27/04/2010 09:49

Projet de loi pour garder la pub en télé sur France Télé

La députée Michèle Tabarot (UMP) a évoqué lundi la possibilité que le groupe de travail sur la publicité à France Télévisions dont elle doit prochainement prendre la présidence fasse "une proposition de loi pour permettre de maintenir la publicité en journée".   Invitée du Buzz Media Orange-Le Figaro, Michèle Tabarot, présidente de la commission des Affaires culturelles de l'Assemblée nationale, a déclaré que "dans quelques jours, nous allons créer un groupe de travail avec le président Jean-François Copé" sur la publicité à France Télévisions.   Elle a expliqué qu'"en journée, les émissions vont rester approximativement les mêmes, qu'il y ait ou pas de la publicité". "Le groupe de travail pourrait faire des propositions de loi, dont une pour permettre de travailler autrement et de maintenir la publicité en journée", a-t-elle ajouté.  

Depuis début 2009, la publicité a disparu des écrans de France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5...) après 20 heures en vertu de la loi sur l'audiovisuel public de mars 2009. Cette loi prévoit aussi que les spots disparaissent des écrans avant 20 heures à partir de 2011.  

Le président du groupe UMP à l'Assemblée, Jean-François Copé a souhaité début avril "mettre en débat" la suppression de la publicité en journée.   Michèle Tabarot a considéré que "l'objectif" du président de la République d'avoir "une télévision publique qui ne soit pas sous la pression de l'audience", avait "pleinement réussi". Mais, a-t-elle fait valoir, "nous sommes obligés de regarder l'aspect financier".  

"Dans une période aussi compliquée sur le plan des finances, aggraver le déficit public pour financer la suppression de la publicité à la télévision serait très mal vécu. A contrario, les Français n'accepteraient pas plus l'augmentation de la redevance audiovisuelle, contre laquelle le président de la République s'était engagé", a-t-elle aussi indiqué.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de werm
29/avril/2010 - 23h48

J'ai une question: Est ce que la seconde coupure de publicité sur TF1 restera à vie où ce système peut il être réformé si la France élit un nouveau chef d'État soit en 2012 ou obligatoirement en 2017 :?:

Portrait de noone1
28/avril/2010 - 03h26

est-ce qu'il faudra une loi pour interdire tf1&france2 ou est-ce que ça se fera tout seul? (en même tps, je vois pas la différence...)

Portrait de Vhael
27/avril/2010 - 18h27

dite au gouvernement de mettre le bouclier fiscale a 60%, et de prendre les sous pour financer france television.^^
sinon la creation d'une chaine d'infoi national publique sa serrait peut etre plus interaissant

Portrait de omega37
27/avril/2010 - 15h59

Vous n'avez pas compris grand chose au service public on dirait...

Portrait de omega37
27/avril/2010 - 15h58

Avant de donner des chiffres, il faudrait vérifier...

3500 personnes chez TF1 dont plus de 2000 pour la seule chaîne TF1
France 2 1200 personnes, France 4 30 personnes, France 5 300 personnes, France 3 7000 personnes pour 49 chaînes locales et une antenne nationale.

Alors l'erreur, on sait où elle se situe là...

Portrait de serafin
27/avril/2010 - 10h39

mouais le resultat de toute facons la redevance va augmentez

Portrait de revel
27/avril/2010 - 10h15

Cette réforme a été faite dès le départ en dépit du bon sens et on continue à penser à l'envers. il serait temps d'obliger France télé à faire des choses totalement différentes des chaînes privées : films d'art et d'essai, en NB, classiques et VO en première partie de soirée, émissions musicales avec des artistes qui ne passent nulle part ailleurs ( et pas "Encore une chanson "), séries pointues et originales (pas FBI mais plutôt Mad men), infos internationales et pédagogiques, cours de langue, émission sur la BD, le polar, spectacles de danse, concerts de jazz, émission de conso libérée de la pression des annonceurs. Au lieu de ça France télé continue à rester les yeux rivés sur l'audimat. Laissez les chaînes privées faire ce qu'elles veulent avec autant de pub qu'elle veulent et osez enfin taxer vraiment leurs recettes et celle des fournisseurs d'accès pour financer les médias publics et qu'ils puissent vraiment faire qqch de différent. Actuellement on a le sentiment que C+ est plus innovant.

Portrait de javaisraison
27/avril/2010 - 09h52

La remettre en soirée aussi ce serait bien. Et faire baisser notre redevance encore mieux.

Les plus vus