23/10 11:01

Le clash entre Charles Consigny et Muriel Robin samedi soir dans "On n'est pas couché" a-t-il été "commandé" par France 2 ? - VIDEO

Hier soir, durant "TPMP" sur C8, Cyril Hanouna a reçu un étrange SMS venu d'une "taupe" de la production de l'émission de France 2 "On n'est pas couché".
Le message racontait à l'animateur que le clash de samedi soir entre Muriel Robin et Charles Consigny avait été imaginé en haut lieu...
Pour rappel, le chroniqueur de "On n'est pas couché" s'était écharpé samedi soir avec Muriel Robin et Marc-Olivier Fogiel au sujet de la GPA, l'animateur en ayant bénéficié pour ses deux filles (revoir le passage ICI). Muriel Robin avait trouvé Charles Consigny "grotesque" et "arrogant" tandis qu'il démontait le livre de Fogiel. Quand le chroniqueur a menacé de quitter le plateau, elle l'a même encouragé.
"La chaîne a demandé à Consigny d'être un peu plus dynamique et de rentrer un peu plus dans les invités pour qu'il y ait des clashs. Comme à l'époque de Zemmour et Naulleau", a indiqué Cyril Hanouna.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de FAN DES MEDIAS
23/octobre/2018 - 23h19 - depuis l'application mobile

Logique c'est un coup monter pour faire montée les audiences du samedi soir

Portrait de Sigrid76
23/octobre/2018 - 17h42
Wouhpinaise a écrit :

Mouais... Je ne suis pas du tout convaincu. Et comme le rappelle @Anthonin68, c'est Muriel Robin qui est sortie de ses gonds et qui nous a fait un caca nerveux. Consigny, lui, est resté très calme. Après, il n'est pas à exclure que la prod ait demandé à Consigny d'être un peu plus "incisif", mais de là à parler de "clash commandé", faut pas exagérer non plus.

Consigny est resté calme ,soit (il a quand même menacé de partir....),mais correct ça se discute. Il a carrément accusé Fogiel de mentir quand il lui dit "vos témoins ne sont pas là". Sous entendu vous pouvez raconter n’importe quoi.

Il a adopté cette posture quand Fogiel a bien insisté sur le fait que lui avait été "sur le terrain" avait rencontrée des personnes directement concernées et lui non. Il a avoué au départ ne rien connaître au problème. Sa conviction ou avis s'est construit après qu'il ait survolé un ou deux livres (à charge) sur le sujet.

Je trouve que Fogiel a eu bien du mérite en restant calme et courtois face à une telle attitude de Consigny qui ,voyant qu'il n'avait pas raison cherchait à botter en touche en accusant Fogiel d'affabuler.

Pour info j'ai suivi tout le débat et pas simplement l'accrochage présenté.

On a noté au fil des émissions que Consigny se montrait plus mordant qu'au début. Ordres de la prod ou pas je n'en sais rien. Mais la remarque avait été faite la semaine précédente déjà. On pouvait lire Consigny "a pris de l'assurance".

Portrait de Wouhpinaise
23/octobre/2018 - 17h25

Mouais... Je ne suis pas du tout convaincu. Et comme le rappelle @Anthonin68, c'est Muriel Robin qui est sortie de ses gonds et qui nous a fait un caca nerveux. Consigny, lui, est resté très calme. Après, il n'est pas à exclure que la prod ait demandé à Consigny d'être un peu plus "incisif", mais de là à parler de "clash commandé", faut pas exagérer non plus.

Portrait de deccb
23/octobre/2018 - 17h06

Encore une fois, la façon dont sont présentées les informations, c'est fait pour induire en erreur. Peut-être est-il vrai que lors d'une réunion on ait pu lui demander d'être plus incisif ou d'avoir une opinion plus tranchée. Certes ! Ça ne veut pas dire pour autant que le clash a été "commandé". Ça veut simplement dire qu'il y a des décisions éditoriales... Comme on demande à un décorateur de mettre plus de lumière, à un réalisateur d'aller chercher des gros plans, à un Gilles Verdez d'être moins modéré, à un chronique d'y aller plus franchement,... C'est de la télé, c'est à dire que c'est une création avec des choix éditoriaux. Dire que le clash a été commandé est un mensonge. Dire que la production voudrait que Consigny s'affirme plus, est correct. Et certes, il s'est peut-être exécuté. Mais les nuances sont importantes, car à force de tout simplifier, ça porte à confusion et au final, ça rentre dans la tête des gens, qui assimilent déjà ONPC à clash, alors qu'ils sont tout aussi nombreux que dans toute émission de débat, à fréquence hebdomadaire, dans lesquels on ne cire pas les pompes aux invités. Là encore, c'est un choix éditorial. 

Portrait de Christophe7847
23/octobre/2018 - 12h56

Et dire que c'est l'argent du contribuable qui sert à payer ce spectacle lamentable et les salaires délirants de ces personnages. Franchement, je ne vois pas pourquoi cette émission répond aux attentes du service public ? ! ?

Portrait de wicket
23/octobre/2018 - 12h23

On se fout vraiment de notre gueule !!! à vomir 

Portrait de nicballon
23/octobre/2018 - 11h58

Venant de Ruquier le courageux... pas étonnant. Tout pour le buzz.

Les plus vus