09/11 14:30

Mort d'Arthur Noyer: L'audition de Nordahl Lelandais s'est terminée en début d'après-midi - Il a maintenu la thèse de l'accident devant les enquêteurs

14h30: Ce que l'on sait en ce début d'après-midi

Nordahl Lelandais a été entendu vendredi pendant environ trois heures par les juges d’instruction de Chambéry dans le cadre de l’enquête sur la mort du caporal Arthur Noyer qu’il a avoué avoir tué lors d’une bagarre en 2017, a-t-on appris de source proche du dossier.

Extrait de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier tôt vendredi matin, le suspect était arrivé vers 09h30 au palais de justice de Chambéry. Son audition s’est terminée vers 12h30, a précisé cette source à l’AFP.

Au cours de ce troisième interrogatoire - et premier à être conduit en présence de l’avocat des parents du caporal Noyer, Me Bernard Boulloud - l’ex-militaire de 35 ans a «répondu aux questions et confirmé ses déclarations» sur les circonstances de la mort du jeune chasseur alpin, selon la même source.

Nordahl Lelandais est mis en examen pour l'«assassinat» d’Arthur Noyer, disparu en avril 2017 à Chambéry après être sorti en boîte de nuit. Fin mars, il a reconnu avoir «porté des coups» au militaire de 23 ans lors d’une bagarre qui a mal tourné et entraîné une chute fatale du caporal du 13e BCA.

Il avait été confondu par la présence de sa voiture sur les lieux de la disparition du caporal, dans le centre-ville de Chambéry, puis par l’exploitation de sa téléphonie, alors qu’il était déjà écroué pour la disparition de la petite Maëlys.

Des débris du crâne du caporal avaient été découverts le 7 septembre par un promeneur aux abords d’un sentier en contrebas du col de Marocaz (Savoie).

D’autres ossements avaient été mis au jour à proximité à la mi-décembre et, le 20 décembre, l’analyse ADN avait confirmé que le crâne retrouvé était bien celui du jeune militaire.

Vendredi, l’interrogatoire devait notamment porter sur les circonstances de la mort d’Arthur Noyer après les résultats des longues analyses de ces ossements restés plusieurs mois dans la nature.

Nordahl Lelandais est également mis en examen pour le meurtre de Maëlys De Araujo en août 2017 à Pont-de-Beauvoisin en Isère et pour «agression sexuelle» sur une petite cousine de 6 ans.

Les obsèques du caporal Arthur Noyer ont eu lieu le 7 septembre à Bourges.

14h15: Selon BFMTV, au cours de sa troisième audition, Nordahl Lelandais a maintenu ses déclarations précédentes, devant les juges d'instruction du tribunal de grande instance de Chambéry. Il a maintenu la thèse de l'accident.

"Le principal suspect a répondu à toutes les questions y compris celle de l'avocat des parents d'Arthur Noyer, présent à l'audition", précisent nos confrères.

BFMTV continue en indiquant que le prochaine étape de l'enquête pourrait être une reconstitution des faits.

14h10: L'audition de Nordahl Lelandais, meurtrier présumé Maëlys et du Caporal Noyer, s'est terminée en début d'après-midi. Elle aura duré près de trois heures.

10h04: Nordahl Lelandais est également mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys en août 2017 à Pont-de-Beauvoisin en Isère et pour "agression sexuelle" sur une petite cousine de 6 ans. Les obsèques d'Arthur Noyer ont eu lieu le 7 septembre à Bourges.

09h34: Nordahl Lelandais est mis en examen pour l'"assassinat" d'Arthur Noyer disparu en avril 2017 à Chambéry. Fin mars, il a reconnu avoir "porté des coups" au jeune chasseur alpin de 23 ans lors d'une bagarre qui a mal tourné et entraîné la chute fatale du caporal du 13e BCA.

Le 20 décembre, les résultats d'une analyse ADN avaient confirmé que le crâne retrouvé le 7 septembre à Montmélian (Savoie) était bien celui d'Arthur Noyer.

09h10: Nordahl Lelandais doit être entendu aujourd'hui par les juges d'instruction de Chambéry dans le cadre de l'enquête sur la mort du caporal Arthur Noyer qu'il a avoué avoir tué lors d'une bagarre en 2017, selon une source proche du dossier. Il s'agit dans ce dossier du troisième interrogatoire de l'ancien militaire de 35 ans, qui doit être extrait de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier ce matin, a indiqué cette source, confirmant des informations du quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

07h22: Selon les informations du Dauphiné Libéré, Nordahl Lelandais, meurtrier présumé Maëlys, doit être extrait ce matin de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier. L'ex-militaire de Domessin doit être présenté devant les juges d'instruction de Chambéry pour y être interrogé dans le cadre de l'assassinat du caporal Arthur Noyer.

Il s'agit du troisième interrogatoire dans ce dossier. Le trentenaire devrait être notamment confronté aux conclusions de l'autopsie du corps d'Arthur Noyer.

Lors de son dernier interrogatoire, Nordahl Lelandais avait fini par reconnaître être impliqué dans la mort du jeune homme, expliquant que, lors d'une bagarre, le caporal avait chuté à la renverse.

.

Pour tout savoir de cette audition, ne manquez pas "Crimes et Faits divers: la quotidienne" en direct sur NRJ12 à 13h35 avec Jean-Marc Morandini qui sera largement consacré à cette audition et les derniers rebondissements dans cette affaire

.

.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Wouhpinaise
9/novembre/2018 - 18h41
Leroy Jethro Gibbs a écrit :

Il a glissé...

Syndrome de la main étrangère ?

Portrait de justicepointzero
9/novembre/2018 - 18h25

eh oui que voulez vous la nouvelle mode quand on tue quelqu'un c'est : c’était un accident !!

Portrait de Wouhpinaise
9/novembre/2018 - 18h16

Et les attouchements sexuels sur sa cousine de 7 ans, c'était un accident aussi ?

Portrait de Philou.2
9/novembre/2018 - 18h01

Et lui cet hêtre abject il ne pourrait pas lui arriver un accident ? Une mauvaise chute, ou autres..

Portrait de momo71
9/novembre/2018 - 16h01

C'est une pourriture incurable

Les plus vus