14/10 09:52

Malgré des soupçons de tricherie, Aurane Reihanian, soutien de Wauquiez, remporte l'élection pour la présidence des jeunes Républicains mais sa victoire est déjà contestée

Deux listes s'opposaient pour prendre la tête du mouvement : celle du poulain de Laurent Wauquiez, Aurane Reihanian et celle menée par le sarkozyste Charles-Henri Alloncle. C'est la première qui a fini par l'emporter samedi 13 octobre avec 58,41% des voix. Mais cela ne pourrait être que le début d'un long feuilleton. Charles-Henri Alloncle a en effet indiqué qu'il entendait déposer un recours devant la Haute autorité de LR.

Selon le Journal du Dimanche, Aurane Reihanian, proche de Laurent Wauquiez et candidat à la présidence du mouvement des Jeunes Républicains, aurait été surpris en pleine tentative de tricherie avant les prochaines élections.

Dans un entretien téléphonique, enregistré à son insu, au cours duquel il s'entretien avec un partisan, tous deux discutent d’une méthode qui pourrait le cas échéant lui rapporter des voies lors du scrutin. 

Au fil de la discussion, le jeune homme semble vouloir prendre possession des identifiants personnels des votants, absolument nécessaires pour accéder au scrutin en ligne, et ainsi pouvoir voter à leur place.

Son interlocuteur, plus prudent, semble méfiant à cette idée: "Après y’aura une trace. A mon avis, faut pas trop qu’on joue à ça… Tu te rends compte : ils t’envoient les codes par mail. Le jeune il va le lendemain pour essayer de voter et il voit que c’est déjà voté. Il va dire: c'est quoi ce scandale?"

Dans un communiqué de presse posté sur son compte Twitter, Aurane Reihanian évoque, "des propos isolés et sortis de leur contexte, sur une conversation qui en a duré une heure." Et explique qu'il envisageait "avec un membre de son équipe, les cas dans lesquels les équipes de Charles-Henri Alloncle, son concurrent, pouvaient frauder (...)."

En décembre 2017, Aurane Reihanian avait déjà fait parler de lui en donnant son avis sur la procréation médicale assistée (PMA): "Les enfants nés de la PMA ne devraient même pas exister." Cette phrase, rapportée par Libération, le 11 décembre, avait fortement embarrassé Les Républicains.

Le jeune candidat s'était ensuite excusé de ses propos sur Twitter : "Je sais que mes propos tels que retranscrits ont pu choquer, voire blesser certains lecteurs. Je le regrette très sincèrement car telle n’était pas mon intention. Je tiens à leur présenter mes plus sincères excuses."

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Pierma
14/octobre/2018 - 19h47 - depuis l'application mobile

Une première en France, un trou du c*l prend forme humaine!!!

Portrait de Pierma
14/octobre/2018 - 19h47 - depuis l'application mobile

Une première en France, un trou du c*l prend forme humaine!!!

Portrait de bichon33
14/octobre/2018 - 14h08
Micheldu17.02 a écrit :

Une élection.

Quel qu' un a t' il une urne pleine :quest:.....0:).....;)

 

smiley

 

Indispensable pour une éLection peu couRante...

Portrait de Micheldu17.02
14/octobre/2018 - 13h49

Une élection.

Quel qu' un a t' il une urne pleine smiley.....smiley.....smiley

 

Portrait de Le père siffleur
14/octobre/2018 - 10h10

Ce wauquier est une vraie raclure et ses sbires ne valent pas mieux 

Portrait de Jse
14/octobre/2018 - 07h03

C'est l'image de la Politique  !

Portrait de abel1945
13/octobre/2018 - 17h50

le JDD à la solde de la macronie et de son bouffon ne sait plus quoi publier pour ouvrir des contre deux pour faire oublier la débacle et l'imposture de son gourou et de tous ses sbires smiley

Portrait de poblesec.1
13/octobre/2018 - 17h38

Il a bien eu raison !

Portrait de jarod.26
13/octobre/2018 - 17h38
du trucage dans les votes comme c'est étonnant !

Les plus vus