03/11 17:01

La salle de presse de l'Elysée qui va être déplacée à l'extérieur du Palais... Un symbole pour la liberté de la presse en France

A quoi sert cette salle de presse que l'Elysée veut déplacer hors de ses murs? Son importance est surtout symbolique pour la liberté de la presse, expliquent les journalistes qui craignent que le palais présidentiel ne devienne une "forteresse".
Après un long bras de fer avec la presse présidentielle, l'Elysée a confirmé son intention de fermer la salle emblématique, installée sur la Cour d'honneur depuis quarante ans, pour la transférer dans une annexe plus spacieuse dans une rue adjacente fin 2018.
"On ne comprend toujours pas pourquoi ils veulent fermer cette salle", souffle Elizabeth Pineau, journaliste de l'agence Reuters. A la tête de l'association de la presse présidentielle, elle se mobilise depuis plusieurs mois contre cette "atteinte à la liberté de la presse". 
"Maintenant, les journalistes viendront à l'Elysée quand on les sonnera et en seront chassés quand ce sera le moment de les chasser", regrette-t-elle, "avec le risque que l'Elysée veuille fournir ses propres images et que les journalistes ne soient pas conviés".
La salle, qui cristallise les frictions entre la présidence actuelle et les médias, est ouverte en permanence aux agences de presse (AFP, Reuters, AP, Bloomberg) et en certaines occasions (Conseils des ministres, réceptions de dirigeants étrangers...) aux autres médias.
L'Elysée, qui n'a pas souhaité s'exprimer lundi, avait fait valoir "des conditions de travail améliorées" et arguait avoir besoin de l'espace pour ses conseillers, car le palais, vieux de trois siècles, ne disposerait que d'une seule salle de réunion pour 600 agents.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus