14/11 13:44

EN DIRECT - Gilets jaunes: "Le président de la République a appelé à respecter la colère des personnes qui participeront à ces événements" (Benjamin Griveaux)

13h35: Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, s'est exprimé face aux journalistes
"Le président de la République a appelé à respecter la colère des personnes qui participeront à ces événements, parce qu'il faut savoir entendre ces colères et les écouter", a-t-il déclaré.

Et d'ajouter : "Il faut aussi respecter ceux qui ne participent pas à ce mouvement et qui doivent pouvoir ce jour-là [samedi] circuler librement."

10h01: «Toutes ces petites mesurettes, est-ce qu’elles compensent l’explosion de la facture sur l’essence et le diesel? Non», a immédiatement réagi sur BFMTV le chef des Républicains, Laurent Wauquiez.

Louis Aliot, député RN des Pyrénées-Orientales, a lui estimé sur Franceinfo que le gouvernement «n’a rien entendu». «C’est une goutte d’eau dans un océan de dépenses qui sont occasionnées par la voiture en France :Augmentation des péages, des assurances, des contrôles techniques, etc. La voiture est la vache à lait du gouvernement et les Français sont pris à la gorge.»

A gauche, Eric Coquerel, député LFI de Seine-Saint-Denis, dénonce lui le «flou» des mesures annoncées, estimant sentir «la fébrilité du gouvernement». Pour lui, Les Français ne se mobilisent pas que pour le carburant : c’est un ras-le-bol général qui s’exprime !».

09h12: Le centriste François Bayrou a salué «une recherche de ce qui est juste» notamment face aux changements climatiques.

L’opposition a elle immédiatement dénoncé la surdité du gouvernement face à la colère de la rue. Accusés par le gouvernement de «récupération politique», les partis de droite, d’extrême droite et d’extrême gauche soutiennent le mouvement des «gilets jaunes». Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France), qui va jusqu’à distribuer lui-même, gilet jaune sur le dos, des tracts dans les stations-service, avait dès fin octobre appelé à «bloquer toute la France le 17 novembre».

«Il y a une seule solution pour répondre (à la colère des Français), c’est d’arrêter les hausses de taxes, tout le reste c’est de la micro-rustine».

09h00: Ce que l'on sait

Elargissement du chèque énergie, super prime à la conversion : A trois jours des manifestations de grogne sociale sur le pouvoir d’achat, Edouard Philippe a affirmé mercredi que l’exécutif entendait maintenir la taxe sur les carburants, annonçant une augmentation des aides pour changer de véhicules et payer ses factures d’énergie.

Comme le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner la veille, le Premier ministre a mis en garde les collectifs de citoyens, baptisés «gilets jaunes», qui ont appelé à une journée de blocage des routes et de points stratégiques samedi pour protester notamment contre la hausse du prix des carburants.

«La loi s’applique» et «l’entrave à la circulation, c’est sanctionné», a-t-il affirmé sur RTL. Il s’est dit «par nature pas inquiet» mais «attentif» face aux centaines d’actions répertoriées sur les réseaux sociaux qui catalysent le mouvement.

Emmanuel Macron doit lui intervenir dans le 20H00 de TF1 mercredi. L’Élysée a fait savoir mardi, par la voix d’un conseiller, que l’exécutif allait accorder «une attention accrue au quotidien des Français», tout en jugeant qu’il n’y avait «pas de mobilisation» contre les «réformes structurelles» engagées depuis le début du quinquennat.

«On ne va pas annuler la taxe carbone, nous n’allons pas changer de pied, nous n’allons pas renoncer à être à la hauteur de cet enjeu qui est considérable», qu’est la transition écologique, a martelé Edouard Philippe.

«Mais nous avons également entendu le besoin exprimé par les Français d’être accompagnés dans cette transition, car elle est difficile», a-t-il toutefois ajouté.

Le chèque énergie, versé aux ménages modestes pour les aider à payer leurs factures d’énergie (gaz, électricité, etc.), sera élargi pour toucher 5,6 millions de foyers, a annoncé Edouard Philippe.

«On va passer de 3,6 millions à 5,6 millions» de foyers, a-t-il déclaré, confirmant la hausse déjà prévue de 150 à 200 euros de ce chèque l’an prochain.

Ces aides représentent environ 500 millions d’euros, en incluant la hausse déjà prévue du chèque énergie, dont le coût avoisine 200 millions d’euros, a confirmé M. Philippe.

Le gouvernement a également décidé de créer une «super prime» à la conversion pour les véhicules pour 20% des ménages les plus modestes ou eux qui roulent plus de 60-70 km par jour et qui sont non imposables, qui atteindra jusqu’à 4.000 euros doublant ainsi la prime existante.

