avec des reprises : Voyage, Voyage, des Démons de minuit, « Ou sont les femmes » l’Ave Maria de Schubert (sa grand-mère cantatrice lui avait appris le chant classique) on y retrouve également des chansons extraites de sa comédie musicale en préparation.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de jarod.26
16/novembre/2018 - 15h55
ho la pauvre bichette
Portrait de nicballon
16/novembre/2018 - 14h57

Et oui, peu de gens aiment entendre la vérité... et pourtant. Cependant chacun ces gouts et tant mieux si des gens aiment bien.

Portrait de Marine-One
16/novembre/2018 - 14h57

Au lieu de se plaindre ,elle devrait être contente d'avoir vendu autant de disques avec une daube pareille.

Portrait de Dex
16/novembre/2018 - 14h20

J'avais 18 ans quand c'est sorti. Et à 18 ans c'est pas le genre de truc que tu mets à fond pour sortir en boîte dans la R5. C'est clair que ça plaisait peut-être à mes parents mais pas à la génération TOP50

Les plus vus