28/04/2010 16:19

Le Progrès absent des kiosques après un match de l'OL

Le quotidien régional Le Progrès était absent des kiosques mercredi, au lendemain de la défaite de l'OL contre le Bayern de Munich, en raison d'une grève des techniciens qui réclament une augmentation de salaire, a-t-on appris auprès des syndicats et de la direction du journal. 

Le mouvement a été déclenché alors que les négociations salariales annuelles sont en cours au niveau national et que des menaces planent sur la parution jeudi de la presse quotidienne régionale.    "Nous souhaitons une augmentation de 1% alors que la direction ne propose que 0,5%, ce qui ne couvre pas, selon nous, le coût de la vie", a expliqué Ouzid Messaoudi, délégué CGT des techniciens. 

"Les salariés réunis en assemblée générale ont estimé qu'une grève empêchant la parution du journal le lendemain d'un match européen de l'OL aurait davantage d'impact" qu'un mouvement le 29 avril, a-t-il ajouté.  

L'OL a été balayé en demi finale retour de la Ligue des Champions par le Bayern de Munich (3-0) mardi soir à Gerland.  

La direction a qualifié ce mouvement d' "irresponsable dans le contexte économique difficile que connaît actuellement la presse écrite dans notre pays".  

Dans un communiqué, la direction a regretté que l'arrêt du travail dans l'imprimerie prive "des milliers de lecteurs de leur quotidien et notamment du compte-rendu de la demi-finale retour de Ligue des Champions de football qui opposait, pour la première fois de son histoire, l'Olympique Lyonnais au Bayern de Munich".  

La grève, non reconductible, lancée à l'appel d'une intersyndicale CFDT-FO-CGT, a touché toutes les éditions du quotidien régional.  

Le Progrès, propriété du groupe Ebra, tire actuellement à quelque 250.000 exemplaires.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de manubr2
29/avril/2010 - 09h12

un défaite il faut l'accepter , l'ol a été largement moins fort et a perdu logiquement , mais l'ol est de loin la meilleure équipe française de ces 10 dernieres années , et a franch iune marche de plus avec cette demi finale. Il reste encore du boulot pour espérer aller au bout . Je me sens mieux en tant que supporter de l'ol qui pert 3-0 face au bayern en demi de la champions league que supporter du psg qui perd 4-0 face à grenoble. donc "nul" est a reltiviser ...
sinon je vois pas le rapport avec la greve du progres mais bon ...

Portrait de Télégone
28/avril/2010 - 19h45

Quand un journal ne parrait pas c'est une atteinte à la liberté.
De plus le site du Progrès fait payer les articles consultables.
Donc pas 'info et papier et sur le net.
pour en revenir au match, j'y "tais, et on a pas été bons, on manquait de crocs. Bref, défaite logique.

Portrait de javaisraison
28/avril/2010 - 17h02

Le rapport c'est la prédominance du foot.
Pour un quotidien régional, un mouvement de grève au lendemain d'un match concernant justement la région et manifestement important, c'est évidemment un coup dur en terme de ventes. Plus dur qu'un jour de routine (crise, catastrophes naturelles...).

Ex-donuts

Portrait de jm6075
28/avril/2010 - 16h57

pas plus mal qu'il fassent grève le lendemain de la defaite de l'Ol...pour lire en compte rendu que l'equipe a été aussi nul au retour qu'à l'aller !;)

Portrait de Medion
28/avril/2010 - 16h54

C'est quoi le rapport???
Ce journal n'a qu'un article: la défaite de Lyon ??

Portrait de javaisraison
28/avril/2010 - 16h53

Je ne doute pas de l'impact en effet, mais bon, quand on voit que les médias radio (notamment locales ou loco-régionales), presse écrite etc, font toujours passer le foot à la une, j'avoue que ça me laisse perplexe...
Sinon, ben les lecteurs ne verront pas non plus Jennifer Favier, lyonnaise, (et donc nièce de Sophie), qui raconte son aventure de "tentatrice" dans l'ile du même nom. :lol:

Ex-Donuts

Portrait de Adriien
28/avril/2010 - 16h29

Décidément, c'est pas la joie à Lyon...

Les plus vus