Ces dispositions doivent être présentées au Conseil des ministres dont le menu publié mardi soir prévoit une communication sur «l’accompagnement des Français dans la transition écologique».

08h08: Concernant le mouvement de blocages des "gilets jaunes", prévu le 17 novembre, Édouard Philippe indique que "la loi s'applique" et que les blocages seront sanctionnés. "Je ne suis, par nature, pas inquiet, je suis attentif à l'angoisse, à la colère et je la respecte. Vous avez le droit de manifester mais il faut prendre ses responsabilités et respecter la loi".

07h50: "Non, on ne va pas annuler les hausses des carburants mais nous allons doubler la prime à la conversion pour les plus modestes"", annonce Edouard Philippe sur RTL. La prime va ainsi passer de 2.000 à 4.000 euros pour les 20% de foyers les plus modestes.

Le premier ministre rappelle qu'il s'agit "d'un engagement pendant la campagne présidentielle" et ajoute s'être engagé "à progressivement faire peser sur le pétrole et donc sur la pollution, une partie des prélèvements fiscaux, plutôt que sur le travail". 

"Nous ne changeons pas de pied, nous ne renonçons pas à la taxe carbone (...). Mais nous entendons les Français et allons les accompagner dans cette transition écologique, difficile.

On double l’objectif de primes à la conversion, on passe à un million. 

Pour les gros rouleurs, ceux qui font 60 ou 70 km par jour, on va élargir les indemnités kilométriques, pour les petites cylindrées.

07h01 : Qui sont les gilets jaunes ?

Ce mouvement est parti d'une pétition en ligne lancée fin mai par Priscillia Ludosky, vendeuse de cosmétiques de 32 ans, habitante de Savigny-le-Temple  pour réclamer une baisse du prix des carburants, explique le Figaro. Sa pétition, sur Change.org, rencontre un véritable succès à partir de mi-octobre, passant d'environ 400 signatures, à plus de 800.000 à ce jour. Elle n'est pas la seule à exprimer sa colère sur les réseaux sociaux.

La désormais célèbre Jacline Mouraud, une accordéoniste et hypnothérapeute de 51 ans, publie une vidéo «coup de gueule» sur Facebook le 18 octobre contre la hausse des prix du carburant, visionnée plus de 6 millions de fois.

Puis le 21 octobre, Eric Drouet, un chauffeur routier résidant en Seine-et-Marne, lance sur Facebook un appel au «blocage national contre la hausse du Carburant» le 17 novembre. Son message est notamment relayé par Franck Buhler, affilié Debout la République (le parti de Nicolas Dupont-Aignan), qui appelle, dans une vidéo en ligne, à bloquer tous les axes routiers.

06h11: A quatre jours de la mobilisation nationale des "gilets jaunes" prévue samedi 17 novembre, les prix des carburants diminuent fortement dans les stations-service françaises. Selon les chiffres du ministère de la Transition écologique et solidaire publiés lundi 12 novembre, le gazole s'affichait à environ 1,48 euro le litre. C'est un peu plus de 3 centimes de moins que la semaine précédente. Le prix de l'essence sans plomb 98 (SP98) a pour sa part baissé de 5,5 centimes et s'établit à 1,55 euro. Cette évolution des prix s'est faite dans le sillage de la baisse des cours du pétrole, en nette baisse depuis le début du mois d'octobre.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de B612
16/novembre/2018 - 20h14
Marie 3903 a écrit :

Il faut surtout prendre des cours de grammaire, avant de faire la révolution

Comme pour la Révolution Française, par exemple. smiley 

Portrait de Marie 3903
15/novembre/2018 - 15h54
Marie 3903 a écrit :

Il faut surtout prendre des cours de grammaire, avant de faire la révolution

Je vous remercie pour ce conseil,  je rappelle à beaucoup de gilets jaunes, de prendre le soir des cours de grammaire, lorsque je lis les commentaires.

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 19h57
Marie 3903 a écrit :

Il faut surtout prendre des cours de grammaire, avant de faire la révolution

waouuuu kassééééé , et d orthografe....et toi d histoire ...

Portrait de Marie 3903
14/novembre/2018 - 19h27
Greg_2001 a écrit :

Commence déjà par péter un coup ça te détendra ! :|

Il faut surtout prendre des cours de grammaire, avant de faire la révolution

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 18h39

 s ils  font une prime a 150 000 euro , on achete tous une tesla ,600 km d autonomie reel...et apres ils se démerdent pour qu on puissent tous charger nos batteries ,10 centrale nucléaire de plus voir plus , plus des bornes de rechargement  smiley

Portrait de annifrance
14/novembre/2018 - 17h41

prime de 4000 euros destinée aux  20% les plus modestes afin d' acheter une voiture! la plupart de ces personnes sont déjà surendettées!! le gouvernement se fout d'eux, c'est triste tout de même et révoltant.

