23/10 18:01

Charente-Maritime: La Fédération des chasseurs crée la polémique après une "prime au mérite" pour les chasseurs qui tueront le plus de renards roux

En Charente-Maritime, la Fédération des chasseurs crée la polémique. Le Parisien rapporte qu'elle vient de lancer une "prime au mérite".

Dans un courrier que nos confrères ont pu consulter, "les chasseurs qui rapporteront individuellement au moins 35 queues de renard" se verront rembourser leur permis de chasse. Celui qui aura rapporté le plus de queues de renard aura droit à un bon d'achat de 500 euros à utiliser "chez un équipementier partenaire".

Interrogé par Le Parisien, le président de la Fédération des chasseurs Christophe Bouyer explique que "le renard est un prédateur, nous souhaitons le réguler. Et réguler, ça n’est pas exterminer".

Une initiative qui est "irresponsable" pour Patrick Picaud, le président de l'association Nature Environnement 17. "Les chasseurs se disent premiers protecteurs de la nature… Cette intolérance est inadmissible", ajoute-t-il à nos confrères.

De son côté, sur Facebook, Onevoice précise qu'elle va attaquer en justice. "Une prime au mérite pour "éliminer massivement" les renards roux?! Aimer la chasse est vraiment synonyme de puits sans fond à idée pour tuer. On attaque en justice et on demande au Ministère de la Transition écologique et solidaire le retrait immédiat du #renardroux de la liste des nuisibles", peut-on lire sur le réseau social.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de markopolo
24/octobre/2018 - 10h52

Ce qui est triste c'est les commentaires d'abrutis finis qui n'ont rien compris à la situation.

Pour exterminer massivement des renards roux, il faudrait beaucoup plus que 500€ de bons d'achat.

Tout d'abord, dans les faits, il n'y a pas assez de chasseurs pour réguler ce prédateur (je sais que dans l'imaginaire du citadin fan des productions disney, le renard a un bon fond même s'il est parfois un petit filou).

Secundo, sauf à ce que la prime soit suffisamment élevée et ainsi rameuter des personnes sans permis de chasse ou qui feraient les démarches pour passer l'examen dans le laps de temps imparti, cette opération n'arrivera jamais à son objectif. La très grande majorité des chasseurs ne chassent pas le renard, notamment parce que ce n'est pas aussi simple que chasser le faisan ou un autre animal.

Tertio, si ce ne sont pas les chasseurs qui régulent les renards... ce sera les gardes-chasses ou les gendarmes. Et cela sera au frais du contribuable.

Bref, toujours le même problème de la démocratie sur Internet, un déferlement de conneries et de poncifs.

Portrait de endimion34
23/octobre/2018 - 20h23
GÏzeh a écrit :

un bon renard est un renard mord et tant pis si de temps en temps après l'apéro, c'est un sale chat qui passe dans l'axe de mon remington, ça fait partie des dommages colatéreaux ;) 

qui es tu pour décider si telle ou telle espèce vivante mérite de vivre ????????

et mord ou mort, car le sens de ta phrase ne veut rien dire tel que tu l'as formulé

je dirais plus : un bon gizeh est un gizeh tolérant et qui évite de s'exprimer pour dire des conneries

Portrait de Philou.2
23/octobre/2018 - 20h14

certains y verront du racisme envers les roux smiley

Portrait de Mosquitox.
23/octobre/2018 - 19h15
Mamie ninja a écrit :
Elles sont préparées et évidées vos poules comme ça. un coup de BBQ et à table.

Sauf que le renard est moins stupide que vous ! smiley

Les poules qu'il a massacré les unes après les autres durant la nuit , il les emmène toutes pour les "stocker" dans une cachette.

 

 

Portrait de Uranox
23/octobre/2018 - 19h12

L’anthropomorphisme est une maladie extrêmement contagieuse  en ce moment

Portrait de Mamie ninja
23/octobre/2018 - 19h09 - depuis l'application mobile

Elles sont préparées et évidées vos poules comme ça.
un coup de BBQ et à table.

Portrait de Mosquitox.
23/octobre/2018 - 19h04
Leroy Jethro Gibbs a écrit :

Ca c'est le côté administratif. Froid et implacable de rigueur pas forcément en adéquation avec les désirs des chasseurs comme les quotas imposés des tirs de cervidés en Alsace -sous peine de fortes amendes- et ce contre la volonté des chasseurs. 

Maintenant, sans connaitre la population des renards dans ce secteur, il se peut très bien qu'elle pullule est doit être nocive à l'écosystème des oiseaux nicheurs du littoral pour décider d'une initiative aussi radicale. 

Mais bon ! Qui suis-je pour contredire les convictions du métropolitain vacciné contre la rage...

Perso dans ma commune, le renard commence à être un peu trop "présent".

J'ai quelques poules naines d'ornement qui se promènent dans mon jardin (ce qui me permets de manger de bons oeufs frais de qualité), mais ces 3 dernières années, malgré que les poules dorment dans un petit chalet en bois porte fermé, et entouré d'un grillage, j'ai eu droit chaque année en Avril/mai à la visite nocturne d'un renard.

Bilan, 9 poules sur 12 disparues en 1 nuit il y a 2 ans, 7 l'année dernière, et encore 6 cette année.

Je vous passe les détails du spectacle le matin quand vous découvrez le carnage nocturne ( un tete de poule décapitée par la, quelques tripes dans un autre endroit du jardin, etc etc etc.

Etant loin d’être un cas isolé, la commune a demandé cette année à un piégeur autorisé d'intervenir, je crois savoir qu'il a déja piégé une bonne quinzaine de renards dans mon secteur proche...

Portrait de Mosquitox.
23/octobre/2018 - 18h41
Mamie ninja a écrit :
On devrait avoir l'autorisation de leur tirer dessus a balle réelle pendant qu'ils " régulent". Le challenge serait plus sportif pour les chasseurs : ramener 35 queues de renard en s'en sortant vivant.

Tant qu'a tirer sur quelqu’un, tirez sur ceux qui ont pris la décision de classer le renard en nuisible dans ce département.

Pourquoi et comment les chasseurs sont ils autorisés à tirer le renard en Charente Maritime ?

Réponse: Par arrêté ministériel triennal établissant, pour chaque département, la liste des espèces d’animaux classées nuisibles dans celui-ci, sur proposition du préfet et après avis de la formation spécialisée départementale. Pour la Charente-Maritime, sont classés nuisibles : le renard, le corbeau freux, la corneille noire, la pie bavarde et l’étourneau sansonnet.

C'est donc le préfet du département qui a fait une demande au gouvernement, et le ministre en charge qui a signé cet arrête en 2017 qui devraient être vos cibles.

 

 

Portrait de Nicolas1982
23/octobre/2018 - 18h40 - depuis l'application mobile

Honteux les commentaires. A vomir

Portrait de Nono0711
23/octobre/2018 - 18h12

bande de sauvages

Portrait de Mamie ninja
23/octobre/2018 - 18h09 - depuis l'application mobile

On devrait avoir l'autorisation de leur tirer dessus a balle réelle pendant qu'ils " régulent". Le challenge serait plus sportif pour les chasseurs : ramener 35 queues de renard en s'en sortant vivant.

Les plus vus