11/11 10:13

Projet d'attentat contre Emmanuel Macron: Quatre personnes de 22 à 62 ans mises en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle"

Arrêtés mardi, quatre personnes de 22 à 62 ans ont été présentées à un juge et mises en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et détention d'armes non autorisée en relation avec une entreprise terroriste. Deux d'entre eux, dont le principal suspect, ont été placés en détention provisoire.

Tous sont décrits comme des «sympathisants de l'ultradroite», «à tendance survivaliste», et suivis par les services de renseignement, selon une source proche du dossier. Dans des échanges téléphoniques, des membres de ce groupuscule avaient évoqué des projets, dont celui de s'attaquer au président, selon cette source.

Ils voulaient poignarder le président avec un couteau en céramique pendant son bain de foule mardi dernier, à l'occasion des commémorations du 11 Novembre à Charleville-Mézières... Ils ont reconnu eux même devant la police qu'il s'agissait du plan des quatre suspects en lien avec la mouvance de l'ultradroite interpellés mardi par les services antiterroristes, révèle France 2 qui cite une source proche de l'enquête.

Le meneur présumé, Jean-Pierre B., est un ancien négociant en bois de 55 ans, originaire de l'Isère et surveillé depuis le 31 octobre par la DGSI. La sécurité intérieure avait intercepté des échanges sur des messageries cryptées dans lesquels il se montrait particulièrement virulent vis-à-vis du président de la République.

Lors de l'interpellation mardi à Bouzonville, en Moselle, non loin de Charleville-Mézières, les forces de l'ordre retrouvent un couteau en céramique, que les suspects comptaient utiliser pour passer les contrôles de sécurité sans déclencher les détecteurs de métaux, puis se mêler à la foule.

«On est vraiment intervenu juste avant une action imminente, a indiqué la source de France 2. Il a l'air de monsieur Tout-le-monde, il aurait pu y arriver.»

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Sigrid76
11/novembre/2018 - 16h05
Amiprodigieux a écrit :

Jean pierre, c'est quoi comme origine ? 

Sans doute un suédois! 

Suite au règne du maréchal  Bernadotte en Suède, il y a eu beaucoup de prénoms français comme Jean Pierre .

smiley

 

Portrait de ObSeRvEr.
11/novembre/2018 - 14h41
la voie a écrit :

bin oui c 'est ça la droite, extrême droite, ultra-droite...

A gauche, c'est mieux, ils se fabriquent des faux attentats, c'est moins dangereux !!! , comme Mitterrand et son faux attentat de l'Observatoire !!! smiley

Portrait de abel1945
11/novembre/2018 - 10h45

encore un enfumage et manipulation du bon peuple  dans quelques semaines on va trouver des similitudes avec l'affaire de miteux et de l'observatoire 

Portrait de la voie
11/novembre/2018 - 09h25
Philou.2 a écrit :

Là ça devient grave !! Qu'on ne soit pas d'accord avec le président ou que l'on n'aime pas sa politique c'est le droit de chacun mais vouloir commettre geste pareil c'est inadmissible 

bin oui c 'est ça la droite, extrême droite, ultra-droite...

Portrait de Philou.2
11/novembre/2018 - 09h05

Là ça devient grave !! Qu'on ne soit pas d'accord avec le président ou que l'on n'aime pas sa politique c'est le droit de chacun mais vouloir commettre geste pareil c'est inadmissible 

Portrait de jarod.26
11/novembre/2018 - 08h39
un petit rappel de la loi et basta smiley

Les plus vus