09/11 15:01

Découvrez "Mélenchon aux portes du pouvoir", une enquête sur la France Insoumise et son leader Jean-Luc Mélenchon

Depuis le jeudi 8 novembre, "Jean-Luc Mélenchon, aux portes du pouvoir" est paru aux éditions First. Ce livre, signé par les journalistes Mélanie Delattre et Clément Fayol (Le Point), fait déjà beaucoup parler puisque le binôme déclare avoir passé un an auprès du camp du leader de La France Insoumise, et que leurs constatations devraient faire grincer des dents celui qui a rassemblé 7 millions de voix en 2017.

Jean-Luc Mélenchon est l’autre gagnant de la présidentielle 2017. Fort de ses sept millions de voix, il se positionne comme l’opposant numéro 1 à Emmanuel Macron, avec en ligne de mire un second tour inédit en 2022. Mais comment ce pur produit de la vie politique dans laquelle il évolue depuis quarante ans, républicain convaincu et franc-maçon, est-il parvenu à s’imposer comme l’homme du renouveau, de la vertu et l’ambassadeur de l’antisystème ?

Dans cette minutieuse enquête, Mélanie Delattre et Clément Fayol nous emmènent au coeur de la nébuleuse France insoumise, tout jeune mouvement qui se veut populaire et innovant mais se révèle gangrené par les mêmes travers que ceux qu’il vilipende : une organisation verrouillée par un chef omnipotent et ses fidèles lieutenants, d’habiles optimisations de campagne, d’encombrants protégés et de vieux réseaux qui se mêlent à une jeune garde maîtrisant sur le bout des doigts les codes du marketing et de la communication politique.

S’il peut compter sur une armée de militants séduits par le discours de leur leader charismatique, Jean-Luc Mélenchon s’appuie avant tout sur une poignée d’alliés de longue date, cooptés pour conquérir le pouvoir et pour qu’advienne la « révolution populaire ».

Aujourd’hui, leur objectif est clair : prendre l’Élysée. Un éclairage inédit sur le monde très fermé des insoumis, ses finances, ses lieutenants et son incontournable chef de file, presque aussi insaisissable que son hologramme.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Norbert Fontaine
10/novembre/2018 - 21h55

Dans une démocratie toutes les voix ont la même légitimité. Il n'y a pas d'élite, il n'y a pas de peuple, il n'y a que des citoyens. Tous ceux qui nous bassinent avec "les populismes" méprisent la démocratie.

Portrait de benatca6464
9/novembre/2018 - 18h36 - depuis l'application mobile

Le mec il était déjà ministre sous Mitterand et il continue à casser les couilles. Un populiste de plus j en chie un tous les matins.

Portrait de ale35
9/novembre/2018 - 16h17

Staline au pouvoir .. au secours 

Portrait de tpr20688
9/novembre/2018 - 16h14

l’opposant numéro 1 à Emmanuel Macron smiley

Les plus vus