04/10 17:49

Le PDG de l'Agence France-Presse annonce un projet de suppression nette de 125 postes sur cinq ans, soit environ 5% des effectifs

Le PDG de l'Agence France-Presse Fabrice Fries a annoncé jeudi en conseil d'administration un projet de suppression nette de 125 postes sur cinq ans, sans départs contraints, dans le cadre d'un "plan de transformation" qui vise à ramener le résultat net de l'entreprise à l'équilibre en 2021.

Ces réductions de postes, qui représentent environ 5% des effectifs de l'agence à fin 2017, permettraient selon la direction de limiter la progression des charges de l'AFP, laquelle, sans "action correctrice profonde", et couplée à une légère érosion des recettes commerciales, provoquerait un déficit d'exploitation cumulé de 90 millions d'euros sur les cinq prochaines années.

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Les plus vus

Ailleurs sur le web