Portrait de Mosquitox.
14/novembre/2018 - 17h36

"il faut savoir entendre ces colères et les écouter"

 

C'est le grand et pratiquement seul élément de langage de ce gouvernement en ce moment.

C'est fou ce que les ministres, le 1er sinistre, et le ptit président "entendent" les Français, ils ne font que le répéter à longueur de journée ces derniers temps: "J'entends la colère", "j'entends l'inquiétude", "j'entends....".

Ils "entendent"...... mais ils s'en branlent !!!!

Portrait de Marie 3903
14/novembre/2018 - 15h13

Dans ma région, et surtout des personnes de mon village désirent bloquer, mais c'est les premiers à hurler lorsque les camionneurs, ou agriculteurs bloquent les rues. Cherchez l'erreur

 

Portrait de Citoyen86
14/novembre/2018 - 14h42

Essayez donc d'arrêter un camion qui n'en a pas envie ! Faites gaffe à vos orteils ! 

Portrait de Tranquillou et plus
14/novembre/2018 - 14h32

Le gouvernement est sourd !

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 14h30

le president se fou carrement de notre gueule !!! laissez les faire leur petit caca nerveux , on sen fou!!!  tu vas voir  manuel !!!! le 17 on pete tout !!!!

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 13h54

le 17 novembre on va pouvoir lui rabaisser sa grande bouche!!! c est le moment les gens !!!  

Portrait de colin33
14/novembre/2018 - 13h44 - depuis l'application mobile

Si j'étais Manu, je ferais appel à Alex Benalla pour faire régner l'ordre.....

Portrait de Philou.2
14/novembre/2018 - 13h27

Qu'ils fassent grève ok mais pas un blocage total ? Ça va faire un  bor... sans pareil partout ! Merci qui ?à Ce gouvernement qui se contre fou de nous 

Portrait de biscoto
14/novembre/2018 - 13h24 - depuis l'application mobile

il y en a ras-le-bol le premier sinistre!!!!! c'est pas le tout de me faire cadeau des impôts locaux et de tous me bouffer avec les taxes sur le gasoil sur sur l'essence faut arrêter de prendre les français pour des pingouins, des Burnes....... ma retraite de 1200 balles tu me l'augmente quand?????? nous raconter que l'augmentation du gasoil sert à la transition, transition de quoi? Pipo Philippot!!!!!.

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 13h03

d ailleurs eux qui ont les moyens n ont pas de voitures propres!!! , exemple hulot l écologiste  na vait meme pas de voiture ecologique...10 voitures thermique dont un 4*4 ,bravo l ecolo, bravo les donneurs de lecons

ne vous inquietez pas

«®« va inventer la voiture nucleaire smiley

Portrait de seb2746
14/novembre/2018 - 12h39

façon pour eux: vous voulez des voitures propres alors, "ALLEZ BOSSER".

Eux gagnent 7000 à 8000 euros net/mois de salaire + primes diverses + avantages en nature.

Dire que dans le 62 certains "élus" LREM pensaient que le rsa était de 490 euros PAR JOUR et ne comprenaient pas POURQUOI les gens étaient à se plaindre encore... 15 minutes d'explication et de preuves via les articles de loi pour qu'ils "acceptent" que c'était par /mois (et qu'il y avait encore le loyer, edf/gdf, téléphone pour les recherches d'emplois et se nourrir).

Portrait de Philou.2
14/novembre/2018 - 12h35

Qu'ils fassent grève ok mais pas un blocage total ? Ça va faire un  bor... sans pareil partout ! Merci qui ?à Ce gouvernement qui se contre fou de nous 

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 12h31
«®« . a écrit :

vous, vous etes un sacré enfonceur de porte ouvertes :tired:

 

aussi débile que le one bob

moins debile que toi et ta voiture nucleaire....smiley

Portrait de Alala 1er
14/novembre/2018 - 11h05

La spécialité française : monter des usines à gaz au lieu de simplifier.

Baisser de quelques % les taxes sur l'essence ? Trop simple !! Inventons un truc tellement compliqué que personne n'y comprendra rien.

Le prélèvement des impôts ? Trop simple ! Inventons un prélèvement à la source pour tout complexifier sans pour autant empêcher de devoir faire une déclaration annuelle comme avant...

Continuez les gars, c'est beau de voir du jus de cerveau aussi mal utilisé !!

Portrait de mestoutou
14/novembre/2018 - 11h01
Rosette a écrit :

Il essaie de se raccrocher aux branches, histoire de désamorcer la grogne. Mais ça ne prendra pas! Il y en a marre de s'attaquer aux français moyens pour donner aux "modestes". Ils ont déjà largement donné ou plutôt on les a déjà outrageusement ponctionnés aux mêmes motifs. Maintenant ça suffit, cette manif du 17/11, pour une fois mouvement spontané du peuple hors syndicats et partis politiques, doit être un événement historique qui devra faire comprendre à ce président qu'il doit changer radicalement sa politique ou bien qu'il s'en aille.

+1000000000000

Portrait de Rosette
14/novembre/2018 - 10h58

Il essaie de se raccrocher aux branches, histoire de désamorcer la grogne. Mais ça ne prendra pas! Il y en a marre de s'attaquer aux français moyens pour donner aux "modestes". Ils ont déjà largement donné ou plutôt on les a déjà outrageusement ponctionnés aux mêmes motifs. Maintenant ça suffit, cette manif du 17/11, pour une fois mouvement spontané du peuple hors syndicats et partis politiques, doit être un événement historique qui devra faire comprendre à ce président qu'il doit changer radicalement sa politique ou bien qu'il s'en aille.

Portrait de Jse
14/novembre/2018 - 10h46
djbaxter a écrit :

Âge moyen des véhicules des particuliers en France en 1990 : 6 ans, en 2018 : 9 ans. Les Français sont appauvris par les hausses de taxes, d'énergies, d'immobilier depuis plus de 30 ans alors que les salaires n'ont absolument pas suivi. Les milliardaires et millionnaires explosent en nombre et en capital. Le marché du luxe augmente au-delà de +10% chaque année. Le patrimoine des administrations publiques est descendu de 57% du PIB à 8% en dix ans depuis 2008, même l'Etat racle les fonds de tiroirs et ne paie pas son train de vie. On va dans le mur... Arrêtez de sucer le sang des gens, des petites entreprises, et des indépendants, et le pouvoir d'achat pourra repartir et relancer l'économie, l'investissement, les commandes et l'emploi.

D'accord avec vous ! 

 

Portrait de france66
14/novembre/2018 - 10h27

et les usines ? et les avions ?  c'est facile de toujours taper sur les plus petits, à part des primes que beaucoup d'entre nous n'aurons pas, ils proposent quoi d'autre au gouvernement pour nous aider au quotidien pour nous faciliter les déplacements ? Ben rien....c'est paie et débrouille toi...

Portrait de djbaxter
14/novembre/2018 - 10h22

Âge moyen des véhicules des particuliers en France en 1990 : 6 ans, en 2018 : 9 ans. Les Français sont appauvris par les hausses de taxes, d'énergies, d'immobilier depuis plus de 30 ans alors que les salaires n'ont absolument pas suivi. Les milliardaires et millionnaires explosent en nombre et en capital. Le marché du luxe augmente au-delà de +10% chaque année. Le patrimoine des administrations publiques est descendu de 57% du PIB à 8% en dix ans depuis 2008, même l'Etat racle les fonds de tiroirs et ne paie pas son train de vie. On va dans le mur... Arrêtez de sucer le sang des gens, des petites entreprises, et des indépendants, et le pouvoir d'achat pourra repartir et relancer l'économie, l'investissement, les commandes et l'emploi.

Portrait de djbaxter
14/novembre/2018 - 10h15

"Les blocages seront sanctionnés" avec la même vigueur que pour les mariages "communautaires" ??

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 10h02
mestoutou a écrit :

Primes par ci, primes par là pour pour les familles modestes OK mais pour les familles qui ne sont pas modestes mais à la limite que fait-on????

ben rien quand tu rentres pas dans les cases..

puis c est facile on double la prime , fois 3 , fois 4 et puis quoi encore ...c est pas lui qui paye ,c est pas son argent...

Portrait de mestoutou
14/novembre/2018 - 09h59

Primes par ci, primes par là pour pour les familles modestes OK mais pour les familles qui ne sont pas modestes mais à la limite que fait-on????

Portrait de onebob
14/novembre/2018 - 09h57

le 14 juillet pour changer les choses ,  on est aller  a la bastille , coupé la tete de louix 16 , le 17 novembre je propose au gilet jaune de paris d allez a l elysée et a matignon les chercher....

Portrait de nina83
14/novembre/2018 - 09h54

ils vont sanctionner de quelle manière ? encore un pv pour bien remplir les caisses de l'état.... courage à ceux qui resteront bloqués sur les routes samedi.... et à ceux qui bossent ce jour-là !

Les plus vus