28/09 15:30

Clip "Pendez les blancs": Le rappeur Nick Conrad sera jugé en janvier prochain pour "provocation au crime" (LCI)

15h24: Le rappeur Nick Conrad sera jugé en janvier prochain pour "provocation au crime", rapporte cet après-midi LCI. Nos confrères précisent que, suite à son audition ce matin à Paris, l'homme n'a pas été placé en garde à vue.

10h52: Selon RTL, le rappeur Nick Conrad est auditionné depuis ce matin au siège de la police parisienne par la Brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP).

Le clip du rappeur méconnu appelant à "pendre les Blancs" a provoqué mercredi un tollé au sein du gouvernement et conduit à l'ouverture d'une enquête du parquet de Paris alors que son auteur assure avoir voulu envoyer "un message d'amour".

Le clip de plus de 9 minutes tourné à Noisy-Le-Grand, en Seine-Saint-Denis, s'ouvre sur une scène où le rappeur Nick Conrad allume un cigare en toute décontraction. En arrière-plan, un Blanc pendu se balance au bout d'une corde, puis la chanson "PLB" démarre. Dans une des séquences suivantes, Nick Conrad enfonce un revolver dans la bouche d'un Blanc séquestré dans un coffre de voiture, avant de lui tirer dessus. Dans son texte, Conrad appelle notamment à tuer "des bébés blancs". "Attrapez-les vite et pendez leurs parents, écartelez-les pour passer le temps, divertir les enfants noirs de tout âge petits et grands", poursuit-il.

Mercredi après-midi, Nick Conrad s'est toutefois défendu d'appeler à la haine et de vouloir faire "le buzz". "J'ai décidé d'inverser le système de manière à ce que tout le monde, Blancs et Noirs, se rende compte de la situation qui nous marque tous", a-t-il dit à RTL. "C'est un message d'amour en profondeur, plus qu'un message de haine".

La Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah, rattachée au Premier ministre) a affirmé avoir saisi le procureur de Paris pour "incitation à la haine raciale".

Ailleurs sur le web

Vos réactions

Portrait de Lajoie.
29/septembre/2018 - 08h06

C'est des quadrumanes !

Portrait de dadouronron
28/septembre/2018 - 21h06 - depuis l'application mobile

Et la haine raciale ??? elle est partie en vacances ?

Portrait de morrigan13
28/septembre/2018 - 19h33

L'été a été chaud avec hélas pas mal de blancs qui se sont pris des coups de couteau mortels ou non et jamais dans les journaux on n'a parlé de crimes racistes alors je ne me fais aucune illusion...

Portrait de ceverine
28/septembre/2018 - 18h50
pierjack a écrit :

je ne vois pas SOS Racisme.

c'est reconnu que sos racisme n'est pas pour les "blancs" car nous sommes tous racistes étant blancs.

Portrait de MikaHh2307
28/septembre/2018 - 18h30

Nous, on nick ta race, conrad!

Portrait de pierjack
28/septembre/2018 - 16h54

je ne vois pas SOS Racisme.

Portrait de TheBoss
28/septembre/2018 - 15h43

Quand on mélange les lettres de Conrad, on obtient Conard. Coïncidence ? Je ne pense pas.smiley

 

Plus sérieusement, je pense qu'il ne risque rien. Les juges gauchistes diront qu'il jouit d'une liberté artistique. Je me souviens d'un rappeur dont les paroles d'une chanson disaient "Mon premier coup de gun c'est pour Sarkozy et sa clique de fils de pute" qui avait été relaxé.

 

Mais ne doutez pas que si les paroles étaient "Pendez les noirs" chanté par un rapeur blanc, il ferait de la prison ferme.

Portrait de MikaHh2307
28/septembre/2018 - 15h35

De toute façon, il ne risque rien. La justice française est très clémente avec ce genre d'individus!

Portrait de ale35
28/septembre/2018 - 15h34

jugé c'est 1 minimum  mais une sentence , laquelle ????

Portrait de Verygood
28/septembre/2018 - 11h13

Certains essaient d'imposer le modèle Américain de communautarisme avec des extrèmistes comme les suprématistes noirs et blancs.

Ce rappeur a voulu le jouer un peu à la manière suprématiste noir hors en France le racisme et l'extrémisme lié aux races est interdit par des lois.

 

Les plus vus

Ailleurs sur